Les bonnes nouvelles de la semaine : Bloodborne, To The Moon et the Tinies

Cette semaine est la semaine de mon anniversaire, alors vous savez quoi ? On va oublier ponctuellement l’omniprésence de l’extrême-droite dans les médias et la multiplication des projets stupides de NFT et cryptomonnaies, et passer directement aux bonnes nouvelles. Aujourd’hui au menu : le demake de Bloodborne a une date de sortie, Freebird Games annonce un jeu de cartes To The Moon et l’illustrateur Ulysse rejoint l’équipe de the Tinies.

Une date pour le demake de Bloodborne

Nous parlions du relancement du projet il y a quelques mois, et ça y est : Bloodborne PSX possède sa date de sortie. Demake façon PS1 du Bloodborne de FromSoftware, le fangame arrivera gratuitement le 31 janvier 2022, soit avant Elden Ring et avant une éventuelle sortie PC du vrai Bloodborne. On se console comme on peut, écoutez. Le titre ne sortira que sur PC, et tournera sous Unreal Engine – ainsi, pas besoin d’émulateur, mais le titre ne fonctionnera bien évidemment pas sur une vraie PS1. Sa créatrice, Lilith Walter (également programmeuse sur le RPG Witch de Heartstring Studio, prévu lui aussi pour 2022), promet qu’une mise à disposition du code source se fera dans les mois qui suivront sa sortie.

Si Bloodborne PSX ne contiendra qu’une petite portion du jeu original – il s’arrête après le premier vrai boss, le Père Gascoigne – quelques petits ajouts sont à attendre, comme du contenu post-game et des zones plus grandes à visiter. À voir si l’autre ajout initialement annoncé (le mode coop en écran partagé) est toujours de la partie. Dans tous les cas, je ne rechignerai certainement pas devant un petit rab de Bloodborne, et il y a fort à parier que ce dernier finira tôt ou tard sur la chaîne Twitch de TPP.

Un jeu de cartes To The Moon

Bien remis de la sortie tumultueuse de leur tout dernier titre – l’excellent Impostor Factory – Kan Gao et son studio Freebird Games rempilent pour un nouveau jeu lié à la saga To The Moon, cette fois-ci sous forme de cartes à jouer. Nommé Bestest Memories, il s’agira d’un jeu de cartes sous forme physique – Kan Gao espère pouvoir le sortir en print-to-play, ainsi qu’en version numérique, mais explique se concentrer pour le moment sur la sortie physique. Les règles de Bestest Memories sont inspirées par le jeu LURE de Lannie Neely III, à savoir un jeu compétitif basé sur de la gestion de ressources, et les cartes seront entièrement illustrées par l’équipe de Freebird Game. Aucune date, ni aucun prix ne sont pour le moment annoncés, mais nous espérons pouvoir rapidement mettre la main dessus, en attendant le prochain jeu vidéo de la saga – dont Impostor Factory dévoilait l’existence. L’occasion également de rappeler que d’autres créateurs indés se lancent dans le jeu de société, à l’instar de Jan Willem Nijman (Minit, Disc Room) et son très prometteur Dustbiters et pour des prix tout à fait acceptables (n’est-ce pas Edmund McMillen et Alexis Kennedy).

jeu de cartes To The Moon

L’illustrateur Ulysse rejoint l’équipe de the Tinies

En fin de semaine dernière, nous apprenions l’arrivée de l’illustrateur Ulysse – auteur d’un fascinant bestiaire imaginaire et d’un petit jeu de rôle accessible aux enfants, basé sur les élémentaires et les cailloux – dans la petite équipe derrière le projet the Tinies. Le titre, encore à un stade très early de développement et pour le moment prévu pour fin 2023, nous mettra aux commandes d’une petite tribu de créatures (visiblement de petits oiseaux anthropomorphes), tentant de survivre dans un monde post-humanité. Ulysse rejoint ainsi une équipe menée par Cosmografik (déjà derrière les jeux Type:Rider, Vandals, et rédac-chef de l’émission Jour de Play), aux côtés de Céline Veltman (Simmiland) à la direction artistique, André Berlemont (One Life Remains) et Victor Meas à la programmation, Arthur Pilewick au game design et Hoshi (Where the stars lie) à la narration, le tout produit par Arte France et Darjeeling. Si l’on ne sait pour le moment que très peu de choses sur the Tinies, nul doute en tout cas que le style d’Ulysse, très axé sur la nature et les animaux plus ou moins fantastiques, saura porter et s’intégrer à cet univers post-humanité, où la nature reprend ses droits.

Les bonnes nouvelles des bonnes nouvelles

Aujourd’hui, c’est moi qui vous recommande cette fois-ci non pas une nouvelle ou un recueil, mais d’aller jeter un œil au Patreon flambant neuf de The Pixel Post, et d’y participer si le cœur et le budget vous en disent.

Shift

Camélidé croisé touche de clavier et militant pro-MS Paint. J'aime les jeux indés à gros pixels, les platformers sadiques et les énigmes.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé