Shenmue III épaulé par Deep Silver et Crackdown 3 repoussé : le récap de l’actu du 17 août

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Vous ne lirez pas forcément ce qui concerne le dernier trailer de Fifa 18 ou autre. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : Shenmue III se trouve un éditeur et Crackdown 3 pousse le bouchon un peu loin.

Shenmue III se trouve un éditeur

Elle faisait l’objet de mon premier expresso, en juin dernier était dévoilée une nouvelle fourchette de sortie pour Shenmue III, fixée au second trimestre de l’an prochain. Ce que j’ai omis de vous préciser à cette période, par contre, c’est que l’on allait obtenir de plus amples informations concernant le développement du jeu durant la Gamescom. Eh bien chose promise, chose due (avec un peu d’avance tout de même), nous apprenons aujourd’hui que l’éditeur Deep Silver rejoint le projet, qui aura donc à sa charge la distribution des versions boîtes et dématérialisées de ce Shenmue III. L’annonce était plus ou moins évidente puisque Deep Silver est comme qui dirait un habitué dans l’édition de productions nippones sur le territoire européen (Persona 5 ou encore la série Yakuza). Une collaboration qui saura, on l’espère, offrir un top départ sous les meilleurs hospices. Enfin, une nouvelle image  vient illustrer cette information (à retrouver ci-dessous). De quoi nous faire patienter encore une poignée de jours avant la présentation du jeu durant la nouvelle édition de la Gamescom, qui je le rappelle se tiendra du 22 au 26 août prochain.

 

Crackdown 3 re-re-repoussé

Décidément, quand ça veut pas ça veut pas. Révélé durant l’E3 2014 (oui, déjà) pour une sortie prévue en 2016, puis repoussé à un vague 2017, puis programmé pour le lancement de la Xbox One X en novembre prochain, Crackdown 3 mettra fin à son développement en 2018, lorsque la nature se fera chatoyante… au printemps, en d’autres termes. Alors oui, la calendrier de sorties sera rude à cette période de l’année, mais chaque chose en son temps voulez-vous. L’information a été révélée par Polygon, lors d’une interview menée avec Shannon Loftis (directrice générale de la publication chez Microsoft). Les raisons de cet énième report ? Vous les connaissez déjà : un délai supplémentaire pour apporter toutes les finitions nécessaires au titre, assurer un bon équilibre entre les différents modes de jeu, bref, pour garantir une expérience qualitative avant tout. Voilà. Donc rendez-vous l’année prochaine !

Ailleurs dans l’actu

  • La production de We Happy Few s’est trouvée un point final : une version définitive du jeu est prévue pour le 13 avril 2018, sur PC, One et PS4 (bonne surprise)… mais moyennant 50€ et 70€ (moins bonne surprise). L’intégralité des éditions prévues et compléments d’informations sont à retrouver sur le site officiel.
  • Lovecraft a plus que jamais la cote en ce moment : Après Conarium, Call of Cthulhu et Moons of Madness, c’est au tour de The Sinking City de s’inspirer de l’écrivain. Développé par Frogwares (Sherlock Holmes) et édité par Bigben Interactive, The Sinking City prend place dans la ville imaginaire d’Oakmont, dans un Massachusetts des années 20, théâtre d’une enquête à mener sur des événements paranormaux, suite à l’invasion de la ville par des puissances surnaturelles (CQFD). C’est « le projet le plus ambitieux du studio » et c’est prévu pour 2018 sur PC et consoles.
Yohan Belhadj
Yohan Belhadj

Sensible à l'image et aux divers procédés de narration. Je suis peut-être plus vidéo que jeu, mais je ne boude pas pour autant mon plaisir à tenir une manette dans les mains.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.