Steam nous parle chiffres et évolutions de la plate-forme pour 2020

À la fin de l’année 2019, Epic publiait une note de mise à jour précisant des gros ajouts prévus pour l’Epic Games Store et sa roadmap pour cette nouvelle année. C’est désormais au tour de Valve d’y aller de ses petites annonces concernant Steam et, permettez-moi de marcher sur les plates-bandes de JoK, de dévoiler quelques chiffres ! Vous avez bien lu, Valve qui dévoile des chiffres de sa plate-forme ! Et encore, ce n’est que le début. 

Trêve de mauvaise foi et entrons dans le sujet directement. Valve se félicite donc du succès de sa plate-forme de jeu PC, que ce soit en termes de ventes de titres qu’en termes d’utilisateurs connectés. Bon, seul chiffre intéressant à se mettre sous la dent pour l’instant : 95 millions d’utilisateurs actifs par mois revendiqués en 2019, contre environ 90 millions en 2018 selon Gamasutra. Vous voulez d’autres chiffres ? Bon allez, et attention, ceux-ci sont HYPER intéressants. « Depuis sa récente création, Steam Labs a apporté 2,7 milliards d’expositions, 57 millions de vues et 6,1 millions d’ajouts aux listes de souhaits pour plus de 29 000 jeux. » C’est fou ça non ? Bon, je ne vous vois pas convaincus. Si je vous dis que l’amélioration des listes de DLC a permis aux utilisateurs d’être redirigés 121 millions de fois vers des pages de DLC individuelles ?

Chiffres de Steam
On adore ces chiffres qui ne veulent absolument rien dire et comparés à des trucs tout aussi ridicules

Oui bon d’accord, ces chiffres donnés par Valve sont très loin d’être excitants et particulièrement informatifs… Au fil du billet publié sur Steam, on peut redécouvrir les gros changements apportés à la plate-forme sur toute l’année 2019, avec en points d’orgue sa nouvelle bibliothèque de jeux et le Steam Remote Play. Puis nous arrivons aux prévisions pour 2020.

C’est ici que l’on apprend, sur un petit ton passif-agressif visant les plateformes tentant d’informer les utilisateurs des chiffres inexistants de Steam, que l’entreprise de Gabe Newell nous promet de lancer d’ici quelques semaines une série de billets consacrés à l’analyse de chiffres de ventes et d’utilisation des jeux ! Très hâte de voir ça et de découvrir si Valve veut enfin s’ouvrir ou nous bullshiter sous un torrent de statistiques floues et fausses.

Il y est également question de la nouvelle fonctionnalité permettant aux développeurs de vendre les bandes-son de leurs jeux directement via une catégorie « bande-son » sans que cela ne soit plus catégorisé comme « DLC ». Une fonctionnalité lancée en janvier dernier tout de même. Le reste n’est vraiment pas très clair et souvent à base de « nous nous basons sur les expériences précédentes pour essayer d’améliorer tel truc ».

Tout cela n’est franchement pas fou mais laisse augurer peut-être des améliorations concernant la communication des chiffres de Valve pour Steam dans le futur.

Benjamin
Benjamin "Noodles"

Faire des jeux de mots c’est mon dada. J'aime bien tous les jeux aussi. Sauf les mauvais ou ceux qui nous prennent pour des glands.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.