Electronic Arts continue de se battre pour les lootboxes

La commission belge des jeux de hasard a déclaré un peu plus tôt dans l’année vouloir réguler les caisses de butin dans les jeux vidéo, celles-ci pouvant s’apparenter à des jeux de hasard et tombant donc sous son pouvoir. Si Blizzard, Valve et même 2K, non sans protester, ont accepté de les retirer de leurs titres pour les joueurs belges, il fallait bien qu’un éditeur se rebelle. Et évidemment que c’est Electronic Arts.

Au bout d’un moment, je ne suis même plus étonnée. Quand j’ai lu qu’Andrew Wilson, le PDG d’Electronic Arts, s’était contenté de dévoiler les probabilités d’obtention de butin dans FIFA 19 sans retirer les lootboxes en elles-mêmes et que par conséquent, il avait énervé très fort la commission belge des jeux de hasard, je n’ai même pas soulevé un sourcil. A force, on devient insensible à ce genre de choses. Du coup voilà, l’organisme a alerté le bureau du procureur, qui devra décider par la suite si l’affaire se jouera dans les tribunaux.

electronic arts fifa 19

Rien qui n’effraie l’éditeur cependant, prêt à se rendre devant la justice pour défendre son gagne-pain, qui, selon lui, est parfaitement accord avec les lois de tous les pays où ses jeux sont présents. En même temps, qui peut les blâmer ? Si les caisses de butin ne peuvent plus être une source de revenu sûre, il faudra tabler sur la qualité des jeux et ça risque forcément de devenir un peu plus compliqué. Cependant, Electronic Arts avait bien fait machine arrière une fois sur le sujet et c’était après les multiples polémiques concernant Battlefront 2, qui l’avait difficilement poussé à enlever la possibilité d’acquérir les fameuses caisses avec de l’argent réel. Peut-être que la commission belge des jeux de hasard devrait prendre exemple sur 2K et dire aux Belges de contacter EA pour protester contre les lootboxes ?

Fanny Dufour
Fanny Dufour

Passionnée de politique et maniaque de l'orthographe appréciant les jeux qui ont du sens et les indés.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.