Interpoint, Casebook 1899, HD-2D : les miettes de l’actualité du dimanche 12 juin

Bienvenue dans les Miettes de l’Actualité ! Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Vous lisez probablement ceci en pleine frénésie du Summer Game Fest et ses conférences foisonnantes d’annonces, mais ici on vous emmène dans les tréfonds des restes de l’actualité vidéoludique, car c’est la vie que l’on a choisi de mener avec : Interpoint qui reprend son développement malgré la guerre en Ukraine, Casebook 1899 qui se lance sur Kickstarter et la HD-2D qui se développe lentement à cause de coûts de production élevés.

Suspendu à cause de la guerre en Ukraine, Interpoint reprend son développement

Interpoint steam

Les conséquences de la guerre en Ukraine sur l’industrie locale du jeu vidéo n’en finissent pas de s’accumuler. Le cas du FPS horrifique Interpoint, en accès anticipé depuis 2019, est particulièrement critique : le jeu est développé depuis plusieurs années par une équipe internationale comprenant des développeurs russes et ukrainiens. L’invasion de l’Ukraine fin février dernier puis le train de sanctions internationales isolant progressivement l’économie russe ont mis un coup d’arrêt brutal au développement du jeu.

Néanmoins, après quelques semaines de flottement, le studio Three Dots a tenu à rassurer la communauté faisant vivre le jeu : ce dernier a repris son développement. Opposés à la guerre en Ukraine, les développeurs russes ont ainsi temporairement désactivé le bouton d’achat du jeu afin de ne pas contribuer par des taxes au financement de la guerre, et se sont relocalisés dans un autre pays. Il sera prochainement de nouveau possible d’acheter Interpoint et les mises à jour devraient reprendre dans le courant de l’année.

Une campagne kickstarter pour Casebook 1899

Un point and click à l’ancienne, à l’intrigue située au cœur de la révolution industrielle allemande et en cours de financement sur Kickstarter ? A-t-on déjà connu plus miettes-de-l’actualité-core ? En tout cas, c’était l’occasion pour nous d’évoquer Casebook 1899 – The Leipzig Murders, jeu en développement du studio Homo Narrans, qui entend vous faire résoudre une enquête dans le Leipzig brumeux de la toute fin du XIXe siècle.

Prévu pour 2023, Casebook 1899 a besoin d’une petite rallonge d’environ 15 000 € pour boucler son budget et a déjà engrangé à peu près la moitié de la somme. Pour obtenir une copie numérique du jeu à sa sortie, il vous faudra débourser une quinzaine d’euros et, si vous hésitez, une démo est d’ores et déjà disponible sur Steam.

La HD-2D se développerait assez peu à cause de coûts élevés

Octopath Traveler: Champions of the Continent iOS
Octopath Traveler: Champions of the Continent

Aperçue pour la première fois sur Octopath Traveler en 2018, la technologie de rendu graphique HD-2D, donnant profondeur de champ et impression de relief à des éléments 2D en haute résolution, semble rester l’apanage quasi exclusif de Square Enix. Pour être précis : de la Team Asano, 6e sous-studio officiant au sein de la Division II, lui-même en charge des franchises Octopath, Dragon Quest ou encore Nier. Oui, la hiérarchie au sein de Square Enix, c’est tout un poème. Néanmoins, vu la qualité du rendu et les retours critiques enthousiastes, on peut se demander pourquoi cette technologie n’a pas été utilisée sur davantage de jeux, y compris au sein des nombreux projets de l’éditeur où elle reste employée avec parcimonie. Hors Square Enix, le seul jeu notable prévoyant de reprendre ce type de visuel est un futur RPG chinois, Codename: Wandering Sword.

La réponse est récemment venue de la bouche d’Asano lui-même dans une interview auprès du site japonais 4Gamer : contrairement à ce que son rendu laisse penser, la HD-2D, ça coûte très cher à produire, particulièrement si l’on a pas déjà les ressources et les assets fabriqués en interne à Square Enix. Outre le temps de formation des équipes à l’usage de ce rendu, qui sont plus importants que prévu, Asano laisse également entendre que la technologie est encore en cours de développement et d’adaptation, et que son coût est donc loin d’être amorti : il faudra donc du temps avant que produire des jeux HD-2D devienne un moyen de réaliser des économies d’échelle.

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 13 au 19 juin : croyez-le ou non, mais on a quand même trouvé quelques jeux qui font la folie de sortir entre les conférences estivales et les gros jeux de l’été. Ces courageux sont l’avant-garde d’un mois de juillet qui va s’avérer chargé en jeux japonais, l’été étant traditionnellement une terre de lait et de miel pour les titres asiatiques.

OVERLORD: ESCAPE FROM NAZARICK
OVERLORD: ESCAPE FROM NAZARICK

Il est possible que vous n’entendiez pas beaucoup parler de ces jeux dans le brouhaha post-conférences d’autant qu’on ne va pas se mentir, ce n’est pas forcément une semaine ultra réjouissante. Mais parfois, le GOTY survient quand on ne l’attend pas alors on regardera du côté de :

zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.