Gros camions et Petites Sorcières : récap de l’actu du 19 août

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Vous ne lirez pas forcément ce qui concerne le dernier trailer de Fifa 18 ou autre. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : Spintires ressort ses gros camions russes et sa boue photoréaliste, et le jeu Little Witch Academia se montre.

Spintires : MudRunner déboule en octobre sur PC, One et PS4

Spintires Mudrunner
Si ce genre d’image vous fait rêver, n’hésitez pas.

Presque tout est dit si vous connaissez déjà Spintires (auquel cas vous êtes sans doute une personne qui aime la sobriété des grandes taïga pluvieuses). L’improbable jeu de gros camions russes empêtrés dans la boue, avec sa redoutable physique des fluides et sa météo impitoyable vous faisait vivre en 2014 la vie somme toute horrible d’un livreur dans les forêts de Sibérie en automne. Très beau et très difficile, Spintires affectait un dénuement presque poétique, vous laissant vous confronter à la détresse solitaire d’une marche arrière dans trois mètres de sables mouvants, et ce sans noyer le moteur je vous remercie. Régulièrement soldé pour une poignée d’euros, n’hésitez pas à le mettre dans vos wishlist à l’occasion, ça ne ressemblait à rien d’autre dans le milieu des jeux de voiture.

C’est quasiment sans prévenir que Focus Home Interactive, toujours dans les bons coups quand il s’agit d’éditer des jeux pour un public aux fétiches bizarres, annonce qu’une sorte d’édition largement enrichie du bouzin débarquera courant octobre sur toutes vos consoles préférées sauf celles de Nintendo (mais il ne faut pas insulter l’avenir). Intitulée Spintires : MudRunner. Saber Interactive, en charge de cette nouvelle version, promet des graphismes encore plus somptueux, une physique encore plus réaliste et impitoyable ainsi que 19 véhicules jouables, dont des jeeps amphibies et des camions chargés de troncs. Il s’agit du studio qui travaille également sur le reboot de ShaqFu, vous faites ce que vous voulez avec tout ça je suis pas votre père.

On aime beaucoup trop : le trailer du jeu Little Witch Academia


On va pas se mentir. Aussi brillant soit le dessin animé de Trigger (mais vraiment brillant, hein, dans le genre « même-si-je-déteste-la-japanime-ça-c’est-trop-cool-brillant »), son adaptation en jeu vidéo n’a pas l’air, disons, de faire particulièrement honneur aux capacités de votre PS4 pro et du Home Cinéma pour lesquels vous avez craqué votre PEL. Qu’importe.

Les jeunes apprenties sorcières de l’académie de Luna Nova vont débarquer dans un Action RPG nommé Chamber of Time  dont on ne sait encore pas grand-chose. Mais ça, on savait déjà. Ce qu’on ne savait pas encore en revanche, c’est à quoi allait ressembler concrètement le projet. Suite à un trailer lancé il y a quelques jours on en sait plus : on s’oriente vers de l’action RPG à l’interface graphique un chouilla chargée, dans lequel on pourra incarner de nombreuses protagonistes de la série dans une histoire de boucle temporelle parallèle à l’intrigue du dessin animé disponible chez nous sur Netflix.

Techniquement, ça a l’air douteux, mais un soin tout particulier semble avoir été apporté à la retranscription de l’univers dense, drôle et coloré de la série. Rien que pour ça, ce trailer m’a beaucoup, beaucoup trop plu. La hype a encore un peu de temps pour monter et redescendre, ceci dit : prévu en novembre pour le Japon, le jeu n’a chez nous été pour le moment gratifié que d’un vague « début 2018 ».

Ailleurs dans l’actu

  • Mount and Blade II ne révélera pas sa date de sortie à la Gamescom, parce qu’on commence tous à savoir que les calendriers n’ont pas été écrits jusqu’à la date de la véritable sortie de Mount and Blade II.
  • Yakuza 6 sortira chez nous le 20 mars 2018. On a hâte, il y a Takeshi Kitano version Uncanny Valley dedans.
  • Apparemment, l’early access de We Happy Few a permis de le rendre quatre fois plus grand et 83% plus cool, oui, je sais, vous aviez oublié We Happy Few, moi aussi.

 

zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé