CrossCode, Code Vein, Blood Omen : les miettes de l’actualité du 3 octobre 2021

Bienvenue dans les Miettes de l’Actualité ! Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Cette semaine, les créateurs de CrossCode teasent leur nouveau jeu, Code Vein passe la barre des 2 millions d’exemplaires et Blood Omen : Legacy of Kain bénéficie d’une ressortie surprise sur GOG.

C’est la fin pour CrossCode, place à Project Terra !

crosscode personnages

Trois ans de mises à jour, des portages en veux-tu en voilà, un passage par le Gamepass et de nombreuses mises à jour et extensions : ça y est, le voyage de CrossCode, le plus allemand des JRPG, succès critique et commercial, s’arrête enfin.

C’est une note du studio Radical Fish Games qui nous le confirme : suite à la mise à jour de fin septembre dernier, le studio arrête de travailler sur CrossCode, et n’y apportera plus que des hotfix ponctuels. Toute l’équipe travaille désormais d’arrache-pied sur un jeu encore mystérieux, sous le nom de code Project Terra. On en sait très peu sur le jeu, qui n’est encore qu’au stade de prototype. On peut néanmoins découvrir quelques éléments ici.

Code Vein s’est écoulé à plus de deux millions d’exemplaires

CODE VEIN cathédrale de sang

Le « Dark-Souls-avec-des-vampires-et-du-scénarium » Code Vein, dont nous vous avions longuement parlé ici, a connu une carrière commerciale épatante. Ce sont pas moins de deux millions d’exemplaires du jeu qui ont ainsi été écoulés en deux ans. À titre de comparaison, ce sont des ventes comparables à Nioh 2, autre « Sous-Souls » de renom.

Il faut ajouter à ces ventes de Code Vein un passage par le Game Pass qui aura permis à nombre de joueurs et de joueuses de découvrir ce titre assez spécial, puisque cela compte désormais pas mal dans l’économie des jeux.

Blood Omen : Legacy of Kain ressort sur GOG.

Jeu d’action-aventure sombre et mature ayant beaucoup impressionné à sa sortie en 1996, Blood Omen : Legacy of Kain a laissé une descendance composée de quatre suites (Soul Reaver, Soul Reaver 2 et Blood Omen 2)… Et demeurait jusqu’à il y a peu un des jeux cultes des années 1990 les plus difficiles à dénicher légalement.

Si certaines de ses suites, propriétés de Square Enix, peuvent se trouver en deux clics et à bas prix sur Steam, c’était plus compliqué pour le premier épisode de la série, dont les développeurs ont fait faillite il y a longtemps et dont toutes les tentatives de nouvelle suite, de ressortie ou de remaster ont cruellement échoué ou se sont heurtées à des problèmes de droits. Un accord a visiblement été trouvé entre GOG et Square Enix, le jeu y étant désormais vendu pour environ 6,50€.

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 4 au 10 octobre : nouvelle semaine de nawak vidéoludique. Trop de jeux, pas assez de temps, même selon les standards habituellement chargés d’octobre. Ceci dit, le chaland moyen ne s’en plaindra pas autant que moi, qui m’échine à faire un bilan annuel sur la question du volume des sorties. Ne faites pas comme moi et foutez-vous-en.

Night Reverie steam
Night Reverie.

Et sinon, concrètement, il y a moyen de rigoler un peu cette semaine parce que la variété accompagne la quantité. Promis : il y a même quelques jeux qui ne sont pas OU des suites OU des remasters OU un peu les deux à la fois. Alors regardez un peu vers :

  • Nickelodeon All-Star Brawl, pour savoir qui c’est qu’est le plus balaise entre Bob l’Éponge et Zim l’envahisseur.
  • Super Monkey Ball : Banana Mania, « L’expérience ultime de Super Monkey Ball » (c’est pas moi qui le dis c’est SEGA).
  • JETT : The Far Shore, un jeu d’exploration interstellaire mystique.
  • Vagrus – The Riven Realms, RPG post-apo qui termine son accès anticipé.
  • Rainbow Billy: The Curse of the Leviathan (c’est la semaine des titres affreux), un action-platformer « sain et non-violent ». Je ne sais pas si c’est mal traduit ou si les développeurs sont des curés.
  • Alan Wake Remastered, pour revivre cette fameuse aventure horrifique à la Stephen King mais en plus joli.
  • Far Cry 6, il va s’en vendre plein et ça a l’air d’être comme le 3, 4 et 5 mais avec davantage de rouge et de orange.
  • The Lightbringer, un jeu de Zelda-like où on doit éradiquer « une corruption infâme », vaste programme.
  • Night Reverie, un jeu point and click d’exploration en pixel art charmant.
  • Metroid Dread, cinquième épisode principal de la franchise culte de Nintendo.
  • Back 4 Blood, pew pew les zombies en coop.
  • The Riftbreaker, jeu de survie et de construction de base avec des mechas, j’ai rien compris.
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.