Among Us est désormais disponible en gaélique irlandais

Among Us, le jeu de science-fiction multijoueur en ligne, développé et édité par le studio InnerSloth, bénéficie désormais d’une localisation complète en gaélique irlandais.

Sorti en 2018, Among Us a connu un boum de popularité à l’été 2020 et nous avions suivi l’ajout de nouvelles fonctionnalités dans le courant de l’année dernière (ici et ici). Le jeu a fait à nouveau parler de lui mercredi, en annonçant une localisation complète en gaélique irlandais.

Ce n’est pas le premier jeu vidéo à être localisé dans la langue nationale irlandaise, le jeu Dicey Dungeons, très cher à certains membres de la rédaction du Pixel Post, bénéficie notamment d’une localisation en irlandais, mais c’est sans conteste l’un des plus importants en termes de public touché.

Accueil du jeu Among us en irlandais

L’apprentissage de l’irlandais est obligatoire en Irlande à l’école primaire et secondaire et, en théorie, les professeurs sont tenus d’être bilingues, ce qui est loin d’être le cas en pratique. L’enseignement du gaélique ne fait pas l’unanimité auprès des élèves qui parlent généralement mieux anglais qu’irlandais. Selon une étude de 2016, environ 40 % de la population se disait capable de parler irlandais, mais seul 1,5 % de la population déclarait le parler quotidiennement en dehors du système scolaire.

La localisation des jeux vidéo est un processus complexe et les choix de langues sont souvent dictés par des considérations d’ordres monétaires plus que culturels ou d’accessibilité. Il n’est donc pas surprenant que la plupart des jeux ne soient pas traduits en irlandais.

La localisation d’Among Us fait suite à une demande sur Twitter d’Úna-Minh Kavanagh, une journaliste irlandaise dont l’irlandais est la langue maternelle, d’intégrer officiellement la traduction irlandaise effectuée par des traducteurs bénévoles au jeu. La journaliste a été approchée par Robot Teddy, l’entreprise de consulting qui a accompagné Innersloth dans le développement du jeu et, après négociation, une équipe de traducteurs (Brian C. Mac Giolla Mhuire, Cormac Cinnsealach et Mike Drinkwater), chapeautée par Úna-Minh Kavanagh, s’est attelée à la localisation du jeu.

La traduction du jeu en irlandais permet ainsi non seulement d’ancrer l’irlandais dans le paysage culturel actuel et de faire vivre la langue, mais comme l’explique le traducteur Mike Drinkwater, les « jeux vidéo sont une façon agréable d’apprendre une nouvelle langue » et Brian C. Mac Giolla Mhuire souligne lui que le manque de ressources ludiques en irlandais est également un frein à l’apprentissage.

Maintenant que l’industrie du jeu vidéo est bien établie et que les processus de localisation commencent à être bien rodés et mieux connus, il va être intéressant de voir les choix qui seront faits en termes de localisation.

BatVador

Traductrice ascendante topiaire qui aime les city builders, les dystopies et les jeux avec des gens déprimés dedans.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé