Roman F-Zero, Post Mortem Eight Days, 20 ans de Facing Worlds, : les miettes de l’actu du 1er décembre 2019.

Bienvenue dans les miettes de l’actu. Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Aujourd’hui : comme la semaine dernière, toute l’actu est condensée dans le Black Friday, mais je vous ai dégotté des petits trucs à base de vieilleries : un roman F-Zero de 1992, une map multijoueur de 1999, et un jeu annulé en 2008.

Il n’y aura jamais de nouveau F-Zero, mais il y a eu un roman.

F-Zero light novel

En février 1992, Nintendo a fait éditer un roman sur F-Zero. Oui, c’est bizarre, je sais, alors que nous, les baka gaijins, on avait que la BD mal dessinée dans le manuel pour introduire l’univers du jeu. C’était de coutume à l’époque : toutes les grandes franchises de jeu vidéo se voyaient accompagnées d’un roman officiel. La collection Futabasha Fantasy Novel Series novellisait et illustrait ainsi chaque mois une série de jeu différente : Tower of Druaga, Wizardry, etc.

Ce qui distingue le roman F-Zero (soshite speed no kami e) des autres, c’est que d’une part, il semble aujourd’hui complètement perdu à l’exception de quelques scans ressurgis sur Twitter il y a peu, et que d’autre part les illustrations étaient signées par le peintre Kagami Yasuhiro, pas un inconnu total puisqu’il a notamment illustré la série Vampire Hunter, et réalisé pas mal d’affiches de cinéma pour le marché japonais dans les années 80. A défaut de lire ce roman qui ne sera vraisemblablement jamais traduit, vous pouvez aller regarder le travail de l’illustrateur sur son très sobre site officiel.

Un post mortem pour Eight Days, le jeu oublié et annulé de Sony

8 days Sony

Dans la longue liste des jeux annulés avant leur sortie, tous n’ont pas eu la même postérité. Certains sont entrés dans la légende (Fallout Van Buren), certains ont été massacrés dans une indifférence totale (Deadrising 5), et d’autres ont connu un parcours tragique avant de finir par sortir quand même envers et contre tout (The Walking Dead Saison 4, Shenmue 3). Et puis il y a ceux qui sont un peu entre tout ça, pas assez maudits pour être oubliés, pas assez intéressants pour être récupérés, juste des vagues souvenirs de jeux qui auraient pu être pas mal : ce sont les Scalebound, Starcraft Ghost, et autres Zone of the enders 3.

Et puis il y a Eight Days, qui semble un peu coincé pile au milieu du tableau, et qui vient d’être déterré par Polygon, qui a fait une enquête complète sur l’annulation de ce jeu annoncé en 2006 et finalement annulé en 2008, alors que Sony était en pleine réorganisation interne suite au démarrage catastrophique de la PS3, dont ils peinaient énormément à se relever. Eight Days, produit survitaminé biberonné à Michael Bay et aux grosses explosions a multiplié les déboires de production : démo pipeautée à l’E3, prototype dysfonctionnel, équipes désorganisées, et j’en passe. Vu l’état de ce qui a été annulé, ce n’est sans doute pas une mauvaise décision, même s’il reste dommage que Sony refuse toujours de s’exprimer à ce sujet, seuls les développeurs ayant travaillé sur le projet ayant accepté de témoigner pour le papier de Polygon. Eight Days garde donc encore un peu de son mystère.

Facing Worlds a 20 ans, et est toujours une des maps les plus légendaires du jeu en multi.

Facing Worlds multi

Peu de maps de jeu multijoueur ont eu un destin si long et si unanimement salué par les joueurs et par les spécialistes du Game Design : Facing Worlds, la map la plus connue de la franchise Unreal Tournament. Leçon de simplicité et d’efficacité (deux tours, et deux chemins), Facing Worlds s’est aussi révélée avec le temps être un puits inépuisable de combinaisons stratégiques, en jouant sur la hauteur, les différents chemins possibles, la gravité, etc. Un concept très épuré, mais des possibilités d’approches quasi infinies.

Rock Paper Shotgun s’est récemment plongé dans l’histoire de la conception de cette map, réalisée par le Français Cédric Fiorentino, et se penche aussi sur la création de sa musique légendaire et hypnotique par Michiel van den Bos. Un témoignage précieux sur une époque où les principaux obstacles rencontrés par les créateurs comprenaient, entre autres, la lenteur des emails ou les limitations extrêmement sévères des capacités des machines des joueurs comme des créateurs. Une passionnante leçon de game design des années 90.

Les autres trucs

 

Les jeux à paraître du 2 au 8 décembre, tout est calme, tout est tranquille.

L’actualité est un peu moins microscopique que pendant le Black Friday, mais ça reste une période quasiment aussi creuse qu’un mois d’août sur le store de la Ouya. Les gros jeux de l’année sont déjà sortis, tout le monde part en vacances, il n’y a plus que les allemands audacieux ou des indés désorganisés pour sortir leurs trucs avant au moins le 15 janvier.

Earthnight runner
Earthnight

La semaine prochaine, le silence sera brisé par :

 

zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.