Les troubles du jeu vidéo comme maladie et des mods pour Dead Cells : le récap de l’actu du 19 juin 2018

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : l’OMS persiste à propos du jeu vidéo et il sera possible de créer des mods sur Dead Cells.

Le jeu vidéo, addiction ou pas ?

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a en tout cas tranché sur la question, contre l’avis des éditeurs de jeux mais aussi d’une partie de la communauté scientifique : l’organisation a décidé d’inscrire la pratique du jeu vidéo dans sa liste CIM-11 (Classification Internationale des Maladies), sous la catégorie des « troubles dus à un comportement de dépendance », qui contient par exemple l’addiction à l’alcool, aux drogues et aux jeux d’argent. Cette décision pose problème pour plusieurs raisons : déjà à cause du manque de preuves de l’existence d’une telle addiction et mais aussi d’un risque d’abus de diagnostics, qui occulterait d’autres problèmes sous-jacents à la pratique intensive du jeu vidéo, comme la dépression ou l’anxiété sociale. A cause des doutes encore présents, des scientifiques avaient appelé à repousser l’inscription des troubles liés aux jeux vidéo dans le CIM-11.

overwatch league
Vous voyez où ça mène l’addiction aux jeux vidéo ? Don’t play video games kids.

D’autant plus que la définition donnée par l’OMS est très très vague. En gros, les symptômes sont définis comme « une perte de contrôle par rapport à la pratique du jeu vidéo » que ce soit par rapport à la durée de jeu, la fréquence, l’intensité etc, « donner la priorité aux jeux vidéo au point qu’ils prennent le pas sur d’autres loisirs et activités quotidiennes » et le fait de « continuer ou encore plus jouer aux jeux vidéo malgré des conséquences négatives ». Cela concerne aussi bien les jeux en ligne qu’hors-ligne et ces symptômes doivent poser problème dans la vie de tous les jours, que ce soit au niveau personnel, de la famille ou encore pour le travail et l’éducation. Bref, ça veut tout et rien dire et prouve surtout la stigmatisation qui règne encore autour de ce loisir : j’imagine bien la horde de parents affolés qui se précipitent chez le médecin parce que leur gamin joue quelques heures par jour aux jeux vidéo et qu’il leur dit parfois « non je peux pas venir manger maintenant, je dois finir ma partie de Fortnite ».

Attention qu’on soit clairs, je ne doute pas que des gens ont une pratique extrême du jeu vidéo qui les empêche d’avoir une vie normale. Cependant, tant que je n’ai pas de preuve du contraire, je doute que ce ne soit pas qu’un symptôme de quelque chose de beaucoup plus profond et que le jeu vidéo ne soit qu’une façon pour ces gens d’essayer de supporter leurs maladies/traumatismes etc. Cependant, rien n’est définitif : cette liste mise à jour est encore ouverte à la consultation et aura besoin d’être validée par l’Assemblée générale de l’OMS en mai 2019. Espérons que l’organisation saura écouter les arguments des uns et des autres.

 

Des mods sur Dead Cells

dead cells

Bon passons à un sujet plus léger car une bonne nouvelle nous est arrivée : il sera possible de faire des mods pour Dead Cells. L’annonce a été glissée discrètement dans un post sur Steam qui parlait principalement de l’arrivée de la bêta des versions Mac et Linux et du retour de la police en pixel-art pour qui veut. Les développeurs espèrent pouvoir sortir l’outil ce mois-ci mais la tâche semble ardue : pour le moment, chaque petite mise à jour casse la compatibilité des mods. Nul doute qu’ils réussiront à résoudre ce problème somme toute gênant et que l’on verra rapidement fleurir des créations inventives pour cet excellent jeu, dont je vous ai parlé il y a quelques mois.

 

Ailleurs dans l’actu

  • On sait sur quelle configuration tournait la démo de Cyberpunk 2077 à l’E3. Si vous voulez prendre un peu d’avance, comptez environ 2500€ selon la simulation de Tristan sur un site bien connu d’hardware. Mais nous vous conseillons de plutôt attendre l’arrivée de la nouvelle génération de cartes graphiques et de processeurs et de profiter des baisses de prix à ce moment-là parce que le jeu de CD Projekt ne sortira pas tout de suite.

 

Fanny Dufour
Fanny Dufour

Passionnée de politique et maniaque de l'orthographe appréciant les jeux qui ont du sens et les indés.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.