Les bonnes nouvelles de la semaine : EXOK Games, Mass Effect et Humble Bundle

Oyez oyez cher·es lecteurs·trices, cher·es internautes, cher·es spectateurs·trices de notre chaîne Twitch, bienvenue dans les bonnes nouvelles et puisse Jean-Michel Blanquer se laver les dents avec une brosse à chiottes. Aujourd’hui au menu : Chevy Ray rejoint les cool kids d’EXOK Games, un gros pack de contenu gratuit pour la trilogie à venir Mass Effect Legendary Edition et un rétropédalage d’Humble Bundle.

Chevy Ray rejoint EXOK Games

Oh ben alors, encore une news sur EXOK Games, ça par exemple ! Je suis certain que ça vous manquait. Alors que le studio nous teasait son futur titre, Earthblade, il y a quelques semaines, une nouvelle annonce nous est parvenue le 1er mai, cette fois-ci non pas au sujet du jeu à venir, mais de l’équipe d’Extremely OK Games. On apprend ainsi que Chevy Ray, derrière le très chouette Ikenfell (et qui était un de mes GOTY 2020) a rejoint l’équipe de développement, aux côtés de Maddy Thorson (lead director), Noel Berry (programmation), Amora B (concept art), Pedro Medeiros (pixel art) et Lena Raine (composition). Je mets volontairement les liens Twitter, ces comptes sont doux et remplis de pixel art, de musique et de partages de jeux indés. Ikenfell, avec son esthétique toute mignonne, son incroyable B.O., son inclusivité à tout prix et sa bienveillance de tous les instants est tellement Celeste-compatible qu’il était presque étonnant que Chevy Ray ne fasse pas déjà partie de l’équipe d’EXOK Games. C’est désormais chose faite et, bien qu’on ne connaisse pas encore le rôle de Chevy Ray au sein du studio (ce.tte dernier.e portant la plupart des chapeaux dans la production d’Ikenfell, iel pourrait être en charge autant de la programmation comme de la DA ou de l’écriture), la hype autour d’Earthblade est montée encore d’un cran.

Un pack de contenu gratuit pour Mass Effect Legendary Edition

Je vais tout avouer de suite : j’en ai pas grand-chose à cirer de Mass Effect, et donc pas grand-chose à faire non plus du remaster de la trilogie, Mass Effect Legendary Edition, qui arrive sur PC, Xbox One et PS4 le 14 mai prochain. Mais c’est chouette pour les gens qui l’attendent. En revanche, ce pack de contenu mis en ligne gratuitement par EA risque de parler à un peu plus de monde.

Ce pack est un beau bébé de 1.7 Go et est disponible en téléchargement jusqu’au 31 mai. Cette taille est facilement justifiée, puisque le dossier contient l’intégralité des pistes des OST des trois Mass Effect, y compris des éditions Deluxe de Mass Effect 2 et 3, ainsi que le nouveau morceau Resynthesis, pour un joli total de 88 pistes et plus de 4h de musique. Le pack contient également les versions numériques des artbooks de Mass Effect 2 et 3, pour celles et ceux qui aiment plonger leur nez dans les concepts arts, ainsi que le premier numéro des comics Mass Effect Redemption et Mass Effect Invasion, tous deux édités chez Dark Horse. Et puisque l’on parle (encore) de musique dans ces colonnes, je me permets de rappeler qu’hier se déroulait, comme tous les premiers vendredi du mois, le Bandcamp Friday, jour durant lequel Bandcamp ne prend aucune commission sur les achats d’albums, et reverse l’intégralité aux artistes.

Humble Bundle rétropédale

Fin avril dernier, le site Humble Bundle se faisait particulièrement mal voir des joueurs et développeurs, en annonçant la suppression prochaine d’une caractéristique pourtant fondatrice de la plateforme : celle de pouvoir décider via des curseurs le pourcentage de la somme versé au site, aux développeurs et à l’œuvre de charité en achetant un bundle. Racheté par IGN Entertainment – sous-branche du géant Ziff Davis – en octobre 2017, Humble Bundle a malheureusement suivi le même parcours que la plupart des services chouettes récupérés par de grosses corpos : interface malmenée, multiplication des bundles n’ayant plus rien à voir avec la choucroute, passage de l’Humble Monthly à l’Humble Choice pour un résultat plus compliqué et moins fonctionnel et magasin incompréhensible. Les dirigeants avaient cependant épargné la fonctionnalité au cœur du Humble, probablement peu utilisée, mais affectionnée des utilisateurs, jusqu’à maintenant.

Bannière Huble Bundle

La décision a bien évidemment déclenché un shitstorm des familles, devant lequel Humble Bundle a fini par céder et rétropédaler : le site a ainsi annoncé maintenir la présence des curseurs de charité et la possibilité de reverser l’intégralité de la somme aux œuvres caritatives, contre un 15% maximal initialement prévu dans la refonte du site. Le communiqué d’Humble est comme prévu assez à côté de la plaque et hypocrite « We’re just as committed to supporting charity as we were when we launched Humble Bundle » – oui, certes, c’est pour ça que vous comptiez dégager ces curseurs donc – et le site, appartenant toujours à IGN, ne risque pas de continuer dans le bon sens, mais réjouissons-nous seulement quelques instants : la fonctionnalité centrale du site, qui donne tout son sens au nom même Humble Bundle est – pour l’instant – conservée.

Bonus : Les bonnes nouvelles des bonnes nouvelles

Aujourd’hui, c’est JoK qui nous recommande le recueil d’épouvante Les oiseaux et autres nouvelles de Daphné du Maurier, dont la nouvelle éponyme fut adaptée au cinéma par Alfred Hitchcock (de même que ses romans Rebecca et L’auberge de la Jamaïque), bien que les deux soient assez différents. Comme d’habitude dans cette rubrique : ce n’est pas bien joyeux.

Shift
Shift

Camélidé croisé touche de clavier et militant pro-MS Paint. J'aime les jeux indés à gros pixels, les platformers sadiques et les énigmes.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé