Guerre en Ukraine : Twitch suspend ses paiements en Russie

Presque deux semaines que la guerre a commencé en Ukraine et la situation ne semble toujours pas prête à se calmer. Dans le secteur vidéoludique, comme ailleurs, les initiatives se multiplient pour venir en aide financièrement aux Ukrainiens. Mais des pressions économiques envers la Russie sont également à l’ordre du jour, comme celle récemment appuyée par Twitch.

Twitch logo

Tritri nous parlait la semaine dernière du bundle d’itch.io qui a été lancé mardi et dont les bénéfices seront partagés entre deux ONG, International Medical Corps et Voices of Children, Kalkulmatriciel de Unity qui lève des fonds pour l’Ukraine, et Shift a recensé les diverses initiatives sur le sujet dans ses bonnes nouvelles. Mais si cette solidarité fait chaud au cœur, la guerre s’accompagne aussi de tractations diplomatiques et de sanctions aussi bien symboliques (éviction de l’Eurovision) qu’économiques. C’est dans ce contexte que Twitch a annoncé qu’il allait suspendre les paiements des streameurs et streameuses russes.

Le service de streaming a donc annoncé son intention de suivre les sanctions économiques prononcées par l’Europe et les États-Unis et que, de ce fait, de nombreux streameurs et streameuses russes ne pourraient plus recevoir leurs paiements car il refuse désormais les versements vers les banques russes. Les vidéastes qui ne seront pas en mesure de fournir une alternative devront attendre la levée des sanctions pour recevoir leur argent. Dans la mesure où Mastercard et Visa ont récemment suspendu leurs services en Russie et que PayPal a également annoncé la suspension de ses services durant le weekend, la plupart des streameurs et streameuses se trouvent dans une position délicate, même s’ils n’envisagent pas de cesser de streamer pour la plupart, arguant le besoin de se soutenir et de soutenir leur communauté dans les périodes difficiles. Selon le Washington Post, ces sanctions risquent même de toucher celles et ceux qui ont dû quitter le pays en raison de leur opposition au pouvoir en place. S’il est bien sûr nécessaire de prendre des mesures pour décourager la Russie et espérer mettre un terme à cette guerre le plus rapidement possible, il n’est pas certain que les mesures qui touchent directement la population soient les plus pertinentes et aient l’effet escompté.

BatVador

Traductrice ascendante topiaire qui aime les city builders, les dystopies et les jeux avec des gens déprimés dedans.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé