Activision Blizzard pris en flagrant délit d’anti-syndicalisme

Vous vous souvenez de cette petite entreprise qui encourage une culture toxique, qui a autant de casseroles aux fesses qu’un politique français d’âge mûr et dont le PDG est bien trop payé ? Hé bien cette semaine, Activision Blizzard s’illustre une nouvelle fois en menaçant les employé.es qui voulaient s’organiser.

En 2021, on pensait avoir la paix dans le monde et des voitures volantes, à la place on a des nazis et des grands groupes qui s’essuient les pieds avec les conditions de travail comme si on était au XIXème siècle. Heureusement, dans cette darkest timeline, des personnes s’organisent malgré tout pour faire reconnaitre leurs droits. C’est le cas de certain·es employé·es d’Activision Blizzard qui dénoncent les pratiques illégales de leur employeur.

Activision Blizzard

En effet, au cours des six derniers mois, la direction de l’entreprise aurait exercé diverses pressions sur ses salarié·es, leur interdisant de parler de leur salaire ou de leur nombre d’heures travaillées, des enquêtes en cours sur les inégalités salariales, et aurait licencié une partie de celles et ceux qui voulaient s’associer pour faire front commun. À présent, une action est lancée en justice en association avec le CWA, un syndicat représentant entre autres les employé·es des médias, pour donner de la force au mouvement et créer un précédent pouvant faciliter les recours face à des pratiques anti-syndicalistes.

Cette nouvelle est à ajouter à la liste des coups d’éclat qu’on retiendra de la brillante politique d’Activision Blizzard, et qui ne fait que s’allonger. La firme essaie tout de même de redresser la barre, du moins en apparence, mais on ne saurait dire si ça sauvera son image de marque. On peut rappeler à tout hasard que certains grands patrons entretiennent très bien leur image et peuvent paraitre cools en allant dans l’espace ou en faisant des tweet rigolos, mais n’oubliez pas ce qu’ils ont dû faire aux personnes travaillant pour eux pour gagner autant d’argent et en arriver là.

Kalkulmatriciel

Cc c Kalkul. J'adore parler à tous les PNJ, mettre des mandales et saboter les coop.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé