Roblox vaut désormais 38 milliards de dollars

Le géant des enfants et adolescents Roblox est entré en Bourse avant-hier aux États-Unis. À la clôture de sa première journée, l’entreprise californienne vaut désormais 38 milliards de dollars, soit plus que Electronic Arts.

Roblox, pour nous adultes et passionnés de jeux vidéo, est une sorte d’OVNI. On le voit passer de temps en temps sur nos réseaux ou au détour d’un article, mais on n’y prête pas plus attention que ça car, si c’était si gros après tout, on en entendrait plus parler. Détrompez-vous, Roblox c’est absolument colossal, mais pas sur notre tranche d’âge, loin de là. Roblox c’est plus de 56% de joueurs ayant 13 ans ou moins. Un public extrêmement jeune qui profite des millions de petits jeux créés par la communauté depuis toutes ces années. On en a déjà parlé sur le site mais je vais le rappeler, Roblox est sorti officiellement en 2006 ! Le jeu/plateforme de création de jeux/outil social (on le mettra à la croisée de Minecraft, YouTube et Garry’s Mod) a donc 15 ans et ne s’est jamais aussi bien porté.

Selon Eurogamer, Roblox compte environ 200 millions d’utilisateurs actifs dans le monde, un chiffre en croissance constante, surtout depuis 1 an et le début de la crise du Covid. Cette popularité en croissance continue a permis à Roblox de garder la confiance des investisseurs et l’entreprise a même réussi à lever 520 millions de dollars en janvier dernier avec une levée de fonds de série H, soit sa 8e depuis sa création. C’est tout bonnement énorme. Niveau bénéfices, Roblox a gagné 923 millions de dollars l’année dernière, soit 82% de plus qu’en 2019, et compte, en 2021, établir ses gains aux alentours de 1,5 milliards.

Roblox c’est aussi une galaxie financière énorme en dehors de ses fondateurs. Les créateurs des mini-jeux sont rémunérés par l’entreprise (328 millions de dollars leur ont été versés en 2020) et les chaînes YouTube spécialisées ont pour certaines des millions d’abonnés avec des vidéos allant jusqu’à plusieurs dizaines de millions de vues. J’ai regardé pour la science et je confirme, je ne suis ABSOLUMENT pas la cible. C’est un jeu pour les enfants, pour aider qui le veut à développer des concepts comme le game design ou le level design. Si vous voulez en savoir plus sur le jeu et sa popularité, je vous conseille l’article de William Audureau du Monde qui en parlait en 2019.

Benjamin
Benjamin "Noodles"

Faire des jeux de mots c’est mon dada. J'aime bien tous les jeux aussi. Sauf les mauvais ou ceux qui nous prennent pour des glands.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé