Discworld, Atelier Ryza, Warren Spector : les miettes de l’actu de la semaine du 6 octobre 2019

Bienvenue dans les miettes de l’actu. Votre nouvelle rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Aujourd’hui : Discworld Noir livre son making-of, Atelier Ryza se paye un joli décollage, et Warren Spector raconte sa vision du game design.

20 ans plus tard, Discworld Noir bénéficie d’un making-of

Discworld Noir postmortem

Peu de sagas littéraires peuvent se vanter d’avoir été avec succès adaptées trois fois en jeux vidéo, et c’est le cas de la légendaire saga Discworld de Terry Pratchett qui a livré trois superbes point and click dans les années 90, dont le troisième, Discworld Noir, se payait le luxe d’être à la fois un excellent jeu et un excellent scénario original adoubé par le créateur de ce dernier, qui résonne encore dans le cœur des fans 20 ans après.

Bonne nouvelle : un long article d’Eurogamer vient raviver nos souvenirs en livrant un making-of riche en souvenirs et en témoignages. L’article est à la fois un focus sur les conditions et le casting exceptionnel qui a été réuni à l’époque pour le jeu, tout en n’occultant pas que Discworld Noir est sorti au crépuscule des jeux d’aventure à l’ancienne, dont il est l’un des ultimes représentants avant la décennie perdue qui va suivre. Passionnant, que vous connaissiez ou non le jeu et la saga de Pratchett.

Atelier Ryza réalise le meilleur démarrage de la franchise au Japon

Atelier Ryza cuisse

La franchise de JRPG-où-on-incarne-des-filles-alchimistes de chez Gust semblait enlisée dans les affres de la catastrophe industrielle. Que les jeux soient bons ou mauvais ou même qu’ils constituent d’étranges side projects, rien ne semblait plus fonctionner depuis presque un lustre dans le monde d’Atelier dont les jeux continuaient pourtant à sortir au rythme d’une mitraillette devenue folle : plus d’un épisode par an.

Koei Tecmo, éditeur de la franchise, n’a cependant pas baissé les bras et a relancé la franchise : un nouveau character designer plus tourné vers le (vaguement) sexy que vers le mignon-ultra-sucré qui était devenu la marque de fabrique d’Atelier, de nouvelles mécaniques de jeu, un moteur graphique mieux maîtrisé, un scénario plus dynamique : l’épisode de la renaissance, en somme. Les efforts de Gust et Tecmo semblent avoir payé, car avec 150 000 exemplaire vendus au lancement, Atelier Ryza réalise presque le score cumulé des trois derniers jeux réunis. L’éditeur a annoncé que les précommandes aux Etats-Unis et en Europe battaient elles aussi des records. Quant à savoir si le jeu est vraiment à la hauteur des attentes, réponse début novembre dans nos contrées.

Warren Spector se raconte et évoque le développement de System Shock 3

Warren-Spector system shock

C’est un homme dont la parole n’est pas si fréquente : Warren Spector (Ultima VI, Epic Mickey, Thief…) possède un CV des plus impressionnants, et une vision assez large de l’histoire du game design. Dans une longue interview accordée à Gamespot, Spector revient sur sa vision de la conception de jeux vidéo, portant un regard assez critique sur les mécaniques de game design actuelles, et évoque longuement sa vision pour le System Shock 3 en développement depuis de nombreuses années. Que l’on soit ou non d’accord avec certains de ses avis parfois très tranchés, ses propos sont passionnants et valent que vous y passiez quelques minutes.

Les autres trucs

 

Les jeux notables du 7 au 13 octobre 2019 pour dépenser vos sous et perdre votre temps
On entre dans une période de l’année où le nombre de jeux sortant chaque jour confine au grotesque. De toute façon, 84% des jeux annoncés pour 2019 sortent entre le 10 et le 13 octobre, c’est comme ça, c’est l’embouteillage d’automne un peu plus bouché chaque année.Indivisible releaseLa semaine prochaine vous pourrez poser vos patounes entre autres choses sur :

 

 

zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.