Podcast Pokémon, Steins;Gate et Donkey avec un flingue : les miettes de l’actualité du 15 décembre 2019

Bienvenue dans les miettes de l’actu. Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Aujourd’hui : dans les décombres post Game Awards, on va parler de Podcasts Pokémon, de Steins;Gate My Darling Embrace et de Donkey Kong avec un gros gun.

Pour Noël, écoutons des podcasts sur Pokémon !

Poke Freak Show kawa

Moment d’émotion : Radio Kawa, dont votre serviteur est un compagnon de route de longue date, va s’arrêter à l’été prochain. Ce réseau de podcast, pendant 12 ans, s’est efforcé de faire entendre une voix différente dans le petit monde des émissions sur le web, que ça soit dans le domaine du jeu vidéo ou dans tout un tas d’autres registres, y compris les plus nichés.

L’occasion de vous signaler l’existence de deux podcasts consacrés à Pokémon qui vivent leur petite vie sur ce site : Radio Kalos, animé par Zenigame et Ktoukou, destiné à faire le point sur la très riche actualité de cette licence phare de Nintendo et qui devrait continuer après la fermeture de Kawa. Et par le même Zenigame le Poké Freak Show, qui s’arrêtera lui en fin de saison. Le Poké Freak Show, c’est un de mes petits favoris : à chaque épisode, Zeni prend un pokemon mal aimé pour une raison quelconque (mauvaises stats de combat, aspect bizarre, etc.) et décortique pendant une vingtaine de minutes son origine, sa signification et les théories qui l’entourent. C’est toujours passionnant et instructif, y compris quand on y comprend strictement rien à Pokémon. N’hésitez pas, les épisodes restent en ligne !

Surprise, un nouveau jeu Steins;Gate !

Steins Gate embrace

Alors, j’en ai vu des sorties de jeu confidentielles, mais alors celle de Steins;Gate: My Darling’s Embrace (et de Steins;Gate 0 MAIS SUR SWITCH) le 12 décembre dernier, elle bat des records. Ce Visual Novel est dérivé d’une série dont je vous parle régulièrement, et est sorti au Japon en 2011. Il réinventait l’histoire de SF angoissante et déviante du jeu original sous la forme d’une comédie romantique humoristique.

Et donc, nous apprend Spike Chunsoft, il vient de sortir, dans l’ombre des Games Awards, sur Switch, Steam et PS4, dans une version anglaise que j’imagine correcte : les jeux de la franchise Science Adventure sont généralement bien servis de ce point de vue. Précisons tout de même qu’il vaut quand même mieux avoir au minimum vu la série animée Steins;Gate avant de vous lancer dans cet épisode bonus vendu tout de même une trentaine d’euros, sans quoi vous n’y entendrez mie.

Et précisons aussi que j’aurais quand même préféré une VF, renommée Steins,Gate : Darling Faisons L’Amour ce Soir.

On a failli pouvoir incarner Donkey Kong avec un gros gun de redneck

Donkey Kong shotgun

C’est dans une longue interview à Games Radar revenant sur le développement de Donkey Kong 64 que nous apprenons une anecdote jusque là assez méconnue : au lieu d’un coconut shooter, Donkey a failli se promener dans les niveaux avec une vraie pétoire pour dégommer ses adversaires. Alors que le jeu était à un stade de production assez avancé, une présentation par Rare de différents éléments à Shigeru Miyamoto a donné une scène surréaliste où des cadres de Nintendo ont vu leur célèbre singe en train de tirer dans la tête de malheureux castors en polygone.

Évidemment, la réaction de Nintendo a été de demander le retrait immédiat de cet élément perturbant au regard du public habituel des jeux Nintendo 64. Et c’est suite à une séance de brainstorming avec M.Miyamoto que ce fusil réaliste a été remplacé par un tronc d’arbre qui tire des noix de coco. Je ne suis pas certain cependant que si on me projetait en plein visage une noix de coco à la vitesse d’une balle de fusil j’en sorte tout à fait indemne.

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 16 au 22 décembre, Waterloo morne plaine.

Je vous avais prévenu la semaine dernière : ça sera pire cette semaine. J’ai seulement deux jeux sur mon radar, et pour l’un d’entre eux, c’est même pas certain qu’il sorte la semaine prochaine. Écoutez, pas de violence, c’est presque les vacances.

cthulhu saves christmas sortie
Cthulhu Saves Christmas

La semaine prochaine, plutôt que d’attendre les soldes ou de faire vos cadeaux, essayez donc :

  • Wattam, le très attendu nouveau jeu de Keita Takahashi. C’est toujours aussi bizarre.
  • Cthulhu Saves Christmas, improbable préquelle de l’excellent et hilarant Cthulhu Saves The World.
zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.