Le retour de Leisure Suit Larry : le récap de l’actu du 23 mai

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : l’improbable retour de Leisure Suit Larry.

leisure suit larry wet dreams

Leisure Suit … Wait what ?

Plus ou moins teasé depuis la semaine dernière, c’est désormais officiel, Leisure Suit Larry aura le droit à un nouvel épisode. Celui-ci est intitulé Leisure Suit Larry : Wet Dreams Don’t Dry, et sortira à l’automne 2018.

La question que maintenant tout le monde se pose c’est pourquoi ? La saga Leisure Suits Larry a toujours été un peu une « Bigard » du jeu vidéo : on la regarde de loin, on aime parfois certaines blagues grasses et quelques traits d’esprits, mais après quelques heures (ou minutes) on se rend compte que tout ça tourne en rond et que c’en est même gênant. Surtout après un come-back en 2013 avec une version remasterisée (image ci-dessous) qui n’avait que moyennement convaincu.

leisure suit larry reloaded

Les développeurs ont voulu intégrer Larry dans notre contexte actuel : mouvement MeToo, culture du viol, objectivation des femmes, et émergence du féminisme. C’est aussi ce qui les a poussés à intégrer réseaux sociaux (Instagram devient Instacrap) et applications de rencontre (Tinder devient Timber). Larry devra assimiler au mieux notre monde moderne, qui rend la tâche tellement difficile aux « dragueurs » (lol). Pour ça, il faudra gérer au mieux les points de drague que l’on gagne en choisissant les phrases les plus appropriées pour arriver au but. But que je ne vais pas expliciter.

Comme si les jeux ultra-sexualisés japonais de « rencontre » ne suffisaient pas, nous voilà donc devant le retour d’un héros beauf qui va sûrement tenter une fois de plus de faire croire que drague rime avec harcèlement. On attend avec impatience le retour des jeux FMV comme Man Enough version 21ème siècle pour faire du jeu vidéo le vrai témoin de son époque.

 

Ailleurs dans l’actu :

  • Pluie de dollars pour Fortnite. En effet, Epic Games avait annoncé lundi 100 millions de dollars pour les compétitions de Fortnite. L’éditeur vise à développer l’esport pour son jeu phare durant toute l’année et prendre le pas sur son concurrent direct, PUBG.
  • Quand on s’appelle Kojima, un tweet vaut plus que 1 000 mots. Le développeur japonais a posté sur Twitter une nouvelle photo de Death Stranding, son futur jeu, laissant certains spéculer ironiquement. Le jeu se dévoilera encore un peu plus durant l’E3 qui arrive, avec un nouveau trailer.
  • La Switch et ses Joy-Con sans station d’accueil, sans câble et sans chargeur, mais moins chère, ça vous dit ? Eh bien c’est possible au Japon. Pour l’équivalent de 40€ de moins, les Japonais(e)s peuvent obtenir une Switch « dockless ». Reste à voir si le marché européen sera un jour ciblé.

 

Veltar

Joueur de jeux vidéo qui aime la politique. Du coup j'écris surtout des trucs qui parlent des deux. Côté jeux : Stratégie, Metal Gear Solid et indés en pixel art. Consommateur régulier de séries TV et de films.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.