Danganronpa, Denuvo, Svoboda 1945 : Les miettes de l’actualité du 31 octobre 2021

Bienvenue dans les Miettes de l’Actualité ! Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Cette semaine, vous vous en fichez surement mais j’ai attrapé un gros rhume alors toute l’actualité me rendait grognon. Néanmoins je vous parlerai tout de même des chiffres de vente de Danganronpa, de la traduction allemande de Svoboda 1945 et de l’abandon de Denuvo par de plusieurs éditeurs majeurs de jeu vidéo.

Danganronpa : 5 millions de ventes et des projets en pagaille

Danganronpa Kaede

Tous épisodes et épisodes annexes confondus, la célèbre franchise de jeux de massacres entre lycéens surdoués Danganronpa vient de passer la barre, assez élevée pour un jeu du genre, des cinq millions d’exemplaires écoulés !

Deux infos complémentaires à retenir de ce chiffre brut : plus de la moitié des exemplaires ont été vendus sur PC, confirmant la bonne décision de Spike Chunsoft de porter ses jeux sur Steam, et l’approche des dix ans de la série, qui devrait mener à de nombreuses annonces dans les prochains jours.

Svoboda 1945 reçoit une version allemande

Svoboda 1945 acteurs

C’est un de mes coups de cœur indé de l’année : Svoboda 1945 vient de recevoir à la toute fin octobre une version allemande complète. Le jeu n’était jusque là disponible qu’en anglais et en tchèque.

L’enjeu est important pour le studio Charles Games, puisqu’il s’agit pour rappel d’un jeu narratif documentaire mettant en scène un drame oublié de l’immédiat après 1945 impliquant l’expulsion de millions d’Allemands de la République Tchèque, événement ayant causé des plaies encore à vif entre les deux pays. Svoboda 1945 étant un jeu abordant justement la question de la réparation des mémoires, on ne peut qu’apprécier le fait qu’il soit désormais disponible des deux côtés de la frontière.

Square Enix abandonne progressivement Denuvo et n’est pas le seul à le faire

Nier Replicant

Tout le monde déteste Denuvo, et ce n’est pas nouveau : ce DRM anti-piratage est depuis des années accusé de ruiner la qualité des portages PC de nombre de titres, particulièrement ceux très gourmands en ressources. Ce qui a conduit depuis des années de nombreux éditeurs à renoncer à l’utilisation de cette solution pour protéger leurs jeux.

Et c’est donc au tour de Square Enix de se passer de Denuvo, puisque le logiciel ne sera plus utilisé sur un nombre croissant de jeux, à commencer par Life is Strange : True Colors, Nier Replicant et les derniers jeux Tomb Raider. Avec Bandai Namco et Crytek, c’est le troisième éditeur majeur en deux semaines à renoncer à l’utilisation de Denuvo, dont la présence semble condamnée à devenir de plus en plus marginale (et on ne va pas s’en plaindre).

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 1er au 7 novembre : pas de surprise, même si on atteint pas le nombre de sorties délirantes de ces dernières semaines, ça reste n’importe quoi. Je vous le dis de semaine en semaine, mais cet automne est tout simplement le plus chargé jamais vu dans l’industrie vidéoludique.

Unpacking
Unpacking

Je vous l’ai dit : je suis ronchon, et rien dans la liste ci-dessous ne me rend très joyeux alors que si ça se trouve ces jeux sont très bien. J’en ai juste marre d’avoir le nez bouché le matin et en fontaine le soir, et la migraine qui va avec. Alors n’écoutez pas le Zali ronchon et allez regarder ce que donnent :

zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé