Nvidia révèle sa nouvelle gamme : le récap de l’actu du 21 août 2018

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : Nvidia présente sa nouvelle gamme de cartes graphiques, les RTX.

Nvidia annonce les RTX

Alors c’était comment vos vacances ? Pour vous les faire oublier je vais faire un bon gros expresso plein de termes techniques, je suis comme ça, ma générosité n’a aucune limite.

Ca faisait donc quelques temps déjà que les rumeurs couraient : Nvidia préparait quelque chose de très gros pour sa nouvelle génération. En effet la différence entre les cartes de gamme 9xx et 10xx n’était pas si folle, et l’entreprise voyait ses parts de marché se faire (un peu) grignoter par le concurrent ATI, sans compter Intel qui compte se lancer sur le marché. Et bien sûr la ruée vers les cryptomonnaies qui ont fait grimper en flèche le prix des cartes graphiques (la 1060 6go passant de 250€ à 350€ en quelque mois). Il était donc temps pour le leader du marché de sortir l’artillerie lourde, et c’est chose faite avec ces nouveaux GPU de gamme RTX.

Première grosse différence : le sobriquet GTX est donc abandonné au profit de RTX. RT pour Ray-Tracing (et X pour l’effet WAHOU TROP TECHNOLOGIQUE). En effet la grosse nouveauté de ces processeurs graphiques est la gestion en temps réel du ray-tracing. Pour les deux du fond qui dorment (ou n’en ont rien à faire) le ray-tracing est une méthode de rendu de la lumière, mais aussi des reflets et des ombres. En gros ça consiste à faire partir un « rayon » d’une source de lumière et de simuler les reflets, diffractions et autres éclairages indirects, donnant donc un rendu plus réaliste à une scène avec des surfaces réfléchissantes et des ombres plus douces éclairées par les textures qui renvoient la lumière. La dernière fois que j’ai fait un rendu en ray-tracing ça m’a pris 10h pour deux sources de lumière, vous imaginez donc la révolution de pouvoir faire ça en temps réel. Les RTX se basent donc sur la nouvelle architecture Turing qui n’a apparemment rien à voir avec les générations précédentes de matériel de Nvidia.

Dès leur sortie, Shadow of the Tomb Raider, Battlefield V et Metro Exodus seront donc compatibles avec les nouvelles cartes graphiques, et d’autres jeux plus anciens le seront un petit peu plus tard (dont PUBG et Final Fantasy XV). En gros : j’espère que vous aimez les reflets dynamiques et autres ombres douces, car vous allez en bouffer.

Niveau prix ça sera pas donné : comptez 639€ pour une 2070, et jusqu’à 1300€ pour la 2080ti. Entre les deux, la 2080 sera proposée à partir de 849€ par certains fabricants. La 2080 sera disponible dès le 20 septembre, mais il faudra être un petit peu plus patient pour profiter de la 2070.

Pour conclure je vous conseillerais de ne pas forcément vous précipiter sur ces cartes graphiques. Si, sur le papier, les performances semblent impressionnantes et que la technologie de ray-tracing en temps réel a de quoi faire baver, il ne faut pas oublier que relativement peu de jeux exploiteront tout ça dans les prochains mois. Ces nouvelles cartes sont clairement destinées à des machines haut de gamme, et pour l’instant une 1080 continuera à faire le boulot, d’autant que son prix baissera probablement. Nul doute que Nvidia nous réserve plus de modèles, dont des entrées de gamme à des prix plus raisonnables, pour les prochains mois.

Nvidia RTX Annonce

Ailleurs dans l’actu (de la Gamescom)

  • Stellaris est annoncé sur console, car pourquoi pas.
  • Shenmue 3 a une date : 27 août 2019, car on y croit.
  • Dark Souls aura donc une collection complète sur PS4 et Xbox One le 19 octobre, avec les trois jeux et tous leurs DLC, bien joué.
  • The Settlers aura le droit à un nouvel épisode, mais aussi à une collection le 15 novembre 2019.
Tritri
Tritri

Ici pour parler de jeux avec tableurs, aka 4X, grande stratégie, gestion. Aussi expert ès jeux spatiaux, tire régulièrement sur l'ambulance Star Citizen. Egalement le pire cauchemar de nos chers correcteurs

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.