Game design de Ghost Recon Breakpoint, Remaster de Vanquish : les miettes de l’actualité du 8 décembre 2019

Bienvenue dans les miettes de l’actu. Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Aujourd’hui : c’est encore plus mort que la semaine dernière, mais on parle un peu du game design de Ghost Recon : Breakpoint, et du remaster de Vanquish.

Non parce que vous voulez que je vous dise à quoi ça ressemble, une semaine de news en fin d’année d’une fin de décennie coincée entre les soldes, un nouveau Star Wars et les vacances ? Des tests pour des claviers avec des néons. Des tops 10 des meilleurs souls-like de l’année, et des jeux dont moi-même je n’ai pas entendu parler qui sortent des DLC en mars prochain. ET BÉBÉ YODA. Alors, exceptionnellement, ces miettes de l’actualité seront si petites que même un aspirateur de table refuserait de passer dessus.

Comment Ghost Recon : Breakpoint fournit des renseignements à ses joueurs.

Ghost Recon informations

Vous savez, je ne suis pas très client des jeux Ubisoft en général, et vraiment pas très fan de leur tendance récente à se TomClancyser en particulier. Beaucoup de gens sont de mon avis puisque Ghost Recon : Breakpoint a quasi littéralement explosé sur le pas de tir, avec une réception critique, commerciale et utilisateurs catastrophique.

Néanmoins, un courageux Julian Lemonnier, développeur senior à Ubi Paris, a livré il y a quelques jours un passionnant précis de game design à Gamasutra concernant la manière dont le dernier Ghost Recon fournit des indices sur les objectifs de mission au joueur. Si on pourra tout à fait être en désaccord complet avec le résultat, on appréciera au plus haut point ces explications limpides.

L’idée de trouver un compromis entre « remplir la carte ras la gueule d’indicateurs qui clignotent » et « se baser uniquement sur la science du level building pour proposer un parcours intuitif au joueur » est assez intéressante, surtout avec la volonté de rendre les missions aussi dynamiques que possible. Cet exposé étant un bon moyen de voir les problématiques soulevées par cette approche, il me semble être une bonne manière de recycler en réflexion constructive un jeu tout pourri.

Chouette, un remaster pour Vanquish

Vanquish remaster

En voilà un qui a été un succès critique, bien que lui aussi catastrophe commerciale. Vanquish, peut-être un des jeux les plus injustement boudés de Platinum Games, va ressortir en février prochain en version remaster 4K.

Pour ceux qui n’auraient pas eu l’immense plaisir de tâter à la version Xbox 360 sortie en 2010, il s’agit d’un jeu de tir à la troisième personne, avec un scénario ultra nanar de combats contre des robots communistes dans une station spatiale, mais surtout un des jeux d’action au gameplay le plus nerveux et le plus virevoltant de la décennie.

L’idée génialement débile de Vanquish était de couvrir le corps de son héros de tout un tas de jetpacks lui permettant de voler, glisser, virevolter dans tous les sens dans les arènes de combat, allant à rebours complet des balourdises de gros soldats bourrus cachés derrière des plots de béton alors à la mode dans la série Gears of War. L’original avait bénéficié d’une sortie PS3, mais cette version remastérisée est annoncée uniquement sur Xbox One pour le moment.

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 9 au 15 décembre, oui bon bah on va pas se mentir y’en a pas.

Désolé de vous spoiler, mais la semaine prochaine, ça sera pire, et ça sera comme ça jusqu’à la mi-janvier. Bien sûr, c’est temporaire : dès le 1er février, les éditeurs vont gaver le calendrier des sorties jusqu’à la maltraitance pour avoir des retours sur leurs grosses productions juste avant la remise des bilans fiscaux. Mais bon, bah en attendant, y’a rien.

Shovel Knight king of cards sortieLa semaine prochaine, au milieu des couloirs vides et des poubelles renversées, découvrez donc :

  • Le portage du Souls-like Ashen sur toutes les autres plateformes que l’Epic Game Store où il était une exclu temporaire.
  • Mechwarrior 5 : Mercenaries. Pew Pew les gros robots. Dans notre rédac je laisse bien volontiers ce genre de choses à Tristan.
  • Shovel Knight : King of Cards, DERNIER des NOMBREUX DLC du platformer rigolo de Yacht Club Games. Gratos si vous avez déjà la Treasure Trove Edition. Merci Yacht Club Games.
  • Transport Fever 2. Tchou Tchou, tût tût.
zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.