Voici Totem Teller et This War of Mine jouable gratos : le récap de l’actu du 4 avril

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : Je vais vous parler de Totem Teller, un petit jeu qui me fait de l’œil et This War of Mine est jouable gratuitement cette semaine. 

C bo

Aujourd’hui, durant ma séance quotidienne de scroll intensif sur Twitter, je suis tombé sur un petit mot publié par l’ami Gautoz de Gamekult. Quelques mots accompagnés d’un gif concernant Totem Teller. Ni une ni deux, je suis allé jeter un œil au site officiel du jeu et là, sans prévenir, BIM ! Une claque dans la tronche mise par les graphismes du titre développé par Ben Kerslake et Jerry Verhoeven, deux gars qui, si j’en crois les bio assez floues de chacun, ont dû se rencontrer lors de leur expérience chez Spicy Horse Games (Alice : Madness Returns).

Bref, Totem Teller, qu’est-ce que c’est que quoi donc ce jeu ? Eh ben… euuuuh… on sait pas vraiment en fait. Je vais vous reprendre les premières infos présentes sur le press kit du titre : « Totem Teller c’est explorer les choses par soi même. Explorez un monde d’histoires superbement brisé. La vérité est dans le Récit. »

totem teller glitch

Bon déjà ce qu’on comprend, surtout grâce aux gif et autres images, c’est que le monde dans lequel le joueur évoluera est bien tout cassé, en mode gros glitchs (ce sont littéralement des glitchs) qui te pourrissent le paysage. Il semblerait qu’on incarne ici un Raconteur (ou un Caissier selon Google Traduction mais j’ai plus tendance à pencher pour ma trad à moi même si c’est pas très joli) libre d’aller où il veut dans le monde. Au joueur de découvrir les secrets du jeu, de faire sa propre histoire et d’essayer de réparer tout ce bazar.

Voilà absolument tout ce qu’on sait de Totem Teller qui sortira normalement cette année sur PC et consoles. Comme vous avez pu le voir, le bousin est quand même magnifique et je me laisse donc hyper volontiers ! M’en fiche ! Ah et n’hésitez pas à aller faire un tour sur les réseaux sociaux du studio chinois (ouais ils sont basés en Chine) pour suivre un peu l’avancée du développement.

Jouez y

Frostpunk débarque le 24 avril sur PC. On va pas se le cacher, de ce que j’en ai vu à travers des vidéos de gameplay de youtubers bien chanceux qui ont pu y jouer il y a déjà quelques mois, ça a l’air bien bien stressant. Gérer les zones de chaleur pour ses habitants, gérer l’état d’esprit de ces derniers (ils seront bien évidemment super relous je suis sûr, comme dans chaque jeu où il faut gérer des habitants tout faibles), etc.

11 Bit Studio, les gens derrière le jeu, ont décidé de faire un mini cadeau aux joueurs en attendant : il est possible de tester gratuitement toute cette semaine This War of Mine, leur précédent et excellent jeu de gestion d’habitants tout faibles (voyez ?) pris au piège au milieu d’une ville assiégée. Un titre qui vous mettra le moral dans les chaussettes mais que je vous OBLIGE à faire tant ses qualités sont nombreuses (je ne vais pas faire la liste, vous verrez bien, toute façon il est gratuit, donc vous perdez rien, allez hop hop hop !). Si votre essai se retrouve concluant, vous pourrez vous le procurer pour moins de 6€ jusqu’à dimanche (et ajoutez 2,49€ pour le très bon DLC The Little Ones). Franchement, c’est pas cher payer pour un tel titre.

Benjamin "Noodles"
Benjamin "Noodles"

Faire des jeux de mots c’est mon dada. J'aime bien tous les jeux aussi. Sauf les mauvais ou ceux qui nous prennent pour des glands.