Les bonnes nouvelles de la semaine : DELTARUNE, des règles, The Letter et Oxenfree 2

Ah oui donc les flics dans le train c’est gratos, par contre les enfants à la cantine dont les parents ne peuvent pas payer, ils ont droit à l’autre type de poulet (et visiblement y a pas de frites avec). Pendant ce temps l’extrême-droite continue sa route, avec ses personnes horribles, ses idées horribles, ses unes de couverture horribles, on est vraiment bien, bonne ambiance. Franchement il manquerait plus qu’un non-lieu pour un ministre accusé de viol et… bon allez, on va passer aux bonnes nouvelles non ? Hmpf. Aujourd’hui au menu : le chapitre 2 de DELTARUNE est disponible, un site propose des règles alternatives de jeux, The Letter s’annonce sur console et Night School Studio tease Oxenfree 2 de manière assez originale.

Le chapitre 2 de DELTARUNE est disponible

Les dernières nouvelles données par Toby Fox sur l’avancement de DELTARUNE remontent à tout pile 1 an maintenant, et ça tombe bien, puisqu’en plus de fêter cet anniversaire, le développeur célébrait également les 6 ans d’UNDERTALE le 15 septembre dernier, en proposant un let’s play intégral du premier chapitre de DELTARUNE – rappel que si vous ne l’avez pas fait, ce dernier est toujours disponible gratuitement sur PC, Mac, PS4 et Switch.

Et c’est au bout de quatre heures que la surprise est tombée : le chapitre 2 de DELTARUNE avait une sortie imminente. Imminente dans le sens, ce samedi 18 septembre, à 2h du matin, ça y est, vous pouvez jouer à DELTARUNE Chapitre 2 dès maintenant, en prenant votre petit déjeuner (par contre finissez l’article d’abord svp, la suite est bien aussi). Tout comme le premier opus, le chapitre 2 est disponible sur le site officiel, pour le moment uniquement sur PC et Mac. Votre sauvegarde du premier chapitre sera automatiquement récupérée par le deuxième – à condition de se trouver sur le même PC, bien sûr, et d’avoir terminé ledit chapitre – mais pas de panique : si pour une raison ou une autre vous ne possédez plus cette sauvegarde, vous pourrez tout de même vous lancer dans le jeu, la seule condition étant finalement de se souvenir du scénario. La suite des opérations n’est pour le moment pas annoncée, et tout ce que l’on sait du développement semble n’avoir que peu changé depuis 2020, à savoir les problèmes de santé de Toby Fox, l’arrivée de renforts à temps plein sur le projet et un retour sur Game Maker après divers essais de moteurs alternatifs. L’équipe demande donc de rester patient·es, et vu le calendrier de sorties des prochains mois, ce ne sera pas bien difficile.

Des règles de jeux vidéo

Le concept avait été mis en place et testé en 2019 durant le festival de game design expérimental Now Play This, et consiste à raconter des expériences alternatives vécues sur des jeux vidéo ou de société. BioShock mais on ne tue personne, Assassin’s Creed Unity où l’on se comporte comme un bot, parties de cache-cache dans League of Legends, Dishonored en non-létal mais il faut mettre au lit les ennemis assommés : les idées sont nombreuses, créatives, souvent drôles, improbables et intéressantes.

Il est désormais possible de les consulter sur le site House Rules, mis en ligne par Holly Gramazio (Dicey Dungeons) (ça faisait longtemps, n’est-ce pas) et Eli Fessler à l’occasion de JUMP, un festival centré sur le jeu sous tous ses états et pour tous les âges, et qui se tiendra à Londres le 26 septembre. Pour participer aux House Rules, nul besoin d’assister au festival – cela dit, si vous habitez aux alentours de Walthamstow Town Square, vous pouvez directement déposer vos petites cartes d’idées de règles dans les bibliothèques du coin – il suffit de remplir ce formulaire pour, qu’une fois modérée, votre expérience rejoigne celles des autres dans la galerie du site, ainsi que sur le panneau d’affichage du festival.

The Letter s’annonce sur consoles

The Letter, c’est ce visual novel horrifique philippin développé par Yangyang Mobile (aussi derrière le dating sim humoristique et érotique Love Esquire, dont Zali nous avait conté la censure et son contournement il y a quelques années), sorti en 2017 sur PC et mobile. Le jeu est dense, très dense (700 000 mots et des brouettes, soit environ 230 dossiers de Zali), accompagné de visuels de très bonne qualité, d’une histoire passionnante à la croisée de l’horreur et du jeu de drague et d’un bon paquet d’embranchements, de possibilités de perdre ou de garder en vie ses personnages et de conclusions différentes (une bonne cinquantaine).

Les différents personnages de The Letter

De quoi faire, donc, le titre prenant une vingtaine d’heures en ligne droite, mais pouvant facilement dépasser les quatre-vingts si l’envie de découvrir tous les secrets et embranchements vous prend. Et que les joueurs et joueuses consoles se réjouissent : vous allez vous aussi pouvoir passer vos soirées sur The Letter, puisque le titre vient de s’annoncer sur PS4, PS5, Xbox One, Series et Switch, grâce à un partenariat avec Eastasiasoft, avec deux éditions physiques – une simple et une collector – pour la version Switch. Aucune date de sortie n’est cependant annoncée, il faudra donc être patient (et guetter).

Night School Studio tease Oxenfree 2 en patchant le premier

Le marketing, c’est souvent mal vu et c’est souvent méprisé à la fois par les développeurs·euses – qui après râlent parce que leurs jeux ne se vendent pas, ou viennent endormir tout le monde en venant parler eux-mêmes de leur production aux conférences – et joueurs·euses. Et si je ne fais pas partie des réfractaires à la com, je dois avouer que c’est un aspect qui me passe pas mal au-dessus, et que j’ai très peu tendance à traiter. On se rattrape donc aujourd’hui avec Night School Studio, développeurs du très très bon Oxenfree – et du bien bien moins bon Afterparty – qui tease son prochain jeu de manière bien élégante.

Outre les classiques premiers trailers pour Oxenfree II: Lost Signals, c’est tout d’abord par une série de tweets cryptiques et intrigants que le studio s’est illustré, laissant deviner qu’Oxenfree premier du nom était en train de se faire envahir et qu’il était impossible de contrer la menace. Et effectivement, plus de cinq ans après sa sortie, le titre a reçu une mise à jour bien particulière, ajoutant de nouveaux messages radios à capter, messages provenant des antagonistes d’Oxenfree 2, un mystérieux groupe nommé Parentage. Une opération assez originale, intrigante et plutôt efficace, puisqu’en plus de donner envie de jouer à Oxenfree 2, elle incite fortement à faire ou refaire le premier – ce que je recommande largement, puisqu’il s’agit toujours d’un des meilleurs systèmes de dialogues que le jeu vidéo ait à offrir, en plus de proposer une atmosphère oppressante et réussie. Oxenfree 2: Lost Signals devrait sortir d’ici fin 2021, ce qui vous laisse tout le temps de vous (re) plonger dans le premier.

Les bonnes nouvelles des bonnes nouvelles

Aujourd’hui c’est Boromur qui nous propose encore une fois un recueil russe et déprimant, on ne change pas les bonnes habitudes. Il s’agit cette fois de Récits de la Kolyma, de Varlam Chamalov, recueil décrivant les dix-sept ans de (sur)vie de l’auteur au goulag. C’est bien évidemment rude, autant qu’intéressant.

Shift

Camélidé croisé touche de clavier et militant pro-MS Paint. J'aime les jeux indés à gros pixels, les platformers sadiques et les énigmes.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé