Nebuchadnezzar, Crusader Kings III, Shin Megami Tensei III : les miettes de l’actu du 25 octobre

Bienvenue dans les Miettes de l’Actualité ! Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Au programme de cette semaine : les avancées du city builder Nabuchadnezzar, un convertisseur pour Crusader Kings III et les DLC de Shin Megami Tensei III Nocturne.

Prévu pour fin 2020, le city builder préhistorique Nebuchadnezzar avance bien

C’est un des projets de city builder les plus réjouissants actuellement en développement : Nebuchadnezzar (c’est impossible à écrire correctement) s’intéresse aux temps préhistoriques et au début de la sédentarisation. Bref, les premières véritables villes bâties par les humains, au temps de la découverte de l’agriculture et de l’élevage.

Outre que cette période a peut-être marqué la pire catastrophe jamais arrivée à l’humanité (la sédentarisation a entraîné l’accroissement radical de la population humaine, mais a divisé par deux l’espérance de vie moyenne des humains pour des milliers d’années), elle reste surtout un des parents pauvres du jeu vidéo de construction, malgré quelques tentatives pas déshonorantes. Bonne nouvelle, le studio Nepos Games donne de très fréquentes nouvelles sur les avancées du développement, multipliant les gifs sur les bâtiments, le bétail, les menus… En attendant la date de sortie, le jeu étant pour le moment prévu pour la fin de l’année.

Oui, vous pouvez commencer une partie de Crusader Kings III et la finir dans Stellaris

Crusader's King III EU4

C’est un peu une tradition des jeux historiques de chez Paradox : la mise à disposition par une communauté de fans très actifs de convertisseurs de fin de partie pour exporter vos aventures historiques dans le jeu « suivant » en termes de période historique : continuer votre partie médiévale de Crusader Kings III dans l’époque moderne d’Europa Universalis IV, puis la révolution industrielle de Victoria II… Jusqu’à la conquête spatiale de Stellaris si vous le souhaitez.

Si, évidemment, ce genre d’exercice a de grosses limites (les systèmes de jeu de tous ces jeux ne sont quand même pas assez proches pour que ça ne donne pas un peu n’importe quoi) et soumet généralement votre partie à une infinité de bugs, ces convertisseurs restent d’incroyables générateurs d’histoires uchroniques. Et celui permettant de passer de Crusader’s King III à Europa Universalis IV est enfin arrivé ! De quoi nourrir le somnambulisme de notre Tristan national. Comptez quand même 500 ou 600 bonnes heures pour faire une partie de bout en bout.

On connaît le programme de DLC du remaster de Shin Megami Tensei III Nocturne

Shin Megami Tensei III Nocturne dante

Même si ça veut dire que cette saleté de Matador va encore nous massacrer en boucle et nous faire relativiser sur la notion de difficulté dans les face C de Celeste, le remake de Shin Megami Tensei III, prévu pour fin octobre au Japon, est une des choses les plus réjouissantes de cette piètre année 2020.

Alors que le jeu s’apprête à sortir au Japon, on en sait un peu plus sur les DLC qui accompagneront le jeu. Certains, bienvenus, seront gratuits (un mode de difficulté plus simple, notamment). D’autres, vendus entre 2 et 8€ environ, seront cosmétiques et impliqueront Dante de la série Devil May Cry. Certains, enfin, permettront de modifier l’OST du jeu en profitant des bandes-son des autres épisodes de la série ou de visiter des zones spéciales pour récolter de l’xp. On ne va pas se mentir, tout ceci n’est pas très folichon. Difficile de savoir pour le moment si toutes ces petites choses seront vendues à part dans la version occidentale du jeu prévue pour le printemps 2021 ou si elles seront directement incluses dans le jeu.

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 26 octobre au premier novembre : franchement, j’ai hâte qu’on revienne à des semaines plus calmes. Il y a juste beaucoup trop de jeux qui sortent, et personne ne peut décemment plus arriver à suivre ne serait-ce que les jeux intéressants. J’essaye de vous y faire voir plus clair, mais je crains que la seule chose à retenir c’est : Y’A TROP DE JEUX EN OCTOBRE.

Carto release
Carto

Mais c’est pas bien grave, car je sais que votre grande passion c’est d’acheter des jeux, alors si votre wishlist est vide, vous pouvez tout à fait rajouter un peu de pèze pour acheter :

  • Ghostrunner, pour des batailles rapides violettes et fluo avec des robots et du cyberpunk.
  • Carto, un mignon jeu d’aventure et de manipulation d’environnement.
  • Oniria Crimes, un jeu d’aventure en voxel.
  • Transient, un jeu mélangeant Lovecraft et du Cyberpunk DITES Y’A UN TRUC AVEC LE CYBERPUNK EN CE MOMENT NON ?
  • Watchs Dog: Legion et j’ai même pas envie de mettre un lien cliquable.
  • Xuan Yuan Sword VII, un action RPG chinois.
  • Mad Rat Dead, un platformer nerveux signé Nippon Ichii.
  • Pikmin 3 Deluxe. C’est Pikmin 3, mais en Deluxe. Et sur Switch.
  • The Dark Picture Anthology: Little Hope. Bon écoutez ça pourra pas être plus nanardesque que Man of Medan.
  • Adam’s Ascending, un jeu d’aventure et d’exploration sur une planète mystérieuse, et c’est un début d’early.
zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé