Moving Out emménage en avril un peu partout

Comme tout le monde, vous devez détester les déménagements. Néanmoins, s’il y a un truc que les jeux vidéo savent faire, c’est rendre une tâche rébarbative amusante. Vous n’aimez pas la cuisine ? Tant pis, Overcooked rend ça fun avec des potes. La compta c’est chiant ? Jouez donc à un jeu de gestion d’entreprise ou à ce bon vieux Football Manager. Ben Moving Out veut être pareil, mais pour le déménagement.

Du coup, Moving Out est prévu pour le 28 avril sur à peu près tout ce qui existe (PC, Xbox One, PS4 et Switch). Le jeu est édité par Team 17 (mais si, les gars de Worms et de plein d’autres trucs maintenant comme Overcooked), et développé par SMG Studio et DevM Games, qui n’ont pas fait de titres fort notables malheureusement, juste des petits jeux mobiles et PC à droite à gauche.

Le jeu essaie de se présenter véritablement comme un Overcooked du déménagement : entre 1 et 4 joueurs devront retirer les meubles de maisons plus ou moins compliquées à traverser à cause d’une certaine variété d’obstacles (tapis roulant, portes, et escaliers entre autres). L’ambiance semble être plutôt bon enfant, avec la possibilité de choisir parmi une petite sélection de personnages, et le trailer semble promettre un jeu plutôt frénétique.

Pour ma part, sans être complètement emballé (vous l’avez ?) par le trailer et la proposition du titre, je pense que Moving Out pourrait faire un titre tout à fait respectable pour les soirées entre amis ou plus simplement pour les soirées en couple où l’on veut jouer à un truc un peu drôle. Je suis curieux de voir comment l’aspect déménagement du titre saura se renouveler avec les différents niveaux et les possibles différentes mécaniques qui seront dans le jeu fini, car porter un canapé d’angle dans une maison qui bouge, ça peut être un peu marrant, mais ça risque de lasser à force. Néanmoins, si j’en crois le papier de Rock Paper Shotgun à propos de Moving Out, le jeu a l’air de proposer un sacré nombre d’options d’accessibilité, ce qui suffit à éveiller mon intérêt pour celui-ci.

On se donne rendez-vous en avril pour tester tout ça j’imagine.

Avatar
Un Rieur

J'aime tous les jeux, surtout les jeux un peu nazes ou cassés. C'est pas parce que c'est nul que c'est pas bon, et puis j'aime aussi la bouffe, et le JDR

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.