Les bonnes nouvelles de la semaine : Ocarina of Time, World of Horror et The Stanley Parable

Ah oui, donc chaque semaine on a un peu plus de fascisme dans nos actualités, alors que le trop plein est atteint depuis bien, bien trop longtemps. Comptez pas sur moi pour commenter les nouvelles apparitions de rats chauves aux infos, je pense que tout le monde en a terriblement marre de ces gens, et si ce n’est pas votre cas, vous pouvez vous barrer, personne ne vous retient. En revanche, si vous êtes là pour les bonnes nouvelles, ça tombe bien, il en reste encore un peu ! Aujourd’hui au menu : une équipe a entièrement décompilé Ocarina of Time, World of Horror se met à jour et Crows Crows Crows sortira The Stanley Parable début 2022.

Ocarina of Time a été entièrement décompilé

C’est à l’équipe ZRET (pour Zelda Reverse Engineering Team) que l’on doit cet exploit, celui d’avoir entièrement décompilé l’épisode Ocarina of Time de La Légende de Zelda. Décompiler un jeu – ou plus globalement un programme -, c’est l’analyser et le « déconstruire », de manière à pouvoir écrire du code, lisible et compréhensible par un être humain – oui bon, un être humain qui comprend les langages informatiques – qui une fois compilé reproduit à l’identique le programme d’origine. L’opération aura été particulièrement longue et laborieuse (2 ans) pour les membres de ZRET, qui ont entrepris de décompiler le jeu en utilisant une méthode de rétro-ingénierie nommée matching decompilation, et consistant globalement à estimer chaque fonction du jeu, l’écrire, la compiler, et la comparer aux 1 et 0 du jeu d’origine pour s’assurer qu’elle correspond bien. Deux ans c’est presque rapide pour une tâche de cette ampleur, à laquelle l’équipe ne s’attendait pas forcément à réussir.

Et cette info comprend pas mal de bonnes nouvelles. Du point de vue de la préservation du jeu, déjà, posséder son code est un atout inestimable, à une période où la conservation du jeu vidéo commence à devenir un vrai sujet – on se souvient par exemple de la vague de projets de conservation de jeux, animations et applications Flash l’année dernière, au moment de l’abandon de cette technologie. C’est également une très bonne nouvelle pour le milieu du speedrun, dont Ocarina of Time est une des scènes les plus compétitives, puisqu’étudier les fonctions dans le code du jeu pourra permettre de les exploiter de manière inédite, et ainsi gratter de précieuses secondes sur de nouvelles runs. Ce sera également l’occasion de modder ce bon vieux Ocarina of Time, comme ça a pu être le cas avec Super Mario 64 après sa propre décompilation, et de proposer des versions PC supportant de nouvelles textures et autres grandes définitions.

Zelda Ocarina of time

Enfin, comme l’expliquait l’équipe à Video Games Chronicles, c’est une version parfaitement légale, et donc à l’abri des redoutables avocats de Nintendo. En effet, aussi laborieuse que soit la technique de matching decompilation, celle-ci ne s’appuie sur aucun leak, aucune donnée piratée ou volée : il s’agit d’une reproduction quasi identique du jeu, mais à partir d’un code tout nouveau, entièrement inédit. Les membres de ZRET expliquent néanmoins que le projet est loin d’être terminé, puisque si la très longue tâche de décompilation est achevée, il reste encore tout un travail de documentation, de renommage et de réorganisation du code, afin de le rendre accessible notamment aux moddeurs·euses et simplifier sa modification. L’équipe ne compte d’ailleurs pas s’arrêter là, puisque ce code est basé pour le moment sur la Master Quest d’Ocarina of Time sur Game Cube, et que ces derniers espèrent bien s’attaquer aux versions sorties sur les autres consoles.

Une mise à jour majeure pour World of Horror

Hormis une certaine réserve au sujet de son système de combat assez mou du derrière, l’early access du glaçant mais fascinant World of Horror nous avait pas mal plu. Seulement, le titre étant développé par un unique programmeur et la pandémie étant passée par là, les nouvelles à son sujet se sont vite faites très rares durant les deux dernières années. Et c’est cette semaine que Panstasz a choisi pour mettre fin à ce quasi-silence radio, pour sortir la mise à jour majeure The Ceaseless Curse, ainsi qu’annoncer un timide 2022 quant à l’année de sa sortie définitive sur PC, PS4 et Switch.

Au programme, deux nouveaux personnages jouables (une sorcière et un ancien cultiste), deux nouvelles enquêtes, un bon nombre de nouveaux éléments aléatoires – par « un bon nombre », j’entends « l’ajout de contenu le plus conséquent depuis le début de l’early » – dont certains exclusifs à certains personnages. Une bonne chose, quand un des autres reproches adressés au titre à sa sortie était les incohérences parfois provoquées par certains de ces évènements. Le titre propose également un nouveau mode Challenge – c’était pourtant déjà assez difficile -, des possibilités de réglages pour les parties, et un accès encore simplifié aux mods. Je continue de conseiller d’attendre une sortie définitive pour s’y mettre, mais cette nouvelle mise à jour fait plaisir à voir, et rend particulièrement optimiste pour la version finale.

The Stanley Parable Ultra Deluxe arrive en 2022

Annoncé aux Games Awards de 2018 pour une sortie initialement estimée en 2019, The Stanley Parable Ultra Deluxe, version remasterisée et augmentée de The Stanley Parable, sortira finalement début 2022. Le jeu d’origine, sorti sur PC en 2013, fait partie de ces ovnis quasi indescriptibles – la preuve, je n’y ai pas joué, et je ne sais toujours pas à quoi m’attendre – et ayant atteint un petit statut culte au fil des années, quand on ne se remet pas à parler de lui pour des histoires de succès métas et absurdes. La version Ultra Deluxe sera l’occasion d’y jouer pour la toute première fois pour les joueurs et joueuses consoles, quand le public PC retrouvera l’écriture de David Wreden et l’interprétation de Kevin Brighting, agrémentées de plusieurs heures de contenu supplémentaire, allant de séquences entières à quelques secrets et autres easter eggs cachés çà et là, ainsi que de nouvelles textures et options d’accessibilité. Pas de date précise encore, ni de mention des consoles concernées par cette nouvelle sortie, mais une chose est certaine : le contenu de cette édition Ultra Deluxe est entièrement écrit et implémenté. Le titre ne devrait ainsi pas subir de nouveau report, et devrait se retrouver sur nos écrans dans peu de temps.

Shift

Camélidé croisé touche de clavier et militant pro-MS Paint. J'aime les jeux indés à gros pixels, les platformers sadiques et les énigmes.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé