Team 17 achète la franchise Golf With Your Friends

L’éditeur de jeux indépendants anglais Team 17 a annoncé hier, dans un communiqué présentant quelques résultats de l’année 2020 écoulée, avoir acquis les droits et les assets de Golf With Your Friends auprès de son développeur australien Blacklight Interactive pour 12 millions de livres sterling (13,5 millions €).

Team 17 a eu plutôt une bonne année 2020 en général et s’en félicite. L’éditeur a pu sortir 9 jeux sur diverses plates-formes et ses anciennes sorties continuent de bien marcher sur les différents stores, mais son plus gros succès reste surement Golf With Your Friends. Depuis leur arrivée en tant qu’éditeur du jeu en 2019, Team 17 a réussi, selon leurs dires, à plus que doubler les ventes que le jeu de golf avait réalisées depuis sa sortie en early access en 2016, portant le nombre de copies détenues par les joueurs à 5,5 millions. Un jeu au potentiel encore assez incroyable et il était donc logique que Team 17 se décide à avancer plus en avant sur le jeu. L’achat de la franchise a donc été décidé pour 12 millions de livres en cash et en deux paiements. Un premier de 9 millions directement et un deuxième de 3 millions d’ici 12 mois.

L’objectif est d’intégrer Golf With Your Friends dans son roster de jeux first party et « d’étendre le cycle de vie du jeu ». L’étendre comment ? Ça, on a hâte de voir, d’autant que le jeu est présent déjà depuis pas mal de temps sur nos écrans avant de s’être ajouté sur Switch, PlayStation 4 et Xbox One. Comme je le disais plus haut, son early access a débuté en 2016 et le jeu n’est sorti officiellement qu’en mai 2020, soit 4 ans plus tard. Entre-temps, Golf With Your Friends s’est taillé une jolie réputation, notamment à ses débuts, en étant d’abord mis en avant par de nombreux gros youtubers. L’aspect communautaire du jeu (création de maps), ses parties à 12 joueurs et ses nombreuses règles modifiables à l’envi ont réussi à faire passer ce « simple » jeu de minigolf de pur produit à youtuber à un véritable jeu multijoueur dont il est possible de profiter à fond avec ses amis. Moi-même je n’y ai joué qu’une fois, mais c’était très sympathique et rigolo. On ne sait par contre pas ce qui adviendra de Blacklight Interactive à l’heure où ces lignes sont écrites.

Benjamin
Benjamin "Noodles"

Faire des jeux de mots c’est mon dada. J'aime bien tous les jeux aussi. Sauf les mauvais ou ceux qui nous prennent pour des glands.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé