Shôji Meguro quitte Atlus

La rédaction de TPP est en émoi (enfin moi ça va mais Zali a fait une syncope) en apprenant le départ de Shôji Meguro d’Atlus, l’éditeur japonais. En effet, le bonhomme à qui l’on doit la quasi totalité de la BO des Shin Megami Tensei était dans l’entreprise depuis 1995.

Une partie du lectorat de TPP n’était pas encore née lorsque Shôji Meguro composait déjà la BO du premier Persona (et que Jok avait déjà 3 gamins). Pourtant, sa relation de très longue durée avec Atlus s’est terminée en septembre dernier dans la plus grande discrétion. Mais que les fans les plus brûlants de Persona se rassurent, le compositeur quitte l’éditeur en bons termes et continuera à collaborer avec lui sur les prochains titres. Le monsieur a le nez creux, il proposera ses services en tant que freelance pour faire la même chose qu’il faisait avant mais plus cher (car on rappelle que argent = pognon et pognon = argent).

Morceau que je vous conseille pendant la lecture de cet article.

Évidemment, Shôji Meguro ne part pas en retraite bien méritée, mais il se lance dans une nouvelle carrière. Du haut de ses 50 ans, il a décidé de professionnaliser son passe-temps et de devenir développeur de jeu indé, un métier des plus épuisants on le rappelle. Un vrai virage contrôlé étant donné qu’il est déjà arrivé finaliste du Kodansha Game Creators Lab, un concours lancé par l’éditeur monstrueux dont vous avez forcément lu l’un des mangas ou vu l’un des animes. On salue d’ailleurs l’initiative qui vise à financer des créateur.ices, puis à distribuer et à faire la promo leurs œuvres.

Quoi qu’il en soit, on suivra l’évolution de Shôji Meguro avec attention chez TPP, on lui souhaite bien du courage dans cette nouvelle voie, et on espère aussi qu’il développera des jeux qui respectent les joueur.ses.

Kalkulmatriciel

Cc c Kalkul. J'adore parler à tous les PNJ, mettre des mandales et saboter les coop.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé