Mario Kart, Mother 4, Tales of : les miettes de l’actualité du 12 décembre 2021

Bienvenue dans les Miettes de l’Actualité ! Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Ce sont les dernières miettes de l’actu de l’année, parce que bon, la deuxième quinzaine de décembre, y’a pas trop d’actu. Du coup, comme avant chaque pause, on passe en mode mégamiettes et je vous balance tout ce qui me restait sous le coude : Mario Kart 8 qui approche des 50 millions d’exemplaires écoulés, un énième projet amateur Mother 4 sur les rangs, et la franchise Tales of qui cartonne sur console et galère sur mobile.

Une fois de plus, Mario Kart 8 s’est vendu par brouettes pendant le Black Friday

mario kart 8 nintendo labo

Bientôt huit ans (oui, je sais) après sa sortie en version Wii U et près de cinq après sa version Deluxe sur Switch, Mario Kart 8 continue de truster les ventes de jeux (particulièrement en boîte). Un succès qui ne se dément pas à chaque période de fêtes ou de soldes. En l’occurrence, ce sont les deals du Black Friday qui ont remis le jeu de course en avant.

Deux choses à retenir : vu comment cet épisode continue à se vendre, on n’est pas près d’avoir un neuvième épisode, probablement réservé à la prochaine machine de Nintendo, et… Le cumul des deux versions de Mario Kart 8 s’approche désormais dangereusement du chiffre vertigineux de cinquante millions d’exemplaires écoulés.

Mother 4 est le nouveau candidat à la meilleure suite (non-officielle) de la série de RPG de Nintendo.

Calendrier julien, calendrier grégorien, conférences sanitaires de Jean Castex… Les unités de mesure du temps ne manquent pas. Les annonces d’un fangame inspiré de la série de RPG Mother pourraient en être une, puisqu’il en est annoncé un toutes les deux minutes à peu près.

Si assez peu de ces projets arrivent à leur terme, notons que certains d’entre eux sont passés à la postérité, à l’image de l’Undertale de Toby Fox, successeur au moins spirituel à cette série si particulière. Notons aussi que Nintendo est assez tatillon sur la question des droits d’auteur. Aussi il est assez peu probable que le Mother 4 annoncé récemment garde ce nom bien longtemps, vu son caractère absolument non-officiel.

Tales of Arise qui rit, Tales of Crestoria qui ferme

tales of crestoria
Tales of Crestoria

On termine avec une double dose de Tales of ! D’un côté, les directeurs de CyberConnect2 et le directeur de la franchise de JRPG ont lors d’un entretien croisé exploré les évolutions récentes d’une série quasiment revenue d’entre les morts il y a quelques années pour enchaîner depuis les réussites critiques… Au prix d’un investissement plus lourd, puisqu’on apprend entres autres choses que le récent Tales of Arise a coûté beaucoup plus cher que les épisodes précédents.

Si la série principale se porte bien, en revanche du côté du spin-off sur téléphone mobile Tales of Crestoria, c’est la soupe à la grimace. Le jeu sera piteusement fermé faute de succès moins de deux ans après son lancement. Néanmoins on voyait mal comment deux jeux mobile Tales Of auraient pu coexister bien longtemps, Tales of Luminaria ayant été lancé il y a quelques semaines, Crestoria lui faisait une auto-concurrence un peu absurde.

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 13 décembre au 9 janvier : oui, c’est long, mais c’est la pause hivernale des miettes de l’actu… Et des sorties de jeux vidéo. Alors histoire d’avoir quelque chose à vous dire, j’ai sélectionné des sorties des quatre prochaines semaines qui ont un point commun : elles se produisent à une période où il est commercialement assez peu avisé de sortir un jeu vidéo. Bon courage à elles.

Firegirl sortie
Firegirl

Assez peu probable que votre GOTY se cache dans ces sorties tardives, d’accord. Mais ce n’est pas pour ça qu’on n’aura pas de variété au programme, la petite dizaine de jeux qui sortiront du lot d’ici mi-janvier étant tout de même assez diversifiée. Alors dans le doute on laisse leur chance à ces jeux qui ont su éviter le mois de février 2022 qui s’annonce comme le plus chargé de l’histoire du jeu vidéo :

  • Shovel Knight : Pocket Dungeon, nouvelle déclinaison de l’univers du chevalier à la Pelle, cette fois sous forme de dungeon crawler mâtiné de puzzle game.
  • Firegirl : Hack’n’Splash Rescue, un jeu où vous incarnez une pompière dans un platformer frénétique.
  • Aeterna Noctis, un metroidvania « exigeant et dessiné à la main ».
  • The Gunk, un jeu d’action-aventure ambitieux exclusif aux plateformes Microsoft.
  • Alfred Hitchcock – Vertigo, adaptation vidéoludique de ce classique du cinéma.
  • Record of Lodoss War : Deedlit in Wonder Labyrinth, metroidvania dans l’univers de Lodoss qui ressort sur console après une sortie PC remarquée en début d’année.
  • Scarf, un puzzle platformer maintes fois repoussé qui… sort le 23 décembre et c’est vraiment bizarre.
  • Madison, qui ouvre le bal des sorties 2022 avec son ambiance classique d’horreur psychologique à la première personne.

zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé