Judgment, Sailor Moon, What the Golf ? : les miettes de l’actualité du 18 juillet 2021

Bienvenue dans les Miettes de l’Actualité ! Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Encore trois semaines avant les (mes) vacances, mais pas de relâchement, l’actualité bizarre du jeu vidéo continue de disséminer ses petites pépites et aujourd’hui je vous en ai ramassé trois : Sega et l’agence de Kimutaku s’embrouillent et mettent en péril l’avenir de Judgment, un jeu Sailor Moon exclusif au marché italien sort de l’anonymat, et What the Golf ? reçoit une mise à jour majeure.

Sega et Johnny & Associates empêtrés dans un conflit qui pourrait mener à la fin de la franchise Judgment

Lost Judgment

Alors que se profile la sortie du second épisode de Judgment, le spin-off législativo-karatéka de la série Yakuza, un conflit qui pourrait ironiquement être une quête annexe du jeu semble compromettre l’avenir de la série, ou du moins de son personnage principal. Et ce alors que Sega prévoyait de faire des jeux Judgment le pendant action de la franchise, la série Yakuza se concentrant sur l’aspect RPG.

En cause, pour faire simple ? La gestion des droits de l’image de Takuya Kimura, le célébrissime acteur/chanteur/idol prêtant ses traits à Yagami, l’avocat déchu héros de la série. La très tatillonne agence le représentant, Johnny & Associates, s’oppose fermement à une sortie PC du jeu alors que la présence sur PC est désormais une des clés du développement de Sega, qui a par exemple placé une grosse partie des jeux de la série sur l’offre du Game Pass de Microsoft. Pourquoi refuser une sortie PC, me direz-vous ? Parce qu’au Japon, les ayants-droits perçoivent encore cette plate-forme comme un marché marginal, propice aux dérives pouvant atteindre à l’image de leurs protégés (mods, piratage, détournements, etc.). Si la brouille se confirme, Sega devra donc changer le protagoniste de sa série, ou, comme ils l’avaient fait à l’occasion d’un autre scandale, changer purement et simplement son visage.

Un jeu Sailor Moon uniquement disponible en Italie reçoit un patch de traduction

sailor moon shine

C’est une bizarrerie dont l’Histoire des jeux vidéo a le secret : en 2011, Bandai Namco a sorti sur DS un platformer basé sur la licence Sailor Moon… uniquement destiné au marché italien. Sailor Moon : La Luna Splende est donc devenu au fil du temps une rareté et une curiosité qui a fini par attirer un·e traducteur·trice animé·e par la volonté de rendre le jeu plus accessible.

En effet, si comme votre serviteur vous avez fait 7 ans d’italien LV2 pour en avoir oublié ensuite 90%, vous pouvez désormais patcher le jeu en anglais. Une bonne nouvelle tant pour les amateurs de rétro que pour les historiens du jeu vidéo qui vont désormais pouvoir suivre avec attention le scénario sans doute fascinant du jeu rebaptisé pour l’occasion Sailor Moon: The Shining Moon.

What the Golf ? s’enrichit de contenu gratuit et massif

Marre du golf à papa ? Vous avez déjà rincé tous les jeux mentionnés dans notre long dossier sur les jeux de golf les plus bêtes du marché ? Comme Murray, vous avez été déçu·e·s par le dernier Mario Golf ? Aucun problème, le formidable What the Golf ? est de retour pour une tonne de contenu gratuit toujours plus idiot !

C’est (à peu près) 1000 nouveaux trous qui ont été ajoutés sous la forme de 60 niveaux divisés en deux campagnes et de nombreux défis. Au programme : golf avec des chiens, golf avec des haltères, golf sur des glaciers et « références aux Jeux olympiques conforme aux droits d’auteurs ». Et pour ceux qui voudraient revisiter le jeu, un mode de difficulté supplémentaire est venu relever l’expérience.

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 19 au 25 juillet : comme prévu, le marché s’emballe à nouveau, dans une période pourtant habituellement calme. On ne sait plus où donner de la tête et le mois d’août, royaume habituel de quelques jeux japonais isolés sera du même tonneau. Une véritable crise de surproduction qui ferait passer les nombreuses considérations sur « l’indiepocalypse » d’il y a cinq ou six ans pour de la rigolade.

cris tales sortie steam
Cris Tales

Le seul répit de la semaine vient du marché des gros éditeurs et des jeux AAA : cette semaine, les vitrines des stores sont plutôt consacrées à des jeux plus modestes, dont certains attendus depuis longtemps. Vous aurez donc votre dose d’arcade, de fiction interactive et de gros pixels avec :

  • Cris Tales, le très attendu RPG se déroulant dans trois époques à la fois.
  • Fallen Knight, qui sur le créneau de « Mega Man avec une fausse moustache » sera sans doute mieux que Mighty Number 9.
  • Mini Motorways, suite spirituelle de Mini Metro (review par moi-même dans quelques jours).
  • Death’s Door, un action RPG en 3D iso au gameplay nerveux, ce qui est en train de devenir un sous-genre que je qualifierai de Supergiant-like.
  • Beard Blade : un chevalier, une barbe, un indé qui veut son propre Wonder Boy.
  • Samurai Gunn 2 : un samurai, un flingue, un platformer hardcore de plus.
  • Football Story, qui comme son nom l’indique, vous propose une aventure footballistique narrative avec des éléments de RPG.
  • Song of Farca : des néons violets, des détectives, vous connaissez la chanson.
  • Last Stop, une aventure narrative dans un Londres surnaturel, peut-être une des propositions les plus marquantes de la semaine.
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.