EA se ridiculise à nouveau et Project Hospital : le récap de l’actu du 13 novembre

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : EA touche le fond et continue à creuser, et Oxymoron Games annonce le successeur de Theme Hospital. 

EA, Battlefront et les lootboxes.s01e10.HDTV

On va respirer un grand coup. Car quand j’en aurai fini j’espère bien que de un, vous aurez bien rigolé, et que de deux vous irez immédiatement annuler votre précommande de Star Wars Battlefront 2. Le FPS de DICE s’annonce comme l’un des plus gros bad buzz de l’année, arrivant même à effacer celui des loot boxes de Shadow of War, finalement bien dispensables. Mais le sujet étant le même, on peut officiellement qualifier 2017 comme l’année des loot boxes. Donc le jeu est déjà accessible pour certains, et autant dire qu’EA n’a RIEN appris de la bêta du jeu. Quelle consternation lorsque les joueurs ont découvert que les héros étaient verrouillés, dropables dans les boîtes virtuelles de l’enfer. Jusque là pas trop grave. Ce qui est plus gênant c’est qu’un redditeur, en se basant sur les récompenses actuelles, a calculé qu’il faudrait près de 40h de jeu pour débloquer UN héros, Vador dans l’exemple qui nous concerne ici.

Battlefront 2 loot box
« Anakin on a pas joué assez pour avoir Yoda.
– Merde »

En mode damage control un courageux employé d’EA a été braver Reddit pour nous offrir du discours corporate à base de « sentiment d’accomplissement du joueur » et de « progression pensée pour récompenser et féliciter le joueur ». 420 000. C’est le nombre de downvotes que s’est pris le monsieur sur Reddit à l’heure où j’écris ces lignes, devenant ainsi le post le plus downvoté de l’histoire du site. Alors que l’on soit clair : que les héros soient déblocables au fil du gameplay peu importe. Une progression est toujours bonne à prendre, surtout lorsque l’on cherche à fidéliser le joueur comme semblent le faire les gros éditeurs dernièrement. Ce qui est moins normal c’est le TEMPS qu’il faudrait pour simplement en débloquer UN. 40h c’est le temps d’un Witcher 3, de trois Wolfenstein et plus du temps qu’il faut pour mettre un personnage niveau 110 dans WoW. C’est énorme pour une récompense aussi petite que « jouer Vador 5 minutes une fois toutes les 10 parties ». Sans oublier que l’on peut acheter tout ça avec de l’argent réel … transformant donc Battlefront 2 en pay to win, les héros étant tout de même assez pétés. Bref : Battlefront 2 et EA remportent à nouveau la couronne de jeu AAA démoniaque de l’année. Bravo.

PS : Suite à cette polémique, des menaces de mort ont visé des développeurs d’EA (qui ne travaillaient même pas sur le jeu). Félicitations, l’entreprise est déjà en train de détourner la conversation vers ça. Bande d’idiots.

PS2 : Après rédaction de cet article, EA a réduit de 75% le prix des héros. Ca reste du pay to win, mais c’est un petit peu plus humain de tenter de les avoir à la régulière. Oh et pour compléter la blague : l’héroïne du mode solo est un personnage jouable du mode multi, même pas débloqué à la fin de la campagne, il faut l’acheter. Allez, salut.

Project Hospital veut refaire Theme Hospital

Tiens à propos d’EA, parlons d’une de leurs victimes : Bullfrog. Leur jeu le plus connu, et toujours un modèle du genre, c’est Theme Hospital, jeu de gestion hospitalier fou, drôle, profond, génial. C’était également à l’époque où Molyneux était normal et savait diriger des jeux. La belle époque.

Oxymoron annonce donc Project Hospital. La petite boite, dont c’est le premier jeu, est formée d’anciens de Mafia II et III, de Quantum Break et d’Euro Truck Simulator. Le jeu est très clairement une reprise du concept de Theme Hospital. A vous de construire, gérer, améliorer votre hôpital et de soigner de plus en plus de maladies. On ne sait pas si les maladies seront aussi fun, mais considérez moi hypé. Le jeu est prévu pour 2018 et on a même un trailer.

Tritri
Tritri

Ici pour parler de jeux avec tableurs, aka 4X, grande stratégie, gestion. Aussi expert ès jeux spatiaux, tire régulièrement sur l'ambulance Star Citizen. Egalement le pire cauchemar de nos chers correcteurs

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.