E3 2021 : On vous résume la conférence Square Enix

Épatante, marquante, fascinante : autant de termes qu’il faut vite oublier si on veut décrire la conférence de Square Enix.

Une durée de 45 minutes, ce qui était plutôt court sur le papier, mais ne l’était clairement pas dans le ressenti. Les avis sur Twitter et dans les chats Twitch et YouTube sont assez unanimes : c’est une grosse déception pour celles et ceux qui attendaient informations et nouveautés. Pas de chance en plus, l’éditeur est passé après la conférence de Microsoft + Bethesda

Les conférences se suivent mais ne se ressemblent définitivement pas. Si tout le monde s’accordait sur le fait que Square Enix n’allait pas sortir une énorme surprise de son chapeau, on pouvait s’attendre à beaucoup mieux. La conférence a débuté sur ce qui est apparemment l’annonce phare du studio Eidos Montréal : Les Gardiens de la Galaxie. Le jeu, tiré de l’univers Marvel, est orienté action-aventure en solo, avec une vue troisième personne.

On y jouera Star-Lord pendant que ses multiples compagnons seront gérés par l’IA (mais toujours pas question d’acteurs et d’actrices officiel(le)s, comme dans l’autre jeu Marvel dont on va reparler). La présentation aurait pu enchaîner sur la date de sortie, soit le 26 octobre 2021, sur PC, PS4, PS5, Xbox et Xbox Series. Mais non. Après un petit mot des développeurs, on a eu le droit à une séquence très poussive de cinématiques à choix et une grande partie d’un niveau qui a l’air d’être le tutoriel. Maintenant c’est bon ? Oui. Enfin ça fait quand même déjà 20 minutes d’une conférence qui doit en durer 45.

On arrive au reste des annonces qui vont forcément aller un peu plus vite. Il y a déjà Final Fantasy Pixel Remaster, des remasters des 6 premiers Final Fantasy, prévus bientôt sur Steam et mobile. Après un rappel de la sortie le 24 juin (sur PC, Switch et PS4) de Legend of Mana, remaster du titre original, on passe au fameux jeu Marvel dont je parlais plus haut, Marvel’s Avengers. Par le biais d’une cinématique, Square Enix nous présente l’extension à venir, Black Panther : La Guerre pour le Wakanda, ainsi que quelques événements in-game qui se dérouleront avant. Le jeu de base avait été très décrié avant même sa sortie et malgré les correctifs, il a été un énorme échec commercial pour Square Enix. Peu de chances de voir cette extension corriger le tir, mais on ne sait jamais. La sortie de celle-ci est prévue pour août prochain.

L’éditeur passe ensuite à un segment jeux mobiles, en enchaînant rapidement. On a ainsi, Hitman Sniper : The Shadows (courant 2021), Nier Reincarnation (pré-inscription disponible), le gacha Final Fantasy Brave Exus qui fête son 5ème anniversaire, et enfin Final Fantasy VII : the First Soldier, un battle royale tiré de FF7, là aussi sur mobile (courant 2021). Le moment téléphone s’achève là.

On nous présente enfin une nouvelle licence dont on attendait des informations, Babylon’s Fall. Le jeu de PlatinumGames s’est dévoilé en même temps que son gameplay. On y découvre ainsi que l’action-RPG sera jouable en coopération jusqu’à quatre joueurs (en ligne apparemment). Quelques commentaires de développeurs nous confirment leur intention de proposer un titre adulte et aux combats intenses. La qualité vidéo laissant un peu à désirer, y compris sur le flux officiel, il est difficile de se prononcer sur les performances graphiques. Peut-être à suivre donc, d’autant que la bêta fermée est bientôt là !

Après cela, c’est la licence Life is Strange qui s’est invitée. Square Enix nous a rappelé la sortie fin septembre (le 30) de Life is Strange Remastered Collection. Le titre contiendra le premier Life is Strange ainsi que la préquelle, Before the Storm. Une manière d’introduire la vraie nouveauté de la saga, Life is Strange : True Colors. On découvre un peu plus de détails sur l’histoire et surtout le gameplay autour de l’utilisation du pouvoir de l’héroïne et ses conséquences. La sortie du jeu est prévue pour le 10 septembre prochain sur PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series et Stadia. Ce dernier est d’ores et déjà disponible en précommande.

La conférence se termine avec une nouvelle IP : Stranger of Paradise. Un jeu d’action qui prend son inspiration du lore de Final Fantasy, comme en témoigne son sous-titre « Final Fantasy Origins« . Pour développer Stranger of Paradise, Square Enix a fait appel à la Team Ninja et à Koei Tecmo Games (les séries Ninja Gaiden et Dead or Alive), ainsi qu’à Tetsuya Nomura et Kazushige Nojima.

Le premier est un développeur impliqué dans la création de nombreux personnages de Final Fantasy et papa de la saga Kingdom Hearts, le second est scénariste de plusieurs opus de ces deux licences. Stranger of Paradise est prévu pour courant 2022, mais une démo devrait être bientôt disponible sur PS5.
Et c’est ainsi que s’est éteinte faiblement la conférence de Square Enix pour cet E3 2021. C’était vraiment chocobof (facile, je sais).

Veltar

Joueur de jeux vidéo qui aime la politique. Du coup j'écris surtout des trucs qui parlent des deux. Côté jeux : Stratégie, Metal Gear Solid et indés en pixel art. Consommateur régulier de séries TV et de films.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé