Unity lève des fonds pour l’Ukraine

Encore une fois, l’industrie du jeu vidéo se mobilise, aujourd’hui c’est Unity qui s’organise pour aider les ONG à soutenir le peuple ukrainien.

Dans un tweet, Unity a déclaré supporter le peuple ukrainien et dit avoir versé plus de 600 000 dollars en soutien à plusieurs organisations humanitaires. En effet, les dons réalisés par les employés en interne ont été triplés par les cadres exécutifs pour supporter les personnes touchées par le conflit russo-ukrainien.

Deux autres initiatives ont été prises concernant des produits proposés par Unity :

  • Un « mega bundle » regroupant des assets offertes par des éditeurs du monde entier, disponible jusqu’à la fin du mois de mars.
  • Un programme de soutien, qui a pour objectif de reverser 100% des recettes de Unity générées par la vente d’assets d’éditeurs ukrainiens à des organisations caritatives jusqu’à la fin de l’année.

Les dons provenant de ces initiatives seront répartis entre l’Unicef, l’International Medical Corps, Nova Ukraine et le Canadian Ukranian Immigrant Aid Society. D’autres pourraient s’y ajouter dans le futur selon l’entreprise.

On remarque que dans l’ensemble de l’industrie, des entreprises ont réagi en faisant des dons importants ou en soutenant leur personnel basé en Ukraine. Cependant, le gouvernement ukrainien lui-même a demandé à l’industrie vidéoludique d’en faire plus et d’agir activement contre la Russie. Le vice-premier ministre ukrainien Mykhailo Fedorov a adressé une lettre ouverte à toutes les sociétés de développement de jeux vidéo et aux plateformes d’esports leur demandant de bloquer au moins temporairement les comptes russes et biélorusses, de refuser la participation d’équipes pro-Russes pendant des tournois ou tout simplement d’annuler la tenue d’événements en Russie et en Biélorussie dans l’espoir que les citoyens russes eux-mêmes manifestent et mettent la pression sur le pouvoir en place. Cette demande s’ajoute aux autres sanctions d’ores et déjà prises dans le monde du divertissement, comme l’impossibilité d’utiliser Google Pay et Apple Pay avec une carte bancaire russe, ou le refus de la monétisation des activités des médias financés par l’État par YouTube.

Kalkulmatriciel

Cc c Kalkul. J'adore parler à tous les PNJ, mettre des mandales et saboter les coop.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé