Les bonnes nouvelles de la semaine : les features des mises à jour passées, présentes et futures

GnaaaaaAAAAAAaaaAAAAAA. Voilà, je ne m’exprimerai pas plus sur l’actualité de cette semaine, vous avez tous et toutes eu votre dose de couvre-feux, de gestion calamiteuse de crise, de proto-fascisme et d’islamophobie crasse. Et si je m’étends davantage sur le sujet je vais atteindre le stade au-delà de la colère et de la grossièreté, alors passons de suite aux bonnes nouvelles. Aujourd’hui au menu : Mutazione se met à jour, Monster Train se met à jour et The Solitaire Conspiracy se met à jour. Écoutez, je n’y peux rien, c’est comme ça.

Mutazione nous renvoie au jardin

Aux jardins, même. Le titre de Die Gute Fabrik – qui n’avait clairement pas volé sa place dans les GOTY de l’année dernière – tournait en grande partie autour de la culture et de l’entretien de jardins musicaux, dans lesquels il fallait planter les bonnes graines afin de coller à l’humeur voulue – et générer de chouettes musiques selon les organisations des jardins. Un aspect qui a visiblement beaucoup plu, puisque que les mises à jour majeures du jeu avaient pour but de développer ce pan de gameplay. Ainsi, Mutazione s’était enrichi d’un Mode Jardin en janvier dernier, permettant de cultiver son petit bout de terre en dehors de l’histoire, avec ce qu’il faut d’options supplémentaires, telles que l’échange de graines avec ses amis, le contrôle du temps, de l’humeur, ainsi qu’une génération plus poussée de la musique.

Et en ces temps de couvre-feu et quarantaine, Die Gute Fabrik en profite pour ajouter à ce mode les 7 jardins de l’histoire, tous personnalisables de la même manière que le premier biome inauguré en janvier et accompagnés de nouvelles graines (et donc nouveaux sons), ainsi que des personnages du jeu venant chiller dans l’arrière-plan. Une façon bien agréable de passer le temps en écoutant de la chouette musique, donc, et qui ne sera pas sans rappeler le tranquille Cloud Gardens dont nous parlait Zali il y a peu. Et si, pour une raison qui m’échappe, vous hésitez toujours à vous lancer dans Mutazione, il sera toujours possible de se rabattre sur sa formidable OST.

Monster Train supporte désormais les mods

Le titre n’a pas eu l’effet de déferlante qu’avait pu produire un Slay the Spire – peut-être bien que le marché du jeu de cartes commence un poil à saturer aussi, comme à chaque fois qu’un bon filon est flairé – , mais Monster Train ne démérite pourtant pas, avec son très bon concept de combats verticaux à bord d’un train et son nombre conséquent de synergies entre clans jouables. Même si certes, c’est plutôt moche, mais je crois que c’est dans le cahier des charges du bon jeu de cartes. Le titre avait déjà accueilli son premier DLC gratuit début septembre après une semaine et demie de bêta, Friends & Foes, qui ajoutait une grosse dose de contenu, tant côté des ennemis de base et des boss que des objets et pouvoirs à débloquer, ainsi qu’un nerf plus que conséquent de pans entiers de gameplay. Shiny Shoe réitère ainsi la procédure, en sortant cette semaine sa nouvelle mise à jour majeure après une petite semaine de bêta.

Monster Train mise à jour

La Herzal’s Workshop Update apporte cette fois-ci la possibilité de créer et ajouter des mods au jeu de base, ce qui, quand on voit ce que la communauté a pu sortir en l’espace de quelques jours de bêta, est une excellente nouvelle. Le jour même de la sortie du patch étaient donc déjà disponibles un nouveau clan jouable – dont la mécanique se base sur la possibilité de se déplacer d’un étage à l’autre du train – , un bouton permettant de reset un combat qui se passe trop mal, ainsi que quelques mods de confort, de type supprimer la vidéo d’intro ou des packs supplémentaires de sons et musiques. En plus de ce considérable ajout, la mise à jour agrémente le jeu des traditionnelles réparations de bugs, un skin Halloween plutôt oubliable, ainsi qu’un mode daltonien franchement bienvenu.

Une petite roadmap pour The Solitaire Conspiracy

C’était plutôt prévisible, The Solitaire Conspiracy s’est avéré aussi plaisant que stylé. Un peu moins prévisible cependant, le titre a visiblement fait un très bon démarrage (à son niveau, bien sûr), et encore, mieux, la plupart des gens continuent de jouer aux différents modes disponibles après avoir achevé la campagne – la rédaction est à ça de préparer une intervention pour Fanny, qui cherche désespéramment à atteindre le top 10 du classement.

The solitaire conspiracy mise à jour

Suite à ce succès inespéré, Bithell Games a donc dévoilé la feuille de route prévue pour The Solitaire Conspiracy, précisant dans la foulée que tout ce nouveau contenu serait gratuit. Le 29 octobre arrivera ainsi une petite galerie des personnages débloqués (pas grand-chose, mais le jeu étant excessivement classe, nul doute que cette galerie le sera tout autant). Le 19 novembre verra quant à lui débarquer des objectifs quotidiens à remplir (adieu Fanny, on aimait ta présence sur le Discord, tu es dans un monde meilleur désormais, peuplé de surjeu d’acteurs et de néons mauves) ainsi que quelques améliorations de confort. Enfin, le jeu s’enrichira d’équipages freelances le 10 décembre, qui ajouteront de nouveaux pouvoirs et seront déblocables via des minis-campagnes, ainsi que quelques nouvelles cinématiques en FMV – un peu plus de surjeu, donc. Plusieurs membres de la rédaction se retiennent actuellement de ne pas craquer pour cette nouvelle drogue bariolée maintenant que la folie Hades commence à se calmer et je ne peux pas vous garantir qu’ils ne l’auront pas fait d’ici la sortie de cette news. Pour ma part, je suis pour l’instant immunisé par les scies circulaires de Disc Room.

Bonus

Il me reste une semaine de vacances encore. C’est tellement bien les vacances.

Shift
Shift

Camélidé croisé touche de clavier et militant pro-MS Paint. J'aime les jeux indés à gros pixels, les platformers sadiques et les énigmes.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé