Ubisoft arrête les frais et les mises à jour de Ghost Recon Breakpoint

C’est sans cérémonie que les équipes de Ghost Recon Breakpoint ont annoncé que leur travail sur le jeu était terminé et qu’il n’y aura plus de nouvelles mises à jour. Coup dur pour les pigeons investisseurs qui avaient acheté les premiers NFT proposés par Ubisoft.

C’est dans un tweet qu’on a appris que la mise à jour du mois de mars était la dernière de Ghost Recon Breakpoint. Cependant l’aventure ne s’arrête pas là, les serveurs de Breakpoint et de son prédécesseur Wildlands sont encore maintenus pour continuer à jouer en solo ou en coop.

Ghost Recon Breakpoint
Bye Breakpoint, ce n’est pas comme si on allait vraiment te regretter.

Il y a quelques mois Ubisoft avait intégré aux forceps des « Digits » (c’est-à-dire leurs NFT maison) dans Ghost Recon Breakpoint. Cette manœuvre, que les équipes du jeu elles-même mettaient en doute, avait pour objectif de tâter le terrain et de voir si les premiers retours de la part des joueur·ses étaient positifs afin de l’étendre aux licences les plus populaires de l’éditeur. Nous en avions déjà parlé chez TPP lors de son annonce et à l’heure actuel, le constat est plus que maussade : les joueur·ses sont totalement hermétiques aux Digits et à Ubisoft Quartz en général, les dirigeants d’Ubisoft sont simplement condescendants en affirmant que le public n’arrive juste pas à comprendre l’intérêt des NFT en jeu, et seulement une soixantaine de ventes sont répertoriées sur Rarible depuis décembre dernier.

Cerise sur le gâteau de ce bilan au mieux mitigé : les acheteur·ses ont eu la délicieuse surprise d’apprendre aujourd’hui, dans un article de gamesindustry, qu’iels possédaient « un morceau du jeu et avaient laissé leur marque dans son histoire », mais aucun mot n’a été dit sur le possible transfert des objets qu’iels avaient récupéré dans d’autres jeux. Si l’impossibilité d’utiliser les Digitis dans d’autres titres est confirmée, cela irait donc à l’opposé de ce qu’avait déclaré Ubisoft au lancement de Quartz et de son argument de vente du metaverse à la sauce Ubisoft. En tous cas, on espère que les personnes qui ont voulu spéculer à l’aide des Digits seront ravies des simples remerciements de la part de l’éditeur.

Kalkulmatriciel

Cc c Kalkul. J'adore parler à tous les PNJ, mettre des mandales et saboter les coop.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé