Parkasaurus et CD Projekt timide : le récap de l’actu du 28 août 2018

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : Parkasaurus, encore un jeu de gestion dinosauresque et CD Projekt qui était tout hésitant.

Parkasaurus, mieux que Jurassic World ?

Vous me connaissez j’ai une alerte Google sur : dinosaures+tycoon. Forcément que je ne pouvais pas passer à côté de Parkasaurus dont la date de sortie en early access a été annoncée aujourd’hui. Successeur assumé des vieux Zoo Tycoon, le jeu se propose de vous laisser gérer en vue isométrique votre propre parc préhistorique. Forcément nous sommes loin du photoréalisme et des animations hollywoodiennes d’un Jurassic World par Frontier, mais le studio WashBear a deux trois arguments pour lui.

Tout d’abord : bien plus de profondeur que le titre de nos amis anglais. Le jeu vise à être le « jeu de gestion de dinosaures ultime » avec tout ce qui va avec : gestion du plaisir des clients, réglage des salaires des employés, contrôle fin et précis sur tous les aspects de votre parc, en particulier les attractions où vous pourrez régler jusqu’à la température et l’humidité. Parkasaurus est certes loin de l’époustouflante beauté du jeu de Frontier mais son style pastel et en mode low poly est absolument adorable.

Le jeu sortira en early access le 25 septembre pour environ 8 à 9 mois selon les développeurs.

parkasaurus annonce

CD Projekt hésitait

Évidemment l’info principale d’hier soir était la tant attendue révélation du gameplay de Cyberpunk 2077. Je ne vais pas vous décrire la vidéo, l’article de Noodles qui l’a vue à la gamescom fait parfaitement le travail.

Ceci dit, je vais évoquer le message secret à la toute fin du stream, où CD Projekt explique pourquoi la révélation a pris autant de temps après l’E3. En effet vous n’êtes pas sans savoir que dès juin, des heureux élus ont pu voir la démo que vous avez vu hier. Si la sortie au public a pris 2 mois c’est parce que CD Projekt Red hésitait. Sachant très pertinemment que toute révélation de gameplay inscrirait ce que les joueurs ont vu dans le marbre, ils étaient très frileux à l’idée de révéler une démo qui pourrait ne pas correspondre à ce que l’on aura dans les mains à la sortie.

Quand on se souvient du torrent que s’est pris Hello Games à la sortie de No Man’s Sky pour quelques features absentes, allant jusqu’aux menaces de mort, ou encore ce qu’Insomniac Games se prend actuellement pour un prétendu downgrade du prochain Spider-Man, on peut comprendre la frilosité des gens de chez CD Projekt. C’est aussi pour ça que le stream d’hier prenait bien soin d’insister que « NON CE QUE VOUS VOYEZ N’EST PAS FINAL CA PEUT CHANGER (svp nous menacez pas) ». Vous voyez ? A force de se comporter comme des gamins gâtés vous avez failli faire peur à CD Projekt Red.

Tritri
Tritri

Ici pour parler de jeux avec tableurs, aka 4X, grande stratégie, gestion. Aussi expert ès jeux spatiaux, tire régulièrement sur l'ambulance Star Citizen. Egalement le pire cauchemar de nos chers correcteurs

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.