Persona 4 Golden, Earthworm Jim, Rollercoaster Tycoon 2 : les miettes de l’actualité du 19 juillet 2020

Bienvenue dans les Miettes de l’Actualité ! Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. L’actualité estivale se poursuit, molle mais pas inintéressante, faute de petites réussites, de gros scandales et de bizarreries dont l’Internet a le secret. Cette semaine, nous partons à la découverte des 500 000 ventes de Persona 4 Golden sur PC, des commentaires haineux d’un des créateurs d’Earthworm Jim, et d’une vidéo rigolote de montagnes russes.

500 000 ventes pour la version PC de Persona 4 Golden

C’est le tout premier jeu Persona à débarquer sur PC (12 ans après la première version sur PS2 tout de même) : Persona 4 Golden est une des sorties surprise sur PC de cet été, confirmant à qui en doutait la volonté d’Atlus de s’extirper un peu de sa politique jusque-là quasiment 100% exclusivités console. S’il n’est pas exempt de quelques défauts, Persona 4 est un excellent JRPG en forme d’enquête surnaturelle dans la campagne japonaise et même pour ceux qui n’avaient pas eu la chance d’y jouer, il était entouré d’une aura culte.

Bonne pioche pour Atlus : en moins d’un mois, le jeu s’est écoulé à 500 000 exemplaires, semblant voué à très rapidement dépasser le cumul de toutes les autres versions du jeu (environ 1.2 millions d’exemplaires en 12 ans). Voilà qui ouvre la voie à de futurs autres portages du catalogue Atlus sur PC, ce qui est une excellente nouvelle.

Au fait, le co-créateur d’Earthworm Jim est raciste, homophobe, sexiste, complotiste, transphobe et suprémaciste blanc, et son éditeur s’en fiche

Vous trouvez que ça fait beaucoup pour un seul triste sire ? Pourtant, Doug TenNapel, qui fut contributeur au site d’extrême droite Breitbart et dont la carrière a été émaillée de nombreuses déclarations homophobes ne s’est jamais caché d’être ce qui se fait de plus réac en la matière. Ce qui a changé, c’est que depuis le début du mouvement Black Live Matters, ses déclarations se sont accélérées, et « enrichies » si l’on peut dire, de commentaires racistes et quasi-négationnistes.

Earthworm-Jim raciste

Doug TenNapel est actuellement au travail, avec d’autres anciens créateurs d’Earthworm Jim, sur un nouvel épisode du jeu pour la future console d’Intellivison que vous aviez oublié (moi aussi), un projet de machine piloté par le compositeur Tommy Tallarico. Ce qui reste de l’éditeur Interplay (pas grand-chose), employeur de TenNapel, n’a souhaité faire aucun commentaire. Quant à Tallarico, il s’est courageusement contenté de minimiser le rôle de TenNapel dans son projet de console et de dire qu’on devrait tous s’asseoir pour discuter et voir ce que nous avons en commun. NON TOMMY ON NE DISCUTE PAS AVEZ LES NAZIS.

Quelqu’un a synchronisé des montagnes russes dans Rollercoaster Tycoon 2 avec Bohemian Rhapsody

Je n’ai pas grand chose de plus à dire sur cette news, si ce n’est qu’en termes de gameplay émergent, ça se pose là : le Youtubeur ChuggersRCT a utilisé sa patience sans doute infinie pour recréer le Bohemian Rhapsody de Queen sous forme de manège dans le vieux simulateur de parc d’attractions Rollercoaster Tycoon 2. Souhaitant que vous aussi vous perdiez votre temps pour ce genre d’œuvre inutile et donc nécessaire, il a ensuite uploadé un tutoriel pour que vous puissiez faire de même avec, mettons, cette chanson de 2008 avançant l’hypothèse que Michel Drucker est immortel (on est en 2020).

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 20 au 26 juillet : une semaine tranquille, il n’y a quasiment plus aucune sortie de « gros » jeu avant un bon mois et demi, mais toujours quelques petites pépites estivales qui garniront votre abonnement gamepass que vous ne trouvez pas le temps de rentabiliser, ou votre backlog steam qui ne fait que s’allonger, ou votre pile de boitiers poussiéreux sous votre meuble télé.

Carrion

Je vous ai quand même sélectionné 5 sorties assez variées, qui confirmeront encore une fois que quand on parle de jeu vidéo, il y en a vraiment pour tous les goûts et toutes les bourses :

  • Panzer Paladin, une sorte de Castlevania où vous êtes un robot.
  • Creaks, le très attendu nouveau jeu d’Amanita Design.
  • Necrobarista, simulateur de café et de Nécromancie.
  • Le jeu d’aventure neigeux Röki, qui avait été plusieurs fois repoussé.
  • Le « jeu d’horreur inversé » Carrion, où vous jouez le monstre.

zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé