Steins;Gate, mini-jeux Twitter, embauches et licenciements : les miettes de l’actu du 2 février 2020

Bienvenue dans les miettes de l’actu, votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Aujourd’hui : du nouveau pour Steins;Gate, un japonais qui fait des mini-jeux sur Twitter, et des ouvertures et fermetures de studios en ce début d’année charnière pour le jeu vidéo (je n’avais pas de formule moins générique, désolé).

Une série live américaine pour Steins;Gate et autres projets Science Adventure

anonymous code
Anonymous Code

Je vous parle régulièrement de la série Science Adventure, ce média mix japonais basé sur les Visual Novels issus de l’esprit dérangé de Naokata Hayashi. En ce début 2020, qui marque les dix ans de Steins;Gate, le studio 5pb a mis les petits plats dans les grands en annonçant un certain nombre de nouvelles, bonnes ou mauvaises selon votre niveau d’optimisme.

Tout d’abord, une série télévisée américaine live va adapter la trame principale de Steins;Gate. J’ai hâte de voir les acteurs d’Altered Carbon mettre des bananes au micro-onde en criant « tuturuuuu », mais on est jamais à l’abri d’une bonne surprise. De plus, le Visual Novel Steins;Gate 0, suite du jeu original basé sur une bad ending va bénéficier lui aussi d’une ressortie sous forme de version Elite, enrichi de nouvelles scènes animées et de fonctionnalités supplémentaires. Enfin, le studio a confirmé la sortie au Japon dans les prochains mois de Anonymous;Code, le prochain épisode de la saga. Je ne sais pas précisément quand tout ceci va sortir parce que Ǫ̠̭ͅk̹̭̳̬͇͘a̮̺r̼͙͇̞̭̥͝i̩n̩̺̟͇̥ ͚m͉͓̭͚̰̬a̘͙̣̙̗̯̗ ̠m̲̻̝o̻̘͉n̗̫̬t̤̰̲̜r̙̯ę ̢͓͔̪͕̝̥̭s҉̣̫͖̘̞’͉̞̗̘̳̱͕e̝͙͈s̴̝͉̗̹̩͖͇ţ͓̰̲͔͈̤ ̮̟̞͕͎͈a͓͟r͇͢r̬ê̝͓̙̟̤té̺̮͕͖̺́ͅe̠͡

Taro Oono transforme des memes en jeux idiots sur Twitter

Vous n’avez sans doute jamais entendu parler de Taro Oono, et pourtant rares sont les auteurs à avoir autant de jeux vidéo réalisés sur leur CV. Depuis quelques mois, cet animateur japonais a décidé de remettre à l’honneur un pan injustement oublié des gifs des années 90 : les jeux vidéo basés sur un unique clic de souris.

Le concept est simple : Oono prend une image populaire (souvent des memes typiquement japonais), les transforme en gifs animés minimalistes, et c’est à vous de cliquer pile au bon moment pour résoudre le puzzle. C’est souvent très addictif, très bête, et très plein de gorilles rigolos. Abonnez-vous donc à son compte Twitter, même si vous ne parlez pas japonais, vous comprendrez sans doute l’idée générale.

Embauches chez Double Eleven, Licenciements chez Playful Studios

Playful Studios

Au-delà des considérations sur le temps de travail, le crunch et la gestion de projet, le milieu du jeu vidéo c’est aussi de bonnes et de moins bonnes nouvelles en termes d’emploi. D’un côté, dans un contexte de boom des studios de jeux vidéo en Asie du sud-est, particulièrement aux Philippines et en Indonésie, Double Eleven vient d’annoncer l’ouverture d’une filiale de développement à Kuala Lumpur, capitale de la Malaisie. Outre le développement important et rapide d’une classe moyenne avide de jeux vidéo dans cette partie du globe, le studio bénéficiera, et c’est non négligeable, d’un gros chèque du gouvernement malaisien qui profite de la guerre commerciale entre les USA et la Chine pour se transformer en paradis fiscal pour les entreprises de la tech. Le moteur principal de cette installation des éditeurs de Prison Architect et autres Pixeljunk n’est sans doute pas la pure philanthropie.

De son côté, Playful Studios n’a pas de si bonnes nouvelles pour 2020. Peu de temps après la sortie de New Super Lucy’s Tale sur Switch, qui reste leur seule franchise active depuis 2017, le studio texan doit « changer de modèle économique », comprenez réduire drastiquement son personnel pour survivre. De l’aveu même des patrons du studio, Playful a grandi trop vite, s’est développé de manière trop ambitieuse, et n’a pas su engranger les revenus suffisants pour faire face à cette croissance. L’entreprise a diffusé un communiqué dans lequel ils assurent que les personnes licenciées seront « accompagnées autant que possible pour pouvoir rebondir », et on veut bien les croire, mais ça reste une bien triste nouvelle.

Les autres trucs

  • Jonathan Coulton, auteur des célébrissimes génériques de Portal et Portal 2, a sorti il y a un an l’album Some Guys, qui reprend « à l’identique des standards de la chanson afin de les faire sonner exactement comme les versions d’origine », et effectivement, la prouesse est réussie et c’est hilarant. Oui, c’est une vieille news, mais je l’aime bien.
  • Les saisons 2 et 3 de The Walking Dead sont sorties sur Switch. Moi non plus je ne savais pas quoi faire de cette information.
  • Le crunch reste encore trop développé dans de nombreuses boîtes de jeux vidéo, CD Projekt et Rockstar ayant tendance à faire oublier que la pratique est encore trop répandue (mais pas systématique).

Les jeux à paraître du 3 au 9 février, une semaine assez calme, parfaite pour découvrir un petit bidule indé ou juste lancer un JRPG de 140h juste pour le fun, vous savez ce truc que vous avez mis de côté en attendant une semaine calme et que vous ne finirez jamais parce que dès la semaine prochaine y’a mille nouveaux bons jeux qui sortent.

Metal Unit steam
Metal Unit

Joie sur le monde, tristesse sur votre backlog qui se verra donc cette semaine peut-être alourdi des choses suivantes :

  • Metal Unit, le roguelite platformer de la semaine.
  • The Dark Crystal : Age of Resistance Tactics, un TRPG dans l’univers du film et de la série qui ont traumatisé à la fois votre enfance et votre année 2019.
  • Kunai, encore un metroidvania ? How kunai love you. Vous y incarnez une tablette tactile qui tape des robots avec un katana.
  • ScourgeBringer, un metroid-rogue-lite où vous tapez des robots avec un Katana, qui a dit que le jeu vidéo manquait de variété ?
  • Heureusement il y a Wide Ocean Big Jacket, un jeu d’aventure où vous partez camper en famille, et ça a l’air moins tragique que dans Life is Strange 2.
  • Et enfin Survive the Blackout, un jeu d’aventure post-apo déprimant à la This War of Mine.
zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.