Xbox Game Pass évolue, Denuvo se fait racheter : le récap de l’actu du 23 janvier

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : le Xbox Game Pass change et le DRM Denuvo se fait racheter.

Le Xbox Game Pass intégrera tous les jeux de Microsoft, day one

Petite révolution chez Microsoft. Si leur Xbox fonctionne toujours très modérément, ils ne semblent pas lâcher l’affaire. Et il faut dire que leur dernière annonce aurait presque de quoi rendre la console intrigante. En effet, dès aujourd’hui, les heureux abonnés du Xbox Game Pass (la sélection de jeux disponibles par abonnement, à la manière d’un PS Now), auront accès, day one, à l’intégralité des nouveautés des studios de Microsoft sur la console, le tout pour 10 euros. Toutes les modalités sont présentes ici.

sea of thieves xbox game pass
Sea of Thieves fera partie des jeux Microsoft disponibles dans le Xbox Game Pass à la sortie

Je vous vois venir bande de moqueurs : « Lol des jeux Microsoft, qui s’en fout lol ». Alors certes, mauvaise santé de la One oblige, les exclus Microsoft se font rares. Mais il n’empêche que c’est un signe des temps qui courent dans notre industrie. La vieille idée de « Netflix » du jeu vidéo commence enfin à se concrétiser et de nombreux acteurs commencent à dégainer (dont le petit nouveau français : Blacknut). Ce geste que fait Microsoft est probablement un tournant dans le futur modèle économique de l’abonnement, qui ne pourra que se développer tant les jeux sont de plus en plus chers. Nul doute que d’autres acteurs (wink wink Sony) répliqueront d’ici quelques mois. Allez : je prédis que l’E3 2018 sera celui du streaming et de l’abonnement (on se revoit en juin).

Denuvo, le DRM des enfers, se fait racheter

Les joueurs PC ont plusieurs ennemis. Les consoles, les casus, Avast qui gueule dans ton casque, et j’en passe. Mais un des plus récurrents, leur éternel ennemi, leur Joker, c’est Denuvo. Denuvo c’est un des DRM les plus efficaces jamais créé. Protégeant la majeure partie des triples A, il empêche généralement les pirates de cracker le jeu juste ce qu’il faut de temps pour qu’il se vende par palettes entières. Basiquement Denuvo réussit ce que de nombreuses solutions n’ont pas réussi par le passé : empêcher le piratage. Évidemment de temps en temps ils se font rattraper et les jeux sont piratés dans la semaine, mais très vite l’entreprise corrige sa protection et on est reparti pour 6 mois de sécurité pour les éditeurs.

Bref : ils se sont fait racheter. Rachetés par une firme de sécurité informatique, Irdeto, qui compte utiliser les compétences de Denuvo pour compléter leurs propres expertises. Nul doute que les éditeurs se voient rassurés alors que la dernière version en date de la protection anti piratage de l’entreprise vient de tomber à nouveau. Pour rappel, Denuvo est accusé par les joueurs de pomper inutilement de la ressource et de faire baisser les performances des jeux achetés légalement. Ca ne serait pas la première fois qu’une protection anti-piratage pénalise plus le consommateur qu’elle n’embête réellement les pirates. J’en veux pour preuve les Blurays, véritable machine à gaz à lire sur PC, et qui parfois ne passent pas sur les platines les plus anciennes à cause de clés de sécurité non mises à jour par le fabricant. BluRay qui sont généralement piratés dans l’heure.

Ailleurs dans l’actu

  • OH MON DIEU REGARDEZ MOI CETTE D.VA CHAT DANS OVERWATCH
Tritri
Tritri

Ici pour parler de jeux avec tableurs, aka 4X, grande stratégie, gestion. Aussi expert ès jeux spatiaux, tire régulièrement sur l'ambulance Star Citizen. Egalement le pire cauchemar de nos chers correcteurs