Zelda, V1 Interactive, Portes : les miettes de l’actualité du 21 mars 2021

Bienvenue dans les Miettes de l’Actualité ! Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Cette semaine, plutôt que d’essayer de comprendre quoi que ce soit aux annonces gouvernementales, on va regarder un prototype de donjon de Zelda 64, déplorer la fermeture du studio V1 Interactive, et considérer la difficulté à gérer les portes dans les jeux vidéo.

Une version Beta du prototype des donjons de Zelda 64 a été retrouvée

Vous connaissez Zelda Ocarina of Time par cœur ? Vous pensez pouvoir traverser l’Arbre Mojo les yeux fermés, les mains bandées dans le dos ? Pas de problème, la version du prototype vient d’être retrouvée… Sur une cartouche démo de F-Zero (les voies des leaks Nintendo sont impénétrables).

La vidéo ci-dessus est une fois de plus l’œuvre de Hard4Games, spécialistes du dénichage et de l’analyse de ce genre de bizarreries : versions annulées, bêta avortées, prototypes disparus, etc. Dans cette version issue du développement d’Ocarina of Time, on découvre ainsi un donjon bien différent de sa version finale, globalement moins bien agencé, mais mettant rudement à l’épreuve les différentes mécaniques du jeu. Passionnant !

V1 Interactive ferme ses portes suite à l’échec de Disintegration

Triste, mais pas surprenant : V1 Interactive ferme ses portes après un seul jeu, le très ambitieux, mais pas très réussi Disintegration, qui se proposait de mélanger jeu de stratégie et jeu de tir à la première personne. Un jeu à gros budget, avec une équipe conséquente, mais qui n’a hélas pas trouvé son public, au point de voir ses serveurs multi fermer leurs portes après à peine trois petits mois d’existence.

Seule « bonne » nouvelle dans cette fermeture : il semble que les dirigeants du studio aient informé leurs salariés très en amont de la situation financière intenable de V1, et les aient avertis avec une certaine transparence qu’ils allaient se retrouver sur le carreau sous peu. Marcus Letho (le « créateur du Master Chief »), directeur créatif sur Disintegration a ainsi affirmé que le studio soutiendrait ses employés aussi longtemps que possible et les aiderait dans la mesure du possible à retrouver du travail.

Le co-directeur de The Last of Us 2 nous révèle le véritable boss final du développement du jeu : les portes

The Last of Us portes

Tout est parti d’une banale conversation sur Twitter, où le développeur indé Stephan Hövelbrinks expliquait à quel point les portes étaient un cauchemar insoupçonné pour les game designers : après tout les portes sont des sortes de murs ouvrants, multiplient les conditions dans lesquelles peuvent se trouver les personnages, compliquent le pathfinding, nécessitent des animations supplémentaires… Quelle invention stupide que les portes.

A la suite de ces remarques, le co-directeur de The Last of Us II en a profité pour signaler le cauchemar qu’avaient effectivement causé la présence de portes dans le jeu, et comment le développement avait dû s’adapter à la question : parfois en les fermant automatiquement dans le dos du joueur, parfois en laissant le joueur s’en charger, parfois en scriptant lourdement l’IA pour qu’elle ne fasse pas n’importe quoi en présence d’une porte close, etc. Et, chose amusante, une fois que vous aurez lu ce thread, amusez-vous à constater l’absence de portes dans quasiment tous les moments où elles ne sont pas absolument nécessaires dans les deux volets de The Last of Us, y compris dans des lieux où le reste du mobilier est absolument intact. Remercions ces pillards post-apocalyptiques amateurs de clenches, gonds et autres loquets : sans eux le développement du jeu aurait sans doute été encore plus long.

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 22 au 28 mars: c’est une des semaines les plus denses de l’année sur la scène du jeu indé, et nombre de titres d’envergure viennent compléter le tableau. On confine à l’indigestion (Confine. Vous l’avez ?). Comme je vous le disais la semaine dernière, ça va durer comme ça un peu moins de deux mois, puis il ne se passera plus grand-chose jusqu’à la rentrée.

Genesis Noir date de sortie
Genesis Noir

L’avantage quand il y a autant de sorties, c’est qu’elles ne peuvent pas toutes être mauvaises, et que certaines ont de fortes chances de marquer l’année vidéoludique en bien comme en mal. A noter qu’un jeu de cette liste a fait paraître, plus de deux semaines AVANT sa sortie, une lettre d’excuse et des promesses de patch. Je vous laisse deviner lequel et miser tout votre argent durement gagné sur :

  • Inspector Waffles, un jeu indé à gros pixels où un chat fait des enquêtes.
  • Couch Monsters, un jeu coopératif de puzzle qui a l’air fort original.
  • Paradise Lost, le simulateur de marche post-apo (garanti sans attestation) de la semaine.
  • Unfolded : Camelia Tales, un jeu narratif dessiné à la main revenant sur un moment tragique de l’Histoire Coréenne.
  • Dorfromantik, un village builder pacifiste très remarqué au dernier Steam Festival.
  • Black Legend, un tactical RPG dans une ville maudite au XVIIIè siècle. Je vous en parle dans quelques jours.
  • The Fabled Woods, encore un simulateur de promenade, mais celui-ci est plutôt horrifique.
  • Balan Wonderworld. On a tous hâte.
  • Kaze and the Wild Masks, un platformer rétro qui fut maintes fois repoussé.
  • It Takes Two, un autre jeu avec des puzzles et de la coopération mais c’est comme ça quand il y a trop de jeux qui sortent.
  • STORY OF SEASONS: Pioneers of Olive Town, la grosse exclu Switch de la semaine.
  • Monster Hunter Rise, la vraie grosse exclu Switch de la semaine je vous vois vous énerver avant même d’avoir fini de lire l’article, hein.
  • Spacebase Startopia, dont je suis pas certain d’avoir compris le concept alors allez voir le trailer.
  • Genesis Noir, le très attendu simulateur de jazz dans le Big Bang ou quelque chose comme ça.

zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.