Les jeux Made in France à l’honneur en cette fin de semaine

Comme la Paris Games Week ne peut se tenir pour des raisons évidentes, le stand des jeux Made in France prend place cette année en ligne. Et c’est un sacré programme que nous a concocté Capital Games, l’association francilienne en charge du stand habituellement. Depuis hier soir et jusqu’à dimanche, de nombreuses présentations de jeux et discussions vont avoir lieu sur Twitch.

Depuis hier soir donc, l’événement Games Made in France se tient sur Twitch. Pendant 4 jours, les streamers At0mium, MisterMV, Maghla et DamDam animeront des discussions avec des développeurs de nombreux studios français afin d’échanger sur leurs futurs jeux à venir. Une trentaine de jeux seront présentés et certains auront même droit à une démo disponible sur Steam pendant la durée de l’événement.

De Pharaoh, édité par Dotemu (Streets of Rage 4, Wonderboy) à Humankind d’Amplitude Studios (vite vite je veux y jouer !), en passant par Snowtopia, Across the Grooves, Crying Sun, Haven ou encore Deathloop, l’événement est donc l’occasion d’en apprendre plus sur tout ce beau monde et de faire monter la hype.
Ces jeux ne sont pas tous développés en Ile-de-France, contrairement à ce que l’organisation faite par Capital Games pourrait laisser penser. Des plages de streams seront même attribuées pour parler des différentes associations des professionnels du jeu vidéo de France comme Atlangame (Ouest) ou Game In (Nord).

Si les rencontres seront animées par des streamers connus de la scène française, cet événement est surtout l’occasion de donner la parole à des développeurs et de les mettre eux en avant. Personnellement je ne peux qu’apprécier ce genre de démarche.

Aujourd’hui, les rencontres commencent à 12h25 avec une présentation de Game In animée par MV et en présence de Laurent Peroy (délégué général de l’association) et Mélanie Christin, co-fondatrice de Atelier 801, et se terminera à 23h10 avec Neurodeck de Goblinz Studios.

Benjamin
Benjamin "Noodles"

Faire des jeux de mots c’est mon dada. J'aime bien tous les jeux aussi. Sauf les mauvais ou ceux qui nous prennent pour des glands.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.