Unbound, Timberborn, City of the Shroud : les miettes de l’actualité du 28 février 2021

Bienvenue dans les Miettes de l’Actualité ! Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Cette semaine : on enterre ce mois pénible qui a été un long remake de tous les précédents en évoquant les progrès fait par Unbound: Worlds Apart, la feuille de route de Timberborn, et l’arrêt du développement de City of the Shroud.

Unbound: Worlds Apart a bien grandi depuis le début de son développement

Unboud progrès développement

En développement depuis un lustre, Unbound: Worlds Apart est un metroidvania dans lequel vous incarnez un petit sorcier se taillant un chemin dans une nature mystérieuse et inquiétante. Nous n’étions pas inquiets sur le développement du jeu, dont la sortie est prévue pour le prochain trimestre : le studio Alien Pixel a largement documenté son avancée.

Néanmoins, un post de mi-février, illustré par le gif ci-dessus, a particulièrement retenu mon attention, en nous dévoilant les progrès graphiques pour le moins spectaculaires accomplis par le jeu au fil de son développement. Un document précieux, pour qui s’intéresse de près ou de loin à la manière dont sont réalisés les jeux !

Timberborn profite du succès de sa démo pour parler de son futur

Après la fin du monde, le valeureux peuple des castors nous succèdera pour faire des villes vachement plus jolies que les nôtres. C’est le postulat de Timberborn, un des nombreux city builders actuellement en développement, illustrant la très grande vitalité du genre depuis quelques années.

La démo du jeu a été très remarquée pendant le Steam Festival de février, et plus de 100 000 personnes se sont essayées au titre qui n’est pour le moment pas encore accessible au-delà de cette note d’intention, mais devrait ouvrir d’ici la fin de l’année sa période d’accès anticipé. C’est à cette occasion que le studio polonais Mechanistry a annoncé son ambitieuse feuille de route pour la suite du développement du jeu, détaillant tout ce qu’il restait à faire dans les mois à venir. On a fort hâte de voir le résultat !

City of the Shroud est abandonné et ne verra jamais le jour

City of the Shroud annulé

Il est curieusement assez rare que les jeux communiquent sur leur annulation (sauf chez les gros studios), et pourtant des dizaines et des dizaines de jeux abandonnent leur développement chaque année. Manque de temps, manque d’argent, dissension interne : développer des jeux c’est difficile, les raisons ne manquent pas pour qu’un jeu ne puisse jamais voir le jour. Mais il arrive que certains studios préviennent via un communiqué de la mort de leur jeu, et c’est rarement très joyeux.

C’est ce qui s’est produit récemment avec City of The Shroud, un jeu très (beaucoup trop) ambitieux de la sphère des RPG indés PC. Ce jeu épisodique avait pour ambition d’importer l’arbre des décisions prises par le joueur à chaque nouvel opus, pour que chaque joueur ait une expérience scénaristique différente. Une ambition énorme, mais qui a déjà été accomplie par d’autres dans une certaine mesure (on pense à The Banner Saga, par exemple). Le problème, c’est que City of The Shroud a rencontré, à l’instar de nombreux jeux indés sur PC « des ventes inexistantes » et ce dès le lancement de son premier épisode, ce qui a rendu impossible le financement de nouveaux chapitres. C’est du moins ce que prétendent les patrons du studio en charge du projet… qui ont visiblement choisi de ne révéler qu’un des deux aspects du problème, l’autre étant que ces derniers sont visiblement partis sans laisser d’adresse, laissant les développeurs acter le fait qu’ils avaient visiblement abandonné le projet et que plus rien ne se passerait autour du jeu. Dans la foulée, le site Internet contenant les messages des développeurs signalant cet abandon a été mis hors-ligne. Super classe.

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 1er au 7 mars. Comme toutes les semaines depuis des semaines et pour encore des semaines, l’actualité des sorties a une densité qui confine à l’embouteillage. Courage, dans deux mois ça redeviendra un désert paisible où il sera de nouveau possible de vider un peu son backlog.

Everhood sortie
Everhood

La particularité de cette semaine, c’est quand même qu’elle est dépourvue de jeu AAA majeur, ces derniers se concentrant en tir groupé fin mars-début avril (les bilans comptables des éditeurs, tout ça tout ça). La semaine sera donc riche en jeux indépendants comme :

  • Foregone, le candidat de la semaine à la succession de Castlevania Symphony of the Night.
  • Maquette, un « puzzle récursif en vue subjective » pour les amateurs de migraines.
  • Sir Lovelot, un « platformer délirant » (je déteste le mot délirant) dont le brave Shift vous causera sous peu.
  • Revita, un « fast paced twin-stick rogue light platformer » en accès anticipé, une description qui me donne l’impression d’un cassoulet à la chantilly servi dans un bain de gras de canard à la bière.
  • Loop Hero, encore un jeu de rôle et de stratégie avec des cartes à jouer, décidément c’est pas la semaine des concepts inédits.
  • Sea of Solitude : The Director’s Cut, version définitive du jeu de navigation dans des cités immergées via un portage Switch.
  • Gnosia, un jeu d’aventure où il faut sortir d’une boucle temporelle.
  • Until the Last Plane, un jeu de gestion d’aérodrome militaire minimaliste.
  • Everhood, jeu de rythme, RPG, on ne sait pas bien, mais visiblement les développeurs ont joué à Undertale.
  • Airport CEO, un jeu de gestion d’aérodrome civil non-minimaliste.

zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé