Les chiffres de la semaine : constructeurs du passé, du présent et du futur ?

Alors que certains ont déjà déballé leur nouvelle console (uniquement si c’est une Xbox en France), et profitent des joies de la 4K sur leur écran ayant tout autant de K que la console en question peut en fournir, donc 4, faut suivre un peu. Il est certaines infos sur des constructeurs qu’il est important de relever, avec des chiffres, bien entendu. Sega, Nintendo, Tencent et un peu de jeu mobile cette semaine pour parcourir des chiffres divers et variés sur The Pixel Post.

Lundi : 25 000 000 $

Une nouvelle participation de Tencent au capital d’une société dans le domaine du jeu vidéo, comme c’est le cas chaque semaine, non ? Ce lundi 2 novembre c’était pour Lockwood Publishing, le célèbre créateur du non moins célèbre Avakin Life, un ersatz de Second Life (donc rien à voir avec Avakin Skywalker, dommage) disponible sur tous vos smartphones bande de chanceux. 200 millions de joueurs enregistrés, 1 million d’actifs chaque jour, la plateforme se porte bien et compte donc poursuivre son développement grâce à cette nouvelle levée de fonds, bref, discours habituel dans ces cas-là.

Avakin life
Oui voilà, c’est ça, vous connaissiez, j’en suis sûr.

Cette volonté d’être présent sur tous les segments du marché du jeu vidéo pour Tencent n’est plus une surprise depuis un bon moment, entre croissance interne, avec ses propres créations, et croissance externe, par l’achat ou la prise de position dans différentes entreprises, le chemin d’une présence à tous les niveaux est un objectif bien visible pour le géant chinois. Au regard de cette croissance, il serait intéressant de se poser la question suivante : l’activité des constructeurs pourrait-elle devenir une cible pour Tencent ? Pour le moment, aucune participation chez un des 3 constructeurs majeurs n’est à signaler (oui désolé, Atari ne compte pas), mais cela pourrait être une possibilité pour avoir toujours un peu plus d’emprise sur le domaine. La création d’une console serait plus complexe et demanderait plus de ressources, mais pour une entreprise de cette taille cela ne poserait aucun problème de budget.

Mardi : 2 800 000 000 $

Pour Nintendo, en profit opérationnel sur le dernier semestre. C’est beaucoup ? Oui ! Tout d’abord en comparant avec les années précédentes (+209%), mais surtout en comparant au chiffre d’affaires de 7,4 milliards. Plus du tiers de ce chiffre d’affaires est donc du profit opérationnel, voilà dans l’estimation du beaucoup. Pour plus de précisions, je vous conseillerais bien de faire quelques ratios financiers, mais là ce serait un peu trop long pour ma chronique hebdomadaire, désolé.

Avec de tels résultats, on peut difficilement penser que Nintendo va mourir et qu’il pourrait quitter le grand jeu des constructeurs dans les années à venir. Il sera d’ailleurs intéressant de suivre les annonces en 2021 ou plutôt 2022, puisque les cycles de consoles sont en général de 5 ou 6 ans, avec une stratégie bien différenciée par rapport à Microsoft et Sony.

Mercredi : 650

Chez Sega Sammy, c’est moins joyeux, puisque ce chiffre correspond au nombre de départs qui sont souhaités dans le cadre d’un plan de départ volontaire. 7% des effectifs vont ainsi quitter l’entreprise qui est dans une phase de restructuration et de modification de son activité, suite aux légers changements intervenus cette année. Il ne vous a peut-être pas échappé qu’une petite épidémie a sévi à certains endroits et a pu avoir comme conséquence une forme de désertion des salles de jeu, qui était un des secteurs de prédilection de l’entreprise. Ce marché qui n’était déjà pas florissant a vu encore reculer ses revenus et il est donc temps de le repenser pour ses acteurs.

Constructeurs de salle Taito
Voilà, un concurrent, mais pas parmi les constructeurs de consoles.

Pour accompagner ces départs, des primes sont offertes aux volontaires (ce qui est classique), et les dirigeants verront leur salaire baisser de 30% pour donner l’exemple et montrer que chacun doit participer aux changements internes. Bien que parti du monde des constructeurs depuis bien longtemps, il serait triste de voir partir un acteur historique du marché qui reste fabricant sur le marché de l’arcade.

Jeudi : 100 000 000 DAU

C’est par un tweet que TiMi Studios a annoncé la nouvelle : son MOBA Honor of Kings a atteint le chiffre vertigineux de 100 000 000 d’utilisateurs actifs quotidiens sur l’année 2020. Là aussi, c’est beaucoup.

Voilà, ils ont l’air contents, donc bravo.

Pas grand-chose à dire de plus sur ce genre d’information, si ce n’est que ce marché du jeu mobile toujours en croissance bat d’année en année des records d’usage, de revenus… bref des records qui attirent toujours plus d’investisseurs et d’argent pour en gagner toujours plus.

Vendredi : 1 000 000 000 $

Puisqu’on parle de mobile, parlons d’un des champions du domaine avec Pokémon Go, le chiffre affiché est celui des revenus générés en 2020 par ce petit jeu mobile : 1 milliard. À titre de comparaison, un jeu comme FIFA 20 a rapporté 1,5 milliard depuis sa sortie et GTA V plus de 6 milliards. Mais ce milliard n’est que pour l’année 2020, depuis sa sortie, Pokémon Go a rapporté plus de 4 milliards de dollars. Ça fait beaucoup de milliards tout ça. Je vous laisse la semaine pour digérer tous ces milliards et je reviens avec plein de nouveaux chiffres frais dès la semaine prochaine.

JoK
JoK

J'aime les chiffres, tous les chiffres, et aussi les jeux vidéo mais pas tous

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.