Blade Runner, Command and Conquer, Children of Morta : les ultimes miettes de l’actualité de 2019

Bienvenue dans les miettes de l’actu. Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Aujourd’hui : ultimes miettes de l’actualité pour votre serviteur, une pause de deux semaines qui va me permettre de préparer des blagues de type « alors les dernières miettes c’était y’a une décennie j’ai pas raison mdrrr ». Bref, aujourd’hui on parle de la ressortie de Blade Runner, des voix du remake 4k de Command and Conquer et de la feuille de route de Children of Morta.

Le point and click Blade Runner ressort de l’oubli chez GOG.

Blade Runner Westwood

En voici un qu’on pensait ne pas revoir surgir de sitôt : le cultissime Blade Runner de Westwood, adaptation en jeu d’aventure du célèbre film de Ridley Scott, vient de ressortir chez GOG, dans une version comprenant d’ailleurs son excellente version française de 1997.

Ce n’était pas une mince affaire, car autant ce jeu a marqué son époque (pour tout un tas de raisons détaillées dans cet article de Gamekult), autant il n’a bénéficié que de peu de considération de ses ayants droits : une suite annulée par Virgin, et un code source mis à la poubelle lors d’un déménagement de Westwood.

C’est à une petite équipe de passionnés qu’on doit cette prouesse de rétro-ingénierie : faute de pouvoir faire autrement, le jeu a été entièrement reprogrammé pour les machines modernes à partie de copies du titre original sur CD-Rom, elles-mêmes émulées grâce au fameux moteur Scumm. Bref, n’hésitez pas à jeter un œil à ce qui reste encore aujourd’hui une des adaptations vidéoludiques les plus intéressantes de l’Histoire du cinéma.

La voix de Command and Conquer Reprend du Service

Command and Conquer voix

Il arrive qu’une fois de temps en temps, Electronic Arts fasse les choses bien (pas souvent, quand même) : dans le cadre de son remaster du tout premier Command & Conquer, le studio a fait reprendre du service à Kia Huntzinger, la voix originale d’EVA, qui accompagnait les actions du joueur pendant la partie. Un timbre de voix singulier, reconnaissable entre tous, mais qui lui aussi avait un peu subi les affres du temps.

Llittéralement enregistrées dans un placard faisant office de studio, et dans un échantillonnage faible rempli de petits parasites, les différentes répliques d’EVA étaient inutilisables en tant que tel pour un remaster 4K.

Kia Huntzinger, ancienne employée de Westwood qui avait été sélectionnée à l’époque sur la base des messages de répondeur téléphonique qu’elle laissait à ses collègues, a accepté de reprendre du service et de réenregistrer ses répliques originales. Le jeu devrait cependant permettre aux puristes de conserver les enregistrement basse-définition de l’EVA originelle, même si le rendu sera sans doute un peu cracra.

Children of Morta : ça continue en 2020

Children of Morta Roadmap

Je ne vais pas vous mentir, ce jeu indé très remarqué de 2019 ne m’avait pas tant emballé que ça. Mais Children of Morta, avec sa mécanique de Diablo-où-on-gère-une-famille et sa D.A si soignée n’avait pas déçu ceux qui l’attendaient depuis des années, c’est déjà bien !

Et les fans du titre de Dead Mage seront ravis d’apprendre que le studio vient de publier une feuille de route assez ambitieuse pour leur jeu : pas moins de six mises à jour majeures et gratuites attendent Children of Morta pour 2020 : mode difficile, new game +, nouveaux personnages, et ainsi de suite jusqu’à la sortie d’une extension officielle, Uncharted Lands. Seule cette dernière mise à jour sera payante, et ajoutera un nouveau chapitre à l’histoire des Bergson. Saluons la jolie politique de suivi d’un jeu qui, par ailleurs, a accueilli de nombreux patches depuis sa sortie pour corriger pas mal de petites imperfections.

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 23 décembre au 12 janvier, eh oui trois semaines d’un coup parce que c’est les vacances les ami.e.s. (et que personne ne sort de jeux)

Kawashima 2020

Voilà, ce sont mes derniers mots sur The Pixel Post pour cette année ! Et ils consisteront à vous dire que même si les développeurs de jeux font n’importe quoi, la plupart ont quand même conscience qu’on ne sort pas un jeu à 60€ deux jours après le nouvel an. Tous ? Non ! Car une poignée de crétinous résistent encore à la logique de la moindre petite notion de marketing.

Pour les deux ou trois qui ne sont pas gavés de millions de plats trop riches et pas ruinés par leurs achats de fin d’année, on peut quand même signaler :

  • Le Programme d’Entraînement Cérébral du Dr. Kawashima mais sur Switch sort le 3 janvier. Pourquoi ? Comment ? Mystère. Peut-être pour vos bonnes résolutions de devenir un des grocervo de 2020 ?
  • The White Door, encore un bon petit jeu minimaliste sur un personnage déprimé, pour bien badder le 10 janvier.
  • Le jeu d’aventure horrifique The Blind Prophet, à la même date après avoir été repoussé (il était initialement prévu en novembre).
zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.