Les bonnes nouvelles de la semaine : Rayman ReDesigned, Teslagrad 2 et 10mg

Prenez une tempête des enfers qui inonde les chaussures et potentiellement mon centre-ville, saupoudrez d’insomnie et de stress au travail, touillez en incorporant des débats présidentiels scandaleux aux US, ainsi qu’un énième discours nauséabond sur le séparatisme de notre côté, soupirez un grand coup et servez froid, tout ne va pas bien se passer, mais nous en avons au moins terminé avec cette semaine, et il est temps de se rattraper avec les bonnes nouvelles. Aujourd’hui au menu : le développeur derrière Rayman Redemption revient pour proposer un créateur de niveaux, Rain Games annonce Teslagrad 2 et le collectif 10mg rassemble 10 jeux courts et expérimentaux.

Un Super Rayman Maker (sans Michel Ancel)

Souvenez-vous, il y a quelques mois sortait Rayman Redemption, le remake officieux du premier Rayman – et avec tout un tas d’ajouts bien sympathiques – développé par le moddeur Ryemanni. Loin de s’arrêter en si bon chemin, celui-ci vient de créer la page GameJolt de son nouveau projet et suite logique du précédent : Rayman ReDesigned, un outil de création de niveaux. Aucune date de sortie pour le moment, mais une chose est certaine : tout cela sortira bien avant le moindre Rayman officiel, Ubisoft Montpellier ayant quand même bien d’autres chats à fouetter actuellement, entre le foutoir du développement de Beyond Good and Evil 2, les bails sombres que traverse l’entreprise et le pathétique départ de Michel Ancel accompagné de sa défense gênante sur Instagram – et d’un point de vue très égoïste, cela tombe bien, car malgré tout l’amour que je porte à la licence Rayman, j’aurais beaucoup de mal à donner de l’argent à Ubisoft actuellement.

Rayman ReDesigned

Vous pouvez en attendant suivre le développement de ReDesigned sur GameJolt ou sur le compte Twitter de Ryemanni. Le titre semble bien parti pour proposer un paquet de nouveautés intéressantes – les tings de couleurs différentes, avec des petits symboles pour aider les daltonien·nes, voilà qui fait plaisir – et, s’il semble évident que l’outil ne rayonnera pas avec autant d’intensité qu’un Super Mario Maker, espérons que la communauté s’en empare suffisamment pour qu’on voie fleurir des niveaux de qualité et inventivité similaires – car je suis nul pour créer des niveaux, mais j’aime bien jouer à ceux des autres.

Rain Games annonce Teslagrad 2

On continue dans le déterrage de licences, puisque le studio Rain Games vient d’annoncer le développement de Teslagrad 2, sept ans après la sortie du premier opus. Le studio n’a cependant pas chômé depuis la sortie de leur très chouette plateformer magnétique, le stand-alone – plus porté sur la bagarre – World to the West étant déjà venu enrichir l’univers de Teslagrad en 2017 et qu’en plus de l’annonce de cette suite, Rain Games s’illustre dans l’actualité avec la sortie proche de Mesmer, un simulateur de révolution prévu pour le 16 octobre et la réussite du Kickstarter pour Girl Genius, jeu d’action-aventure tiré de la BD éponyme de Phil et Kaja Foglio. Oui, cela fait beaucoup, et Teslagrad 2 n’ayant pas de date de sortie, on peut s’attendre à ne pas avoir beaucoup plus de nouvelles avant deux bonnes années.

Teslagrad 2

Ce que l’on en sait pour le moment, c’est que Teslagrad 2 s’éloignera de son prédécesseur en déplaçant son intrique de l’Europe de l’Est steampunk et dystopique à Wyrmheim, décor bien plus norvégien et emprunt de culture nordique et esthétiques vikings, tout en conservant ses puzzles et sa plateforme basés sur le thème de l’électricité et du magnétisme, ainsi que sa structure de metroidvania. En attendant d’en voir plus, je ne peux que vous recommander de (re)faire le premier épisode, pépite indé qui, il me semble, était passée sous le radar de pas mal de gens à sa sortie.

10 jeux, 10 minutes

10 minutes games, c’est ce collectif d’indés qui trouve que le marché de l’édition ne laisse que peu de place aux expériences très courtes et aux gameplays expérimentaux – ce qui n’est pas franchement faux, la durée de vie restant encore beaucoup un critère de notation. 10mg se veut ainsi comme une collection de 10 jeux courts et étranges, tous présentés comme proposant un gameplay novateur et créatif, tous prévus pour prendre 10 minutes à parcourir et une somme totale de 10 dollars. Le but de l’opération est ainsi de créer un appétit pour les jeux courts, ainsi que de remettre en question les connaissances et automatismes en termes de game design, tout en se réunissant entre acteurs·trices du jeu indé pour plus de portée.

Cover me in leaves

Pour la première fois depuis le début de ces bonnes nouvelles, nous avons une date de sortie, puisqu’il sera possible de mettre les mains sur cette collection de jeux dès le 15 octobre prochain. Il y en aura pour tous les goûts, du jeu d’arcade : ) (oui, son titre c’est smiley idiot qui sourit), au visual novel Locked In qui simulera la séparation d’un couple en période de confinement, en passant par Snaaak, la revisite cheloue de Snake ou le jeu d’horreur expérimental Cover Me In Leaves – dont les visuels me font terriblement de l’œil.

Bonus

Il y aura beaucoup plus de couronnes à gagner dans la saison 2 de Falls Guys, à moi les costumes hors de prix.

Shift
Shift

Camélidé croisé touche de clavier et militant pro-MS Paint. J'aime les jeux indés à gros pixels, les platformers sadiques et les énigmes.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé