Black History Month : L’industrie du jeu vidéo se mobilise

Originaire des Etats-Unis, le Black History Month se déroulera tout le long du mois de février pour commémorer l’histoire de la diaspora africaine. Des professionnels de l’industrie vidéoludique ont aussi tenu à participer à l’initiative pour mettre en avant des créateurs et des créatrices noir·es.

Cette année encore le jeu vidéo se mobilise pour mettre en lumière les personnes noires et leurs contributions encore trop sous-représentées au jeu vidéo, qu’iels soient développeur.ses, créateur.ices de contenu ou simplement streamers. Ainsi Xbox, au travers du vécu d’Albert Dankwa, un de ses créateurs, s’associera à Cxmmunity, Black Girls Rock!, ou encore Gameheads. Les joueurs et les joueuses membres du Microsoft Rewards pourront utiliser leurs points durement acquis en jeu, qui seront transformés en argent et reversés directement aux associations. D’autres événements seront lancés à partir de mars comme le Xbox Game Studios Game Camp, qui se tiendra à la Nouvelle-Orléans, dans le but de permettre aux personnes issues de communautés sous-représentées d’avoir accès à des outils et des contacts dans l’industrie pour les aider dans le processus de création de jeux.

Black_history_month

Twitch participera également au Black History Month avec une section « Black Brilliance » présentant plus de 1300 streamers, des segments spéciaux associant des développeurs de jeux à des streamers et une collecte de fonds pour l’American Heart Association. Les dates et horaires des différents événements sont disponibles ici, en espérant que ça se passe mieux que le Hispanic Heritage Month de 2020.

De son côté, Insomniac games semble faire le minimum syndical en partageant des personnalités noires réelles ou fictives qui ont inspiré des membres du studio, et c’est un peu dommage.

La communauté jeu vidéo se mobilise régulièrement que ce soit du côté des développeurs ou des gros éditeurs, et si on peut faire l’éloge de ces initiatives, il ne faut pas oublier que c’est souvent un coup de communication pour détourner l’attention du public d’autres problématiques gênantes.

Kalkulmatriciel

Cc c Kalkul. J'adore parler à tous les PNJ, mettre des mandales et saboter les coop.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé