Les bonnes nouvelles de la semaine : Frog Fractions, Morrowind, le Game Music Festival et SUPERHOT

2020 ayant décidé de ne jamais nous laisser une seule semaine de répit, maintenant on a Darmanin et Dupond-Moretti annoncés dans Smash Bros et Renaud qui sort une nouvelle chanson, sauvez-nous. Ou démissionnez, si vous êtes Gérald ou Éric. Ceci étant, la semaine n’a pas été non plus exempte de réjouissances – moindres en comparaison d’un certain remaniement, mais on prend ce qu’on peut -, c’est donc l’heure des bonnes nouvelles. Au menu aujourd’hui, le jeu Flash culte Frog Fractions arrive sur Steam, un mod pour Morrowind corrige les séquences de harcèlement sexuel, le Game Music Festival annonce sa troisième édition et SUPERHOT! SUPERHOT! SUPERHOT! SUPERHOT!

Frog Fractions débarque sur Steam

En édition Jeu de la décennie, parce qu’écoutez, pourquoi voir petit. Frog Fractions, c’est un jeu Flash sorti discrètement en 2012 par le développeur Jim Crawford et qui cache – à l’intérieur d’un anecdotique titre vaguement éducatif permettant d’apprendre les fractions en attrapant des insectes – un autre jeu, autrement plus drôle et intéressant. Mais je ne vous en dirai pas plus, Frog Fractions fait partie de ces œuvres qui méritent d’être découvertes par soi-même, et puisque Flash est toujours supporté, vous pouvez toujours l’essayer ici. Hé oui, car comme nous le disait Noodles récemment, Flash va disparaître définitivement de nos navigateurs – à la grande détresse des profs de sciences, avec leurs mille et unes animations de dissection d’œil de bœuf et autres cycles de l’eau – et c’est tout un pan du patrimoine vidéoludique qui se trouve concerné. Si de leur côté, des sites comme Kongregate ou Nitrome font de leur mieux pour faire passer le pas du HTML5 à leur catalogue – et ainsi conserver leur statut de jeu sous navigateur – Jim Crawford compte quant à lui le faire passer gratuitement sous Steam – sous forme d’exécutable donc – d’ici la fin de l’année.

Frog Fractions

Rappelons enfin que Steam héberge déjà Frog Fractions 2 quelque part, et que le jeu est un sacré bazar – autant que l’histoire de sa création elle-même, puisque le développement du titre a été le théâtre d‘un ARG particulièrement maboul (TL;DR : l’ARG a commencé pendant la campagne Kickstarter et a été un jeu de piste dantesque, mêlant mises en scène à base de voyageurs temporels, indices cachés dans une vingtaine d’autres jeux (dont Crypt of the NecroDancer) et vidéos de Jim Crawford mangeant de la soupe.) Difficile donc, après tout ce qui a pu graviter autour des deux premiers Frog Fractions – et qui continue, puisque les pièces du puzzle de Frog Fractions 2 n’ont visiblement pas été toutes trouvées – de se dire que cette Game of the Decade Edition ne sortira pas sans quelques surprises supplémentaires, voire qui sait, un Frog Fractions 3 caché dedans ou aux alentours. Qu’il sorte tel quel ou agrémenté d’autres secrets, Frog Fractions n’a en tout cas pas fini de faire chercher tous les détectives pas tant que ça en herbe de l’Internet.

Un mod contre le harcèlement sexuel pour Morrowind

Je ne m’en rappelle sincèrement pas, car j’ai joué au RPG de Bethesda il y a maintenant bien trop longtemps, et que le gamin que j’étais lisait les dialogues en diagonale – voire pas du tout, puisque bien trop impatient d’aller se taper contre des rats et des bandits -, mais un certain nombre de textes de Morrowind craignent sérieusement. Harcèlement sexuel de la part de ce vieux dégueu de Crassius Curio, parchemins qui parlent de viol, personnages qui menacent d’effectuer des pratiques sexuelles avec le cadavre de notre personnage ; une bien bonne ambiance donc. Et attention, représenter des personnages malsains et aborder des sujets graves n’est pas un souci en soi et le jeu vidéo peut tout à fait dénoncer le sexisme et le harcèlement par le biais de tels personnages. Malheureusement, si certains de ces passages sont effectivement là pour donner une certaine profondeur à l’univers et aux personnages – et en les présentant explicitement comme d’horribles êtres vivants – d’autres apparaissent comme une forme d’humour, là où il n’aurait pas tellement lieu d’être.

Sexual Harassment Remover

En tout cas, si cet aspect vous gênait, il est désormais possible de l’atténuer – voire de complètement le faire disparaître, selon les réglages que vous lui appliquerez – grâce au Sexual Harassment Remover, développé par la moddeuse JaceyS. Contactée par Eurogamer, elle raconte l’évolution du mod, loin d’être une censure, ainsi que ses motivations, expliquant l’intérêt pour certaines personnes – majoritairement des femmes – de se préserver de situations de harcèlement sexuel en jeu. Selon les paramètres appliqués au mod, le harcèlement envers les joueurs et joueuses de la part des PNJ peut entièrement disparaître, le caractère du harcèlement peut être fortement édulcoré et certaines réponses ont été ajoutées dans les dialogues, afin d’offrir la possibilité de tenir un peu mieux tête aux comportements déplacés, injurieux ou criminels. Il est toujours assez surprenant de voir de nouveaux mods apparaître sur des titres de plus de 18 ans, mais le fait est que sa créatrice a reçu un grand nombre de remerciements de la part de personnes très mal à l’aise devant certaines quêtes et que le mod a déjà reçu un nombre conséquent de votes pour le Mod du Mois. Et puisque nous sommes dans les bonnes nouvelles, nous ne parlerons évidemment pas des réponses de certains joueurs, qui se sont avérées si violentes que Nexus Mods a dû fermer la section Commentaires. De toute manière, serait-ce vraiment une nouvelle ?

Le Game Music Festival 2020 aura bien lieu

Organisé par la Game Music Foundation – oui les mêmes qui tiennent ce site de critiques et analyses d’OST et qui, souvenez-vous, avaient sorti le premier numéro de leur magazine gratuit en février dernier – le Game Music Festival aura bien sa troisième édition, malgré le contexte actuel – et sous l’épée de Damoclès d’une éventuelle deuxième vague. Comme pour les éditions précédentes, celui-ci se déroulera au Forum National de la Musique à Wroclaw, en Pologne, avec cette année une légère variation. Toujours pour les mêmes raisons, le nombre de places dans les salles de concert seront drastiquement réduites, ce à quoi le festival palliera en diffusant l’évènement en ligne, comme ont pu le faire hé bien, tous les autres, il n’y a pas beaucoup d’autres solutions voyez-vous.

National Forum of Music Wroclaw

Pas d’infos pour le moment quant au prix, ni si la diffusion en direct sera payante ou non ; ce que l’on sait en revanche, c’est que le festival se déroulera les 16 et 17 octobre et SURTOUT, que le premier concert annoncé est un réarrangement symphonique des pistes de Darren Korb pour les Bastion, Transistor, Pyre et Hades de Supergiant Games. Et donc qu’il va falloir que je matte ça en ligne, en croisant les doigts pour un prix raisonnable, si prix il y a – à moins qu’un·e TPPos m’offre gracieusement un billet pour la Pologne, on peut toujours rêver. Le reste des concerts seront annoncés dans les mois qui suivent, mais au vu des OST jouées les années précédentes – Journey, Assassin’s Creed 2, Shadow of the Colossus, franchement ça me va très bien – il y a peu de craintes à avoir sur la sélection. Bien conscients du caractère particulier de cette édition et de la multitude de questions qu’elle soulève, la Game Music Foundation publiera une FAQ prochainement pour éclaircir tout ça.

Un nouvel épisode pour SUPERHOT

Souvenez-vous, SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! en 2016, puis SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! en VR l’année suivante, hé bien figurez-vous que SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! de nouveau le 16 juillet prochain (la veille de l’anniversaire de ma maman), puisque la SUPERHOT Team vient d’annoncer SUPERHOT: MIND CONTROL DELETE. Et si vous avez acheté le premier SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! SUPERHOT ! avant la sortie du nouvel opus, ce dernier sera gratuit. SUPERcHOueTte.

SUPERHOT MIND CONTROL DELETE

Bonus

Je suis en vacances, comment c’est bien les vacances.

Shift
Shift

Camélidé croisé touche de clavier et militant pro-MS Paint. J'aime les jeux indés à gros pixels, les platformers sadiques et les énigmes.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé