Les projets à venir pour Remedy

Grâce à Control, Remedy semble avoir repris du poil de la bête. Une forme de relance qui continue de servir de tremplin pour de futurs projets pour la plupart déjà annoncés mais pas réellement connus. La publication des résultats financiers en fin de semaine dernière a confirmé tout cela et a rappelé les objectifs visés par le studio finlandais. Faisons un peu le point.

Évidemment, le premier projet par lequel il faut passer est Alan Wake 2. Alan Wake, jeu d’aventure/horreur, reste culte pour de nombreux joueurs et joueuses et l’annonce d’une suite lors des Game Awards 2021 avait fait grande impression. Le développement continue mais Remedy prévient dans son bilan financier que de nombreux détails restent à peaufiner avant la sortie :

Il reste encore beaucoup de travail, mais le jeu commence à prendre forme dans plusieurs domaines. Comme cela a été communiqué auparavant, Alan Wake 2 sortira en 2023.

Extrait du bilan financier 1er janvier 2022 – 31 mars 2022 de Remedy

On sait par ailleurs que Alan Wake Remastered doit arriver Switch dans le courant de l’automne, et qu’une série TV est en court de développement. Remedy semble convaincu de la valeur de la licence et poursuit sa mise en avant sur tous les tableaux.

Puisqu’on parle de remake, un autre a fait grand bruit plus récemment. Il s’agit du remake de Max Payne et Max Payne 2. Un travail réalisé en partenariat avec Rockstar alors que l’on fêtait l’année dernière les 20 ans de la licence. La nouvelle avait été extrêmement bien accueillie, car je ne sais pas si vous avez tenté de jouer à Max Payne actuellement sur PC mais c’est un cauchemar quand ce n’est pas juste totalement impossible. Hélas, pas de date mais on attend ça avec impatience.

On arrive ensuite sur les projets qui sont pour le moment uniquement connus sous un nom de code. Déjà, Codename Condor, un spin-off multijoueur de Control où s’affronteraient différents membres du Bureau. Remedy prévient toutefois : le jeu est en phase de « proof-of-concept ». Comprendre par là que l’idée est testée au niveau de la faisabilité et bien sûr de l’intérêt marketing. Pas sûr que ça finisse réellement par voir le jour mais ça serait assez intéressant.

Ensuite, Codename Heron, un jeu dans l’univers de Control mais en plus ambitieux. Là, on est un peu plus avancé que pour le précédent car on passe en phase de prototype. Pas beaucoup d’autres infos supplémentaires si ce n’est que le jeu n’est pas Alan Wake 2, ce qui veut dire que si ce fameux projet Heron passe en développement actif, Remedy travaillera potentiellement sur deux AAA en même temps.

Enfin, Codename Vanguard, un shooter coopératif et free-to-play. Pas beaucoup d’informations supplémentaires, si ce n’est que le jeu, en développement depuis 2020, a fait de bonnes avancées dans ce dernier trimestre d’après Remedy. On peut s’attendre à du multijoueur orienté jeu service sur du long terme, puisqu’il sera co-publié par Tencent. On rappelle que Tencent est entré au capital de Remedy Entertainment en rachetant en 2021 un total de 500 000 actions au groupe Accendo Capital, portant la part du géant chinois à 3,8% du capital du studio finlandais.

Veltar

Joueur de jeux vidéo qui aime la politique. Du coup j'écris surtout des trucs qui parlent des deux. Côté jeux : Stratégie, Metal Gear Solid et indés en pixel art. Consommateur régulier de séries TV et de films.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé