Skyrim, Berserk, Pocky & Rocky : les miettes de l’actualité du 30 mai 2021

Bienvenue dans les Miettes de l’Actualité ! Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Cette semaine, c’est la fin du télétravail pour moi à l’exception d’un jour par semaine, c’est à dire pour l’essentiel des journées très similaires, mais où je complète ma chemise réglementaire par un pantalon nécessaire. En attendant, l’actualité vidéoludique n’a pas de repos : je vous parle d’une mauvaise manière de jouer à Skyrim, du décès prématuré de l’auteur de Berserk et des annonces autour de Pocky & Rocky Reshrined.

Quelqu’un a tué toutes les créatures vivantes de Skyrim sans exception

Skyrim jae meurtre tous les NPC

Savez-vous combien il y a de créatures vivantes dans Skyrim ? Grâce à un.e joueur.euse nommé.e Jae, on a une réponse approximative : environ 2200 humains et 2400 animaux et monstres. Puisque Jae a entrepris et accompli une quête que personne de sain d’esprit ne lui aurait demandé : éradiquer toutes les créatures vivantes de Skyrim pour laisser un monde vide et désolé.

Un exploit pas totalement vain ni totalement heu… effrayant, puisqu’il permet de jouer avec les limites du système de jeu, Jae expliquant par exemple que maintenir certaines régions dans un état de désolation totale nécessite de tuer les personnages dans un certain ordre ou de ne pas remettre les pieds à certains endroits clés qui font respawner des personnages tués. En tout cas, le résultat est assez spectaculaire.

La mort de Kentaro Miura, auteur de Berserk, endeuille aussi le jeu vidéo

Comme le rappelle le triste trailer du jeu Berserk and the Band of the Hawk sorti en 2016, le manga culte de dark fantasy de Kentaro Miura n’a pas toujours été très bien adapté sous d’autres formats. Cependant, le décès brutal (à seulement 54 ans) du mangaka souvent considéré comme un des plus grands auteurs de BD de sa génération est aussi l’occasion de se souvenir de son influence déterminante sur le jeu vidéo japonais.

De l’épée géante de Cloud en passant par l’esthétique générale des jeux FromSoftware ou le monde torturé de Dragon’s Dogma, de nombreux univers vidéoludiques doivent beaucoup à la saga de Guts et ses compagnons. C’est donc sans surprise que les hommages des grands noms du jeu vidéo se sont multipliés depuis quelques jours.

Pocky & Rocky Reshrined donne des nouvelles et elles sont plutôt jolies

Peu connue en France, la série de shoot them up/action Pocky & Rocky de Natsume a un petit statut culte au Japon, qui explique la très bonne réception de l’annonce d’une suite voilà quelques mois. Pocky & Rocky Reshrined avait cependant donné assez peu d’éléments depuis son annonce, jusqu’à la semaine dernière.

Carte du monde, vidéo du premier niveau, nombreuses images : on en sait désormais un peu plus sur un titre qui s’achemine vers une sortie mondiale à la fin de l’année. Autre bonne nouvelle : initialement uniquement prévu sur Switch, Pocky & Rocky Reshrined sortira également sur les consoles Playstation.

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 31 mai au 6 juin : une fois de plus une grosse semaine… Grosse semaine qui est sans doute encore plus grosse, puisqu’on arrive dans cette période très pénible de l’année entre « avant l’E3 » et « fin juillet où absolument tous les éditeurs se font un plaisir de sortir des jeux annoncés depuis des années du jour au lendemain », en prévenant à peine. C’est pas grave, on reste à l’affût.

critters for sale chèvre
Critters for sale.

Niveau contenu, on est sur une semaine sans jeu AAA, mais placée sous le signe des petites bizarreries et concepts relativement originaux, ce qui fait toujours bien plaisir. Alors donnez, si vous voulez, leur chance à :

  • Ultreïa, un point and click avec un petit robot mélancolique.
  • Necromunda : Hired Guns, un jeu qui régalera les nombreux fans de la rédac (alias Un Rieur) de cet univers.
  • Opération : Tango, un jeu en coop d’espionnage et d’aventure qui a l’air assez original.
  • Stonefly, un jeu d’aventure tranquille où un petit mecha parcourt la faune et la flore.
  • The Magnificent Trufflepigs, un « jeu romantique de détection de métaux » (ça ne s’invente pas).
  • Critters for Sale, un jeu horrifique dont je vous reparle très vite.
  • Astalon : Tears of the Earth, un Metroidvania post-apo fantasy dont je vous reparle tout aussi vite.
  • The Last Spell, où l’apocalypse est là et où vous défendez, sous forme de tactical RPG, le dernier bastion humain.
  • Slipways, un jeu de stratégie et de commerce dans l’espace.
  • Umurangi Generation, portage sur Switch d’un « jeu de photo à la première personne dans un futur merdique » (là-encore ça ne s’invente pas).
  • Mighty Goose, puisqu’il manquait un jeu bourrin en pixel art
zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

1 commentaire
  1. Salut !

    Comme toujours j’aime ton travail Zali ( et celui de tout TPP ) merci pour ces miettes de l’actualité.

    Je voulais juste signaler un problèmes de lien pour  » Critters for Sale « .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.