State of Play et exclus PS4 – Club très VIP réservé à tous

Ce 10 décembre, PlayStation nous a régalé avec le dernier State of Play de l’année, mêlant jeux que tout le monde a déjà, curiosités, remakes et même des jeux qui reviennent du tréfonds des enfers. Là où la marque s’est montrée moins bavarde, c’est sur l’adaptation de plusieurs jeux estampillés « exclusivité PS4 » sur des machines de la concurrence.

State of Play du plaisir

Lors de l’émission, plusieurs annonces rapides comme l’éclair après des trailers un peu poussifs nous alertaient que PlayStation avait déjà une oie de retard avec l’arrivée de Untitled Goose Game dans son catalogue. Le jeu de House House que tout le monde a poncé sur PC ou Switch apparaît aussi le 17 décembre sur Xbox One, donc tout n’est pas vraiment perdu.

Les joueurs et joueuses auront droit à une bêta fermée sur Spellbreak, le battle royal magique dopé à la vitamine C, au printemps 2020.  Même si vous n’êtes pas team PlayStation ne soyez pas triste, et révisez dès maintenant vos sorts et vos combinaisons élémentaires car le jeu est déjà disponible en alpha sur PC (50€ pour le pack le MOINS cher) et sans doute prévu sur d’autres plateformes, comme on peut le lire sur le site du jeu : « While Spellbreak has so far been officially announced for PC and PlayStation 4, we are planning to bring it to as many consoles and devices as we can! »

Entre la poire et le fromage, les fans de perceptives ont eu le plaisir de voir Superliminal, déjà sorti sur PC et testé par Murray, arriver sur la console dans un futur proche sans plus de précision. Certains n’ont pas boudé leur plaisir devant un trailer tout neuf de Paper Beasts pour PS VR (même si ça n’a pas l’air très folichon). De même, le très annoncé Dreams a enfin une date de sortie sur PS4 à partir du 14 février 2020, je vous conseille de regarder le trailer parce que je ne suis pas sûr d’avoir bien compris.

L’extension Re:Mind de Kingdom Hearts 3 a aussi droit à son exclu temporaire de quelques semaines en débarquant le 23 janvier 2020 sur PS4, puis le 25 février 2020 sur Xbox One. Square Enix persiste et signe en exhumant Babylon’s Fall du caveau profond où ils l’avaient enfoui après l’E3 2018 en partageant une vidéo de gameplay et en nous disant de poireauter jusqu’à l’été prochain. Est-ce donc ça la darksoulisation des annonces de jeux vidéo ?

C’est dans les vieux pots zombies qu’on fait les meilleurs remakes et Capcom l’a bien compris. Le remake de Resident Evil 3 a été officialisé et programmé pour le 3 avril 2020, agrémenté d’un mode multijoueur Resistance, c’est Zali qui va être content.

Le State of Play s’est terminé sur une trop courte vidéo de Ghost of Tsushima, conçu par Sucker Punch en exclusivité PS4, dans le but de nous mettre l’eau à la bouche pour les Game Awards 2019, le 13 décembre au petit matin.

En relation exclusive mais pas trop

Predator : Hunting Grounds ouvrait la chasse lors de la Gamescom 2019 avec un trailer n’arrivant pas vraiment à la hauteur des films de Schwarzy, et se présentant comme un jeu multijoueur à 4 contre 1. Lors du State of Play, PlayStation a aussi annoncé qu’il sortait le 24 avril 2020 sur PS4, mais ce qui s’annonçait comme une exclusivité PS4 (avec Sony Interactive Entertainment dans le rôle de l’éditeur) se retrouvera aussi sur PC via l’Epic Games Store.

Depuis quelque temps, la stratégie de Sony n’est pas claire sur la question des exclusivités. Par exemple, dans une interview à Games Industry, Jim Ryan, le PDG de PlayStation, a annoncé que les exclusivités majeures ne feront pas partie du catalogue PlayStation Now dès leur sortie. Cela parait une réponse faible face à la manœuvre de Microsoft et de son service Xbox Game Pass.

Comme on nous l’a présenté lors de son annonce à l’E3 2015, Final Fantasy VII Remake devait rester exclusif aux plateformes PlayStation temporairement. Square Enix précise aujourd’hui le terme de cet accord en réactualisant la jaquette du jeu. Un logo indique désormais que l’exclusivité PlayStation sera valable jusqu’au 3 mars 2021, un an après sa sortie. De même, Death Stranding est une exclusivité temporaire sur PlayStation 4 mais fera son petit bonhomme de chemin vers le PC en 2020. Les exclus ne le restent jamais longtemps et c’est bien ça le problème, les joueurs ou des joueuses y réfléchiront à deux fois avant d’investir dans une PS5 si un titre arrive sur Xbox et PC quelques mois après.

Enfin, ce qui enfonce le clou rouillé, c’est l’annonce du renouvellement de contrat avec la Major League Baseball. La série des MLB The Show (un peu l’équivalent nord-américian des jeux FIFA en Europe) est éditée depuis 1998 par Sony, et elle sera étendue sur d’autres plateformes sous licence officielle d’ici 2021. PlayStation semble faire une faveur à l’un de ses fidèles collaborateurs mais elle pourrait bientôt faire office de jurisprudence. En tous cas, Microsoft et Nintendo s’en frottent déjà les mains.

Kalkulmatriciel
Kalkulmatriciel

Cc c Kalkul. J'adore parler à tous les PNJ, mettre des mandales et saboter les coop.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.