Des nouveautés dans les jeux qu’on aime : le récap de l’actu du 15 novembre

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : Du nouveau contenu plus ou moins gratuit pour Endless Space 2 et This War of Mine.

La galaxie se complique

Les amis d’Amplitude ont terminé de nous dévoiler plus en profondeur les nouveautés et améliorations apportées dans Endless Space 2 par la mise à jour Galactic Statecraft. Celle-ci sera déployée aujourd’hui en début de soirée. Qu’y a-t-il donc au menu ?

-Une amélioration du système de pression sur les Empires adverses afin que celui-ci soit plus utilisé par les joueurs (moi je n’arrivais pas à gérer ce truc).

-Un contrôle des constellations. Si vous êtes joueurs d’Endless Space 2 vous le savez, votre galaxie est constituée souvent de constellations. Si un joueur contrôle trois systèmes dans la même constellation, celle-ci commencera à donner un bonus aléatoire déterminé à la création de la partie ( +15% de Brume ou de Science par exemple). Evidemment, pour conserver ce bonus, il faut toujours être celui qui contrôle le plus de système dans une constellation. Une nouvelle façon d’approcher sa colonisation s’ouvre alors avec la possibilité de planifier une stratégie d’expansion en fonction du bonus octroyé par une constellation.

Endless Space 2 contrôle de constellation

-Une nouvelle façon de communiquer. Si, par exemple, vous vous retrouvez en difficulté dans un système (ça marche aussi pour de l’attaque), que ce soit en multijoueur ou en solo, il est possible d’émettre un signal à un endroit accompagné d’un petit message, pour que vos alliés soient au courant de la situation et réagissent en conséquence. Si l’IA a les ressources, elle vous enverra une flotte en soutien. Quant à l’utilisation en partie multi, libre à l’autre joueur de venir vous aider ou de vous laisser dans la panade…

-On va finir ici avec un nouvel aspect qui donnera du fil à retordre à plus d’un. Les pirates se voient donner une réelle fonction et personnalité dans la galaxie. A partir de la mise à jour, les pirates apparaîtront depuis des repaires, placés à environ 2-3 systèmes du vôtre. Ces repaires feront apparaître ces pirates à un rythme régulier indiqué par un nombre de tours restant à côté de l’icone les représentant; ou en fonction des events du jeu. La puissance et la dangerosité de ces flottes accroîtront au fur et à mesure de l’avancée du joueur dans la partie. Une invasion au sol sera nécessaire pour détruire ces repaires.

Vous pouvez retrouver toutes les infos sur cette mise à jour ici !

Toujours vivant, toujours debout

Saviez-vous que This War of Mine a déjà 3 ans ? Et qu’il se porte toujours très bien ? Maintenant vous savez. Pour fêter l’événement, les polonais de 11 bit Studios ont prévu une série de nouvelles histoires en DLC appelée « Stories ». La première, « La promesse d’un père », est d’ores et déjà disponible pour 1,99€ uniquement sur PC. L’histoire est tirée d’un drame audio de l’auteur polonais Łukasz Orbitowski. On y suit un père qui lutte pour sauver sa fille de la guerre.

L’histoire ajoute 4 nouveaux décors pour, nous dit-on, plusieurs heures de jeu en plus, ainsi que des ajouts de mécaniques dans les dialogues. Pour le moment, le DLC n’est que sur PC. On ne sait pas encore s’il sortira aussi sur consoles (il y a quand même de très fortes chances puisque Promesse d’un père va dans la continuité de la précédente extension, The Little Ones, qui était exclusive à la console pendant un temps à sa sortie).

Bref, une excellente raison de se replonger dans ce superbe jeu qu’est This War of Mine.

 

Benjamin
Benjamin "Noodles"

Faire des jeux de mots c’est mon dada. J'aime bien tous les jeux aussi. Sauf les mauvais ou ceux qui nous prennent pour des glands.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.